G. Winzenschtark

La Conspiration d'Innsmouth : inondations poulpiques pour Horreur à Arkham JCE

La Conspiration d'Innsmouth : inondations poulpiques pour Horreur à Arkham JCE

On ne l'attendait plus, et pourtant... La rumeur est venue subrepticement riduler la surface de l'océan internet en ce mercredi 3 Juin. Les créatures difformes peuplant la petite ville portuaire d'Innsmouth s'apprêtent à poser leurs mains palmées sur les horreurs narratives et cartactiles d'Arkham, dans le plus pur esprit de la saga de Nate French et Matthew Newman.

Tric Trac

Campagne et littoral

Innsmouth... Ses plages de vase à perte de vue. Ses couchers de soleil derrière l'horizon de nuages épais, eux-mêmes couverts de brumes méphitiques saupoudrées de fange. Ses habitants chaleureux comme un bain de pied. Sa joie de non-vivre. Sa culture si unique en son genre, et c'est tant mieux d'ailleurs. Voilà une destination de vacances iconique que les afficionados des mondes de Lovecraft attendaient avec impatience de visiter, billet de bus, masque et tuba déjà prêts.Tric Trac

Et ça tombe bien, parce que cette destination de rêves vous sera enfin promise pour cet été, par l'entremise de FFG. Les meilleurs cultistes visent le rituel macabre pour Juillet - Août 2020, moyennant bien sûr un alignement des astres d'outre-ciel qui reste à confirmer, au vu de la conjecture cosmique actuelle.

A l'image (forcément impie) des grands opus du jeu de cartes Horreur à Arkham précédents (à quelques aventures one-shot près), La Conspiration d'Innsmouth se jouera en campagne. Si chaque scénario pourra être joué indépendamment, l'expérience ludique prendra comme toujours tout son sel en vivant les épisodes de cette sixième saison les uns après les autres. Ce nouveau chapitre de l'anthologie d'horreur comprendra donc, à l'instar des dernières campagnes, 8 scénarios (2 dans la boîte de base, puis 6 scénarios à sortir par la suite), ainsi que 5 nouveaux personnages.Tric Trac

L'aspect campagne, déjà présent à travers le système de Journal de Bord et d'évolution du deck de chaque joueur, sera pour Innsmouth renforcé par une mécanique de flashback. En gros, votre groupe de joueurs (de 1 à 2 avec cette "Conspiration d'Innsmouth" + la boîte de base "La Nuit de la Zélatrice", et jusqu'à 4 avec d'autres extensions pour permettre à chacun de constituer un deck), en plus de suivre l'intrigue et résoudre les mystères de chaque scénario, devra résoudre des quêtes secondaires. Celle-ci vous plongeront dans le passé de vos investigateurs, vous faisant alors comprendre comment vous vous êtes retrouvés là, et envisager tout l'effroi de la situation.

 

Un pilier non-euclidien aux pieds humides

La nouvelle de H