Le Chaos déferle en boutique

Le Chaos déferle en boutique
20.100

Adorateurs de Khorne, Slaanesh, Nurgle et Tzeentch, préparez-vous. Vingt ans d'adoration -pour les plus anciens- enfin récompensés avec un jeu spécialement dédié aux dieux du chaos version Games Workshop. Grâce aux bons soins de FFG.

Avec "Chaos in the old World", arrivé dans les hangars de Millennium et qui va débarquer très vite dans les boutiques, le nombre de sorties Fantasy Flight Games est tout simplement impressionnant cette semaine. On n'arrête plus les Américains ! A tel point qu'il est difficile de suivre le rythme et qu'il faudra attendre encore quelques semaines pour voir arriver la version française du jeu chez Edge.

Pour l'emporter à "Chaos in the old World", plusieurs voies sont offertes. Il est possible d'accumuler 50 points de conquête, "subtilement" acquis grâce à la ruine, la corruption, la domination et les batailles. En plus, chaque joueur a un objectif spécifique. Khorne l'emporte s'il tue assez d'ennemis, Nurgle s'il contamine les plus grandes régions du Vieux Monde, Tzeentch s'il corrompt les zones à fort potentiel magique et Slaanesh s'il réduit en esclavage assez de nobles et de héros. La partie peut même s'arrêter avant ces seuils fatidiques si les joueurs ont ruiné un certain nombre de régions. Celui avec le plus de points de victoire l'emporte alors.

Comme les dieux ont des objectifs différents, la façon de les jouer l'est aussi et pour représenter cela, chacun a ses pouvoirs propres et bénéficie donc d'un paquet de cartes spécifique. Ces cartes donnent un aspect asymétrique au jeu, rendant encore plus vives les oppositions Khorne-Slaanesh et Nurgle-Tzeentch, offrant aussi des opportunités d'alliances. Il faut de toute façon savoir s'entendre -ou ménager ses adversaires- car si personne ne gagne après un certain nombre de tours, personne ne gagne et c'est le Vieux Monde qui a réussi à botter les fesses des démons qui tentaient de l'envahir. Tout le monde perd alors.

A chaque tour, une fois que le Vieux monde s'eest renforcé, chacun leur tour, les joueurs vont invoquer, et placer sur le plateau, une figurine (du cultiste au démon majeur) ou une de leurs cartes en en payant le coût. Cette opération dure jusqu'à ce que plus personne n'ait de points de pouvoir à consommer. Les éventuels conflits sont ensuite résolus à grands coups de D6, là où les dieux ont choisi de éployer tous en ensemble. Le vainqueur en profite pour marquer des points de victoire et il faut ensuite vérifier si des régions sont en ruine, rapprochant la fin de la partie.

Le jeu semble extrêmement violent et ne pas faire trop dans la dentelle. Mais quand on aime le Chaos, on n'aime pas le crochet et le gazouillis des mésanges. Le plus intéressant est bien dans la façon de jouer chaque dieu qui diffère totalement. Ce qui permet d'y jouer de nombreuses fois avant d'en faire le tour, surtout, que selon le concepteur, les équilibres sont aussi modifiés lorsqu'on joue à trois. Comme tout bon jeu inspiré de GW, il y a des brouettes de dés à lancer mais sans hasard, ce ne serait plus vraiment le chaos!


> Les règles en anglais

> Le mini site consacré au jeu chez FFG


"Chaos in the old World"
un jeu de Eric Lang
pour 2 à 4 joueurs
édité par Fantasy Flight Games
distribué par Millennium
disponible en anglais et dans quelques semaines en français

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

Les jeux dont on parle dans cet article

Commentaires (4)

Default
Tomdeath
Tomdeath

Je rêve où les conditions de victoire me semblent organisées un peu à la sauce de Starcraft ?

R1artwork
R1artwork

@ smart

eh bien, ces oppositions sont bien les bonnes. Khorne et slaanesh diffèrent dans l'art de laguerre (l'un brutasse, l'autre "félin") et Nurgle et Tzeench sur les façons d'aboutir à une sorte d'immortalité (en schématisant hein, je vais taper le fluff du codex chaos); le premier sur sa capacité en endurer les souffrances l'autre sur la capacité à "duper" la mort par le biais de la magie. Je précise à tous que c'est trés schématique, désolé pour les puristes.

Hawkeye
Hawkeye

Il me tarde de l'essayer celui la, ca a l'air d'etre du bon bourrin bien anti-c onsensuel

Smart
Smart

Je peux me tromper, mais il me semblait que le schéma d'opposition des 4 Dieux majeurs était plutôt Khorne/Tzeench et Nurgle/Slaanesh... non?

Je suis plutôt Gork et Mork, Dame du Lac et Anciens, alors je peux mélanger...