LudiKev

LA LIBERATION DE CHAUMEBOURG : ANDOR Express !

LA LIBERATION DE CHAUMEBOURG : ANDOR Express !

ANDOR - La Libération de Chaumebourg

Tric TracSORTIE le 10 JUILLET 2020

Auteur : Gerhard Hecht| Illustrateur : Michael Menzel

Aventuriers: 2-4 | Age : 10+ | Durée : 40min

Sonnez l’alerte ! D’horribles créatures ont pris possession du château de Chaumebourg. Vous, Héros d’Andor, devez tenter de libérer le château du vieux roi Brandur et protéger ses habitants. Mais vous devrez agir au plus vite : le dragon Tarok est déjà en route… S’il atteint le château, il le réduira en cendres !

La Libération de Chaumebourg, c'est le dernier né de la saga d’Andor.

Dans cet « épisode »  vous repartez donc dans le monde d'Andor, cependant vous n’êtes pas, cette fois-ci, chargé de défendre le royaume entier au cours de plusieurs scénarios mais devrez lutter pour  la défense du château et du village de Chaumebourg (pas une mince affaire quand même) alors que des vagues incessantes de monstres affluent sur ses murs et infiltrent les moindres recoins du hameau.
Etes-vous prêts à de nouveau incarner Chada, Thorn ou les autres Héros de la Saga ?
Aurez-vous assez de courage, de coopération et surtout de coordination  pour protéger la ville et le château avant qu’ils ne tombent ?

La Libération de Chaumebourg est un Tower Defense purement coopératif, vous serez donc tous contre le jeu. Vous vaincrez ou mourrez tous ensemble.

Résumé ultra rapide (si, je peux le faire ;-) :

Chaque joueur incarne un Héro bien connu d’Andor avec chacun son propre deck (différent des autres Héros) de 3 cartes. Lors de vos déplacements et de vos combats vous aurez la possibilité d’acquérir d’autres cartes (des objets mais aussi des alliés) et ainsi agrandir votre deck et vos choix.
A chaque tour vous dépenserez 1 carte pour bouger dans Chaumebourg, pour combattre des monstres et agrandir votre salle des Trophées, gagner des carquois, des points de bravoure et/ou atteindre des objectifs.

Le but de l’Aventure est d’accomplir 4 des 6 quêtes (cachées) proposées dans la partie avant que le temps du fameux Narrateur d’Andor ne s’écoule (les fans d’Andor savent de quoi je parle, pour les autres j’y reviens).

Voilà pour la présentation très rapide (yes, j'ai réussi)…pour ceux qui veulent continuer la lecture…..C’est PARTI !!

QU’AVEZ NOUS A DISPOSITION POUR CETTE AVENTURE ANDORIENNE ?

LE PLATEAU DE CHAUMEBOURG
Tric TracChaumebourg est un charmant hameau composée de 6 lieux :
La maison de Tor (6), la forge de Wulfron (2), le cachot (5), la tour de Brandur (4), la salle du trône (1) et la tour d’enceinte (4).

Le numéro du lieu sert lors de la révélation des cartes Narrateur pour savoir où apparaissent les monstres.

Sur chaque lieu, est également représenté un emplacement pour les cartes Quête (les portes) et pour les cartes Rencontre (les yeux méchants ;-).
Il y a également 1 emplacement pour les cartes Narrateur avec le dragon Tarok (juste un conseil, c’est pas bon si on le voit) ainsi qu’un emplacement pour les cartes alliés (un conseil, c’est un bon paquet celui-là).

LES HEROS

Tric Trac

Oh, j'le connais lui ! Et elle aussi ! Et lui !

Chaque Héros à son propre deck de cartes, son propre pion cartonné, sa propre couleur, ses propres avantages, ses propres capacités (ouais, ils ne partagent rien avec personne quoi). Chaque personnage dispose donc de ses propres atouts et de son propre style de jeu (à mais vraiment rien ;-)
 

LES CARTES
Il y a 4 decks différents :

Tric Trac

Les cartes "Rencontre" : 45 créatures et 8 objets

Tric TracLes cartes "Alliés" : 8 gentils alliés auxquels on pourra s’attacher les services après certain combats.
Tric TracLes cartes « Missions » (Quêtes) au nombre de 16. De quoi varier les plaisir car on en utilise 6 (au hasard) lors d’une partie.

Tric TracEt les cartes "Narrateur" : qui serviront de "minuteur/compte à rebours" et qui nous indiqueront sur quels lieux apparaissent les cartes "Rencontre" et si elles sont placées face visible ou cachée.

