Monsieur Phal

Le Festival de Saint Herblain

Le Festival de Saint Herblain
Je me nomme Pascal Massiot et je suis journaliste, en charge de la rédaction de Jet fm 91.2, radio associative herblinoise.
Depuis des années, notamment grâce à l’existence d’une chronique hebdomadaire animée chaque mardi midi par Bertrand Vignon (La Maison des Jeux de Nantes), le jeu est à l’antenne et à l’honneur.
Au-delà, Jet fm ne manque pas l’occasion de balader ses micros à l’occasion du festival Faites Vos Jeux de Saint-Herblain et dans le cadre du week-end à la Carrière, salle pouvant accueillir des centaines de joueurs pendant 2 jours.
Cette année, c’était les 14 et 15 février. Et toujours cette vision plutôt jubilatoire de cette salle remplie enfants, femmes et hommes de tous âges et tous horizons sociaux venus jouer, échanger et rencontrer d’autres joueurs et joueuses mais aussi  des auteurs de jeux, des éditeurs de jeux et autres passionnés de l’art ludique.
Pour cette édition 2009, l’idée a été de proposer 2 heures d’antenne : d’abord une première heure où ont été diffusés des reportages sur des propositions ludiques faites dans le cadre du festival (dans les centres socioculturels de la ville notamment). Puis une seconde heure de radio en forme de rencontre, de temps d’échanges autour des relations entre auteurs et éditeurs de jeux. Le tout en direct.
Echanges, rencontres sont assurément les maîtres-mots qui viennent à l’esprit pour décrire cette atmosphère si particulière qui règne à la Carrière pendant ces deux jours : les tables de jeux ne désemplissent pas et les bribes de conversation que l’on peut saisir au fil de sa pérégrination dans l’espace donnent une bonne indication sur l’atmosphère ambiante : de la bonne humeur ! Cris de joie ou de satisfaction pour une partie gagnée ou petit dépit pour le joueur défait. Mais rien n’est jamais grave, ce n’est qu’un jeu pour se divertir et lier parfois connaissance avec d’autres visiteurs.
Le jeu serait donc comme un langage au-delà des mots ? Un terrain d’échanges et de liens que nous pratiquons depuis l’enfance mais que nous oublions parfois en grandissant, pris que nous sommes dans nos quotidiens chronophages.
De ce point de vue, ce week end à la Carrière et plus largement le Festival Faites Vos Jeux dans son ensemble, abolit les frontières sociales et générationnelles pour nous rappeler que, quelque soit les difficultés de notre monde, le jeu en vaut la chandelle !
Pour voir les photos : cliquez là !

Pour Tric Trac,
Pascal Massiot, Reporter.
Crédits photos : Pascal Massiot
.

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

Photos

Commentaires

Default