Monsieur Phal

Largo Winch sur un plateau

Largo Winch sur un plateau

Vient d'arriver dans les boutiques "Largo Winch - La commission Adriatique". Un nouveau jeu sous licence édité par Tilsit. Encore plus fort, le jeu est signé Tilsit Team ! Un jeu développé en interne donc.

Attention, il s'agit ici d'une adaptation d'après la série TV, qui elle est tirée de la BD de messieurs Jean Van Hamme et Philippe Francq. Largo Winch est un type de 26 ans qui, après la mort de son père, se trouve à la tête d'un empire financier incroyable. Alors, forcément, les vilains lui cherchent des poux dans la tête. La commission Adriatique, c'est un regroupement secret de vil puissants qui veulent du tort à Largo qui pourtant est gentil.

Le jeu est donc présenté comme un jeu d'aventure, pour 2 à 6 joueurs qui ont au moins 12 ans. Vous avez un plateau, des dés, des silhouettes de personnages, comme Kerensky (l'ancien agent du KGB ami de Winch) ou Joy (la garde du corps de Winch). Vous avez des cartes "action", des cartes "enquête", etc.

Comment ça fonctionne ? On ne sait pas encore...

Largo Winch - La commission Adriatique
de la Tilsit Team
édité par Tilsit sous licence Dupuis / M6 / Muse

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

Les jeux dont on parle dans cet article

À suivre dans la rédaction...

Commentaires (12)

Default
doehrhard
doehrhard

En ce qui concerne Lucky Luke, c’est un tout petit peu différent puisque le jeu existait avant l’idée d’un jeu sous licence. Hasbro n’arrivait pas à se décider à éditer le jeu et nous lui avons proposé de l’adapter à l’univers de Lucky Luke. En l’occurrence le thème du jeu se passait au far west et l’adaptation a juste consisté à changer les noms des personnages.

En fait, plus que le public, ce sont souvent les éditeurs qu’il est souvent plus facile de convaincre d’éditer un jeu sous licence. Les éditeurs avancent en général dans le brouillard et ont une peut panique de se tromper, ce qui explique aussi le peu d’innovation dans le domaine de l’édition, pour eux, une licence constitue un repère, même si mon expérience dans ce domaine (Marsupilami et Blake et Mortimer chez Nathan) n’ont pas été un véritable succès (c’est un euphémisme !). Je crois savoir qu’en dehors de Tintin aucune licence n’a vraiment bien marché d’ailleurs (même Tintin est loin d’avoir fait un score mirobolant par rapport au succès des albums).

Personnellement je ne regrette pas d’avoir travaillé sur ces jeux (en fait le système de la commande et de la contrainte me stimule plutôt), les contraintes les plus gênantes venant souvent plus du licenceur que de l’éditeur.

Je constate également que de plus en plus souvent les éditeurs font appel à des créateurs de jeux reconnus (pour ne parler que des plus connus, Knizia, Teuber ont travaillé sur des licences) pour adapter les licences et font figurer leurs noms sur la boite. Les jeux de l’oie déguisés sont donc de plus en plus rares et il n’y a pas de raison à priori de soupçonner tous les jeux sous licence d’être plus mauvais que les autres (pas meilleurs non plus d’ailleurs), au contraire en atteignant parfois un plus large public, ne serait ce que par leur circuit de distribution ils aident, en introduisant des mécanismes un peu innovants et originaux, à faire évoluer le goût du grand public. Ces jeux seraient (dans le meilleur des cas) un peu l’équivalent des ouvrages de vulgarisation scientifiques.

Bruno Faidutti

Il y a quand même quelques exceptions, quelques bons jeux bâtis sur une licence: Dune, Darkover, Tintin et le piège du totem d'Hor, Lord of the Rings (les deux jeux de Knizia, au moins), et je pense que le "Game of Thrones" sera également très bon. Et quelques CCG à thème étaient aussi de très bonne tenue.

Je remarque pourtant qu'aucun de ces jeux n'est une licence télé et qu'un seul (Tintin) est une licence BD, les autres étant des jeux bâtis à partir de romans. Mais cela prouve qu'un jeu à thème imposé peut-être bon, s'il est bien fait.

Dominique: pas de mal, je n'ai pas joué à Lucky Luke, je ne l'ai même pas vu. Il est sans doute très bon ;-)

Chico
Chico

Cher tous ...

Ce genre de jeu n'est pas vraiment ma tasse de thé ... loin de là. Je pense qu'ils constituent une part importante du marché du jeu (aussi bien jeu de société que jeu vidéo d'ailleurs), d'un point de vue financier.

Pourtant, pour le 'grand public', ils sont proposés comme des jeux d'abord facile sur un univers connu.

Moi je me mets à la place d'un joueur très occasionnel qui veut acheter un jeu, il est fan de la BD et se retrouve plus ou moins dans ce jeu et y trouve peut être même un gage de qualité. Il sortiera le jeu 1 fois par mois puis le laissera au fond d'un placard jusqu'à la prochaine license etc. ...

Pourtant pour moins cher, avec un vendeur qui l'aurait bien conseillé il aurait pu choisir un jeu d'un abord aussi simple, sans doute ludiquement plus intéressant.

Il ne tient sans doute qu'à, nous les passionnés, de faire découvrir ce que nous pensons être des bons jeux.

Bon, je n'ai pas vu Largo, mais j'ai déjà essayé des jeux à license dans ce style ... Et je peux vous assurer que mes amis préfèrent que je leur sortent un 'vrai' bon jeu qu'un jeu qui leur parle peut être plus facilement, mais qu'on ne voudra plus revoir après ...

Donc même si ces jeux 'rassurent' le client, utilisent des systèmes de jeu parfois tirés de bons jeux, et bien je ne veux pas en entendre parler ... mon avis est fait ... et tel un vieux grognon je n'essaierais même plus d'y jouer ...

Calacirya
Calacirya

en effet, je trouve aussi que tout ces jeux ont pour seul but de faire du fric,j' ai aussi vu qu' un jeu sur Shrek allait sortir, bien que j' ai beaucoup aimé le dessin animé, je pense qu' il ne sera pas fait pour moi, tel que tous les jeux comme charmed, buffy ou encore loft story. M' enfin, j' attend quand même de voir les avis des internautes.

mamzelle Calacirya

Monsieur Phal
Monsieur Phal

Cher Monsidame Calacirya

Nous en discutions avec Monsieur Ehrhard y'a pas très longtemps et nous constations que la plupart des adaptations étaient un flop. Le public pensant certainement qu'il s'agit d'un pur produit commercial conçu à la va vite dans le seul buit de surfer sur un phénomène de mode. Il est certain que les jeux sont conçus pour plaire au plus grand nombre, donc grand public, donc forcément, loin d'un "Euphrat & Tigris", donc, évidemment, loin d'attirer le type de joueur qui joue 2 ou 3 soirs par semaine. Pour un truc comme "Largo", le passionné de la série ou de la bd va l'acheter, cela suffira-t-il à rentabiliser l'affaire... Pour Spider-Man, le nom de l'auteur et son rapport passionnel aux comics, pourraient me tenter... Mais je persiste à croire que ces jeux ne s'adressent pas à moi.

Calacirya
Calacirya

je connais la serie et la BD, mais tous ces jeux tirés de la TV ne m' inspirent pas des masses.

Bruno Faidutti

Cher monsieur Ceranor,

En principe, vous avez sans doute raison, on ne peut rien penser de très personnel avant d'avoir essayé.

En pratique, je ne peux pas tout acheter et tout jouer, il y a trop de jeux qui sortent. Donc, comme tout le monde, j'essaie de me renseigner avant. J'ai d'ailleurs constaté que ça marchait: depuis quelques temps, tous les jeux que j'essaie me plaisent. Je ne suis pas devenu vraiment bon public, mais je n'essaie plus que ceux dont je sais qu'ils vont me plaire.

Ceranor
Ceranor

je ne connais pas non plus la serie TV, mais la BD est excellente. pour autant, "doit-on" penser quoi que ce soit du jeu avant d'avoir essaye ?

Monsieur Phal
Monsieur Phal

Cher Monsieur Faidutti, vous voulez dire graphiquement ? Je ne suis pas très fan des jeux avec des photos de jeunes bellâtres... Quant au mécanisme, je n'ai pas joué, je n'ai pas le jeu :o(

Bruno Faidutti

Et quand on n'a jamais entendu parler ni de la bd, ni de la série TV, on doit en penser quoi ?