Tout ce matériel est de bonne qualité, les illustrations très sympa. Bref, tout est là pour partir à l’Aventure dans de bonnes conditions.
Un Héro bien équipé est un Héro heureux…et c’est déjà ça ;-)

PRÉPARONS CHAUMEBOURG !

Chaque joueur choisit son héro, prend son deck de carte (ainsi que ses jetons particuliers si besoin) et son personnage qu’il place prêt de la Maison de Tor.

On place sur les 6 lieux de Chaumebourg une carte quête face cachée.
Ces quêtes sont la condition de victoire pour nos Héros.
Si les Héros parviennent à en accomplir 4 d'entre elles, alors la ville (et la victoire) est sécurisée.

"Ouah, mais c’est trop facile !!"
"Hop, hop, hop, pas si vite l’asticot !"

Une quête sans obstacle n’est pas une quête. C’est pour cette raison que sur chaque quête on va placer 1 carte rencontre (mais si, celles avec le plus souvent des monstres derrière).

"Ah, un peu moins facile déjà !"
"Mais c’est pô fini !"

On pioche ensuite 2 cartes narrateurs par joueur et on les lit 1 par 1 ajoutant par la même occasion de nouvelles cartes rencontre sur certain lieux.

"Rhooo, mais ça va être trop difficile."

Alors, sachez que pour les petits bras, pour les Aventuriers de bacs à sable… il est possible de diminuer la difficulté en ne tenant pas compte des encadrés rouges sur les cartes Narrateur (cf. photo des cartes Narrateur).
On peut même, pour les Aventuriers mineurs, enlever les cartes Monstres avec un cadre rouge du deck de rencontre (vf. cartes "Montres" plus haut).

"Mais c’est tout, on ne simplifie plus…faut pas abuser non plus. C’est Andor, mince alors !!"

On place ensuite les 8 cartes alliés sur leur emplacement.
On place les Points de volonté au milieu du plateau ainsi que les carquois (si Chada est de la partie).
Et pour finir on place 10 cartes Narrateur prises au hasard sur l’emplacement du dragon Tarok…Le compte à rebours est lancé !!

Tric Trac

C'est prêt ! On peut aller taper du vilain !

QUE L’AVENTURE…EUH LA DÉFENSE COMMENCE !

LA LIBERATION DE CHAUMEBOURG : ANDOR Express !

Oups, j’me suis trompé de saga !

Un tour de jeu est archi-simple.
A son tour on a 2 choix :
- Jouer 1 carte.
- Se reposer.

JOUER UNE CARTE
On choisit 1 et 1 seule carte de sa main (Héro, objet ou allié).
Si l’on a choisi une carte Héro, on choisit 1 des actions de la carte.

Tric TracLes actions les plus courantes sont:
•    Se déplacer vers 1 lieu (ou faire venir un autre Héro avec nous)
•    Gagner des carquois (Chada), des Points de volonté etc…
•    Retourner face visible une carte rencontre. Ennemi ? Fort ? Faible ? Ou alors un Objet ? SURPRISE !! Car bien sûr, on ne peut pas combattre un carte face cachée, on va perdre du temps à la révéler... logique !
•    Combattre un monstre sur votre lieu.

Tric TracCombat ? J’ai entendu combat ! Comment ça se passe ?!?

Pour combattre un Monstre, rien de plus simple, il suffit de se trouver sur le même lieu qu’une carte Ennemi, de jouer 1 carte avec l’icône combat et de comparer sa force d'attaque avec celle du monstre.
Il est possible d’ajouter des Points de Volonté pour augmenter son attaque.
Il est aussi possible, tout comme dans Andor d’effectuer des combats groupés avec un ou plusieurs Héros présents sur le même lieu que vous. « L’Union fait la force ! »
Si la valeur de combat est égale ou supérieure à celle du Monstre, celui-ci est terrassé et peut rejoindre votre galerie des Trophées (un espace à côté du plateau), dans laquelle vous trouverez aussi vos objets utilisés

UNE SALLE DES TROPHEES ? QUOI QU’EST-CE ?

Tric Trac

Ah, ça, c'est une belle salle !

