Monsieur Phal

La croisée des chemins pour les constructeurs de Royaumes

La croisée des chemins pour les constructeurs de Royaumes

Queen Games est un éditeur couru par les amateurs de jeux dits « à l’allemande ». Enfin, disons que les jeux de cet éditeur ont marqué le monde ludique à une époque où les sorties étaient moindres, à une époque où on allait se jeter sur tout ce qui sortait en Allemagne et qui contenait des Meeples et des tuiles en carton épais. Puis le temps des jeux en VF est arrivé, les éditeurs de chez nous ont commencé à prendre le pas… Rajoutez à cela une propension pour Queen Games à chercher à tout prix le Spiel des Jahres et vous obtenez un tassement de l’intérêt des ultra-Geeks qui ont un peu lâché l’affaire pour regarder ailleurs. Mais Queen Games n’a jamais laissé tomber son plan d’attaque, exploitant tous les filons y compris les tout nouveaux comme celui de Kickstarter. Ils ont recommencé à sortir des tonnes de jeux, pour les joueurs et pour le Spiel. Et parfois de petites merveilles sont arrivées. L’une d’elles est « Kingdom Builder ».

Constructeur de Royaume.

Le jeu n’est pas passé inaperçu, parce qu’à l’instar d’un « Carcassonne », il a un potentiel de séduction qui passe par l’amateur éclairer tout en touchant le joueur d’occasion. On ne va pas revenir sur le jeu de base, il y a tout ce qu’il faut pour savoir de quoi il est question.

Les extensions.

Un jeu qui a du succès, c’est un jeu qui va voir arriver des extensions, et c’est le cas de « Kingdom Builder » qui a déjà deux petits suppléments pour renouveler le plaisir. Et c’est pour vous parler de la seconde que cet article est fait, car elle vient d’arriver sur les étals français, en français.

DefaultDefault

De la distribution.

C’est Asmodee qui s’y colle. La chose est produite de base en plein de langue, dont le français. Le jeu est arrivé sur le marché mondial il y a quelque temps déjà, mais on ne trouvait pas les boîtes partout. En gros, il s’agissait d’importation, donc seules les boutiques les plus pointues le proposaient. Mais là, c’est bon, Asmodee l’a rajouté à son catalogue, ce qui fait qu’une boutique qui commende du « Dobble », du « Jungle Speed », du « Skull », du « Pandemie » et du « Terra Mystica » pourra commander une ou deux boites d’un produit Queen Games et donc du tout nouveau (mais pas vraiment) « Crossroad ».

Default

La croisée des chemins.

Cette extension vous propose 4 nouveaux paysages, et donc des lieux inédits avec de nouvelles options. Vous trouverez aussi 6 nouvelles cartes Tâche, des pions guerriers, des chariots, des bateaux… Bref, plein de choses. Le mieux est d’aller voir directement là règle qui est en téléchargement, car elle est courte et pleine d’images, c’est mieux que de tout recopier ici bêtement.

► Pour savoir rapidement ce qu’est « Kingdom Builder », une vidéo est ici !

► Pour voir une explication et une partie sur le jeu de base, c’est par là !

► La page chez Queen Games avec le lien vers la règle de "Crossroad", c'est ici !


« Kingdom Builder : Crossroad »
Une extension pour « Kingdom Builder »
Signée Donald X. Vaccarino
Pour 2 à 5 joueurs
à partir de 8 ans
Pour des parties de 60 minutes environ
Edité par Queen Games
Distribué par Asmodee
Prix public: moins de 30€
Sortie prévue sur le territoire français maintenant


/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

Commentaires (1)

Default
Markid
Markid

Hé bé... ça fait pas réagir grand monde !

Kikila essayé ??