Happy Meeple

Le couillon de « Quat’ ânes »

Le couillon de « Quat’ ânes »

On m’appelle le couillon de « Quat’ ânes ». Pas très flatteur, j’en conviens. La faute à mon activité principale. Vous allez comprendre.Tric Trac

J’habite dans un pays imaginaire : l’île de « Quat’ ânes ». Ne me demandez pas d’où vient ce nom ! On n’a jamais vu un âne ici. Des taureaux, des vaches et des moutons, ça oui ! Mais des ânes jamais.

Dans mon pays, tout est loufoque. Tenez-vous bien !Tric Trac

Notre Dieu tout-puissant (on l’appelle Saint-Klaus) fait apparaître tous les matins cinq taureaux excités dans un champ, ainsi que deux vaches. C’est la panique à chaque fois : Il faut isoler les bêtes le plus rapidement possible pour protéger les habitants.

Ca, c’est mon métier ! Je trouve du bois, je construis des clôtures, je recycle le bois inutilisé pour en faire des abris.

MoTric Tracn surnom est injuste, si vous voulez mon avis, car le job est plutôt technique.

Les poteaux sont en nombre limité. Si je n’en fais pas bon usage, des taureaux peuvent s’échapper. Croyez-moi, ce n’est pas si évident. D’autant qu’il faut tenir compte des étangs qui bloquent toute construction. Ceux qui me traitent de couillon ne comprennent clairement rien à mon métier.

ETric Tract les vaches me direz-vous ? Saint-Klaus s’attend à ce que je les accouple avec un taureau bien entendu, comme si ma tâche n’était pas déjà assez compliquée.

Bref, ce n’est pas tous les jours Noël.

Tric TracTric TracHeureusement, Saint-Klaus me fait souvent des cadeaux. Si je parviens à construire un bel enclos vide, il le remplit de moutons ! En fait, j’ai une sorte de deal avec le tout-puissant : je lui échange du bois contre des moutons si l’on peut dire.

En dehors de la folie du matin, la vie sur mon île est vraiment agréable. Les habitants sont gentils et on n’a jamais vu un voleur par ici. Vous devriez nous rendre visite.

Pour ma part, j’ai le monopole de mon activité. Et je recherche un assistant. A bon entendeur. 

 

Tric TracRaging Bulls est le premier jeu solo de la plateforme de jeu de société en ligne Happy Meeple.

Raging Bulls est un Roll & Write original. Publié pour la première fois en "Print & Play", le jeu a été nominé pour le prix "Golden Geek Best Print & Play Board Game" en 2017. Il a ensuite été retravaillé pour Happy Meeple pour aboutir à une version plus riche et plus rejouable, tout en gardant son côté cartoon déjanté.

 Le développement de jeux solo est une évolution majeure d'Happy Meeple.

Raging Bulls, comme tous nos autres jeux solo à venir, présente les modes de jeu suivants : 

  • une série de mini-tutoriels rigolos
  • des défis (gagner 1, 2, 3 étoiles) permettant d'appréhender les notions tactiques et stratégiques du jeu
  • le jeu complet
    Le classement est basé sur la moyenne de performance et non pas sur les meilleurs scores. Il faut être performant de manière régulière pour espérer être bien classé

Happy Meeple propose également 10 jeux à 2 joueurs dont les plus connus sont : Les Cités Perdues (Lost Cities), Hanamikoji ou encore Circle The Wagons.

 

 

But du jeu : isoler les taureaux comme ceci

Tric Trac

 

Les défis
Les mini-tutoriels sont en blanc

Tric Trac

 

Fin de partie
Joli score

Tric Trac


 

 

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

Commentaires (5)

Default
cardo
cardo
Les matheux vont adorer...
Happy Meeple
Happy Meeple
Les autres aussi :)
nirgal
nirgal
Un jeu sympa, même si l'aléatoire des tirages fait parfois râler, on croirait voir Guillaume ou Mathilde quand on a besoin d'un double 6 + un 3 et qu'un triple 1 sort pour la 2ème fois d'affilée...
Mais on se creuse bien la tête pour les défis et quand on a une idée d'organisation, il faut jongler avec les tirages de dés pour tout bien faire comme il faut et parfois plusieurs essais pour y arriver.
Les parties en lignes mettent un champ aléatoire et certaines dispositions ne laissent pas beaucoup de possibilités, il faut prier le Dieu des dés pour qu'il soit favorable. C'est le petit reproche qui fera râler les allergiques au hasard, mais sinon, on relance une partie en se disant "allez, cette fois on gère mieux!"
Un petit goût de reviens-y sympathique si on n'a rien contre ces rogntudju!!! de dés.
Bon, j'y retournes, les bestiaux vont pas se ranger tous seuls!
Ettore
Ettore
Ah Raging Bull, je suis devenu instantanément fan de ce jeu!
Le dosage parfait entre fun, réflexion et bonne étoile!
Et les illustrations accompagnent vraiment bien ce mélange, c'est mignon, et en même temps sobre pour permettre de réfléchir posément.
Super jeu, bravo à toute l'équipe d'Happy Meeple pour cette adaptation!
Happy Meeple
Happy Meeple
Les illustrations du jeu viennent de Mark Tuck, l'auteur britannique du jeu originel.