En bons Héros que vous êtes, vous aimez exposer vos trophées mais cela a une autre utilité, non même plusieurs.
1) Certaines missions dépendront de vos trophées dans cette salle (par exemple : avoir plus de créatures et Objets dans votre galerie que de cartes sur le plateau de jeu).
2) Certain monstres ont une icône « pièce », comme un trésor. Lorsque vous aurez besoin d’argent pour utiliser un objet par exemple, vous défausserez un monstre « pièce d’or » de cette salle pour payer.
3)  Pour vaincre certain monstres dans Chaumebourg (les squelettes), vous devrez déjà avoir tué un monstre rapportant de l’or.
Bref, une salle bien utile en fait !

SE REPOSER
On reprend en main toutes ses cartes jouées MAIS en contrepartie on pioche une carte Narrateur et donc on fait défiler le temps vers la défaite ET on prend le risque de faire apparaître de nouveaux monstres ou des objets (surprise).
Mais malheur à vous si vous ne pouvez plus piocher de carte Narrateur, c’est le signal de l’arrivée du terrible dragon TAROK et désolé pour vous mais vos espoirs de victoire sentent le roussi ! C’est la DEFAITE IMMEDIATE !

En plus de ces  choix, les Héros disposent d’autant d’Actions libres qu’ils souhaitent :
- Prendre en main un Objet visible du dessus d’une pile d’un lieu où l’on se trouve,
- Echanger des cartes allié ou Objet avec un Héro présent sur le même lieu,
- Révéler une carte Quête à condition d’être sur le même lieu et qu’il n’y ait plus de carte Rencontre dessus,
- Accomplir une Quête d’un lieu où l’on se trouve, si les conditions sont réunies.

MAIS COMMENT FAIT-ON POUR ACCOMPLIR UNE QUETE ?

Si les Héros arrivent à éliminer (monstres) ou récupérer (objets) toutes les cartes Rencontre d’un Lieu, ils peuvent (si au moins 1 Héro est présent sur ce lieu) immédiatement révéler la carte Quête pour découvrir qu’elle est leur mission pour ce Lieu. Le texte sur la carte indiquera ce que devront faire les Héros pour l’accomplir.
Une fois accomplie, la carte Quête rejoint la salle des Trophée.
Si les Héros réussissent 4 Missions, c’est la VICTOIRE !!!

Tric Trac

Yes, c’est ma tournée ! Tous à la Taverne !!

Oui, j'aime beaucoup les Nains ;-)

Si la pile de cartes Narrateur est vide (dragon en vue, j’avais dit « PAS BON ») et que l’on doit encore piocher une carte…DÉFAITE, honte sur vous !

Tric Trac

Avec un Elfe aussi, on ne peut pas gagner. Comment ça il n'y a pas d'elfe dans Andor ;-)

ON PART EN QUETE

OU

ON RESTE DANS NOTRE CHAUMIERE ?

La libération de Chaumebourg est une bonne surprise, plus "simple" que son aîné, il ne reste pas moins dynamique et plein de tension. C’est une bonne mise en bouche pour entrer dans l’Univers d’Andor, ce qui en fait un très bon jeu familial. D’autant plus avec la possibilité d’adapter la difficulté selon les joueurs autour de la table afin de pouvoir mener une aventure épique à sa mesure et de corser les évènements lorsque l’on se sent plus aguerri.
Mais les amateurs d’Andor ne seront pas en reste, La libération de Chaumebourg permet de retrouver ses héros favoris, ses ennemis favoris aussi, dans un jeu plus rapide et plus nerveux que son aîné (peut-être plus facile aussi, en tout cas à 2).
La rejouabilité est très bonne grâce à la mise en place aléatoire. On ne sait jamais quels monstres ni quels objets sont présents, ni dans quel lieu !
Rejouabilité aussi grâce aux 18 cartes Mission qui permettent de renouveler les parties, on ne sait pas quelles Quêtes nous attendent ! Surprise ! « Oh, non pas celle-là ! »
Mais ces 2 points combinés (aléatoire des Rencontres et Missions) créent aussi un point faible. Et oui, ce côté aléatoire fait que certaines Missions sont très simples à réaliser  alors que d’autres, en fonction des cartes Rencontre déjà sorties deviennent très difficiles. Mais bon, comme on doit réaliser que 4 des 6 Missions, ce « défaut » est atténué. Cette quête semble trop dure, on file en faire une autre.
Deuxième "point faible", l'aspect narratif. Autant dans Andor, les cartes Narrateur sont scénarisées et prévues pour être lues dans un certain ordre, ici ce n’est pas le cas. On tire au hasard des cartes Narrateur (dans n’importe quel ordre) et donc il n’y a pas de suite logique aux textes de narration.
Les cartes Narrateur ont un texte d'ambiance certes mais elles servent uniquement à dire où apparaissent les cartes Rencontre et si elles sont face cachée ou face visible. Il y a d'ailleurs quelques incohérences qui peuvent se produire, du genre le texte narratif dit : "Une ombre menaçante approche et ne tarde pas à se montrer". Ouaouh, suspense. On pioche donc une carte rencontre et là on révèle......Un Gor ? Non ! Un Troll ? Non ! Un Wardrak ? Non ! On trouve.... "Une gourde" ?? (Bon, après on peut être joueur et remélanger jusqu'à piocher un Monstre).

On lit donc les textes pour se mettre dans l’ambiance mais c’est tout (euh, en fait c’est déjà bien d’avoir une ambiance ;-) 
Rejouabilité enfin, grâce aux personnages. En effet, comme chaque personnage dispose de son propre style de jeu : en les essayant dans différentes configurations, on obtient des sensations vraiment différentes. A nous de tirer parti des différents pouvoirs et des spécificités de chaque personnage, de nous adapter, de communiquer et d’associer aux mieux nos forces afin de faire face aux hordes d'ennemis.
On doit sans cesse se concerter afin d’identifier les priorités et trouver le moyen le plus rapide pour résoudre les Quêtes qui nous  mèneront à la victoire.
Mais ce n’est pas si simple car nos plans sont souvent chamboulés par l’arrivée inattendu de nouveaux ennemis surgissant sans cesse et presque toujours aux endroits qu’on ne veut surtout pas, et « cerise sur le gâteau »  le temps est compté ! Tic-tac-Tic-tac…Le narrateur narre mais nous, les Héros, vivons un cauchemar et Tarok le Dragon, lui n’est jamais en retard !
Est-ce qu’on prend le risque de reprendre nos cartes en main pour avoir une plus grande liberté d’action au dépend du temps ? A vous de vous concerter !

ALORS, DÉFENDRE CHAUMEBOURG ET SON CHATEAU, CA VOUS TENTE ?

Tric Trac

Ah, j'allais oublier. Si vous aimez Andor, n'oubliez pas la version 2 joueurs "Chada et Thorn" qui est très bonne (la version, pas Chada...enfin bref) et qui possède également un système de jeu à base de deck de cartes très malin ;-)

Décidément avec Andor, il y a de quoi vivre une Saga Epique pour tous les goûts !

Chaumebourg-ement vôtre,

LudiKev

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

Les jeux dont on parle dans cet article

Commentaires (9)

Default
Denis Le Faye
Denis Le Faye
Bel article.
J'ai une petite question: quand un objet (longue-vue par exemple) permet de retourner une carte mission face visible du lieu de notre choix, faut-il également qu'il n'y ait pas de cartes rencontres sur cette mission (comme quand un héro le fait sur son lieu comme action libre)?
LudiKev
LudiKev
Alors, sauf erreur de ma part, normalement seule l'Heroïne Eara possède cette capacité de révéler une mission même avec des cartes rencontre par dessus. Cependant, la longue-vue ET l'alliée Wrort le voyageur ont aussi cette "icône" donc, nous, on joue le même effet qu'Eara, sinon il n'y a pas trop d'intérêt ;-)
Et merci pour l'article ;-)
Salmanazar
Salmanazar
C'est bien de pouvoir lire à la fois ce qui a plu et moins plu !
Mzelle
Mzelle
Merci pour cet article complet. J'ai été tellement déçue de Chada et Thorn que je vais passer celui-ci, vu que c'est le même auteur. Il me manque cette dimension narrative épique que l'on retrouve dans Andor, la boîte de base.
Monsieur Guillaume
Tu peux arrêter, s'teuplait ? J'ai déjà une liste longue comme le bras et j'aime bien l'univers d'Andor mais ça suffit hein ! ;)
LudiKev
LudiKev
Hi, hi....Alors ne regardes surtout la News sur Santa Monica car il est très très bon aussi.
https://www.trictrac.net/actus/santa-monica-viens-chercher-bonheur
Résisteras-tu au lien ? ;-)
Quinarbre
Quinarbre
Bel article ! Tu le compares comment à Chada&Thorn en sensations de jeu ? Ou bien c'est trop différent pour être comparable ?
LudiKev
LudiKev
Ils ne sont comparable que dans le fait d utiliser des cartes pour réaliser des actions sinon c est bien différent. 😉
LudiKev
LudiKev
Merci pour "le bel article" ;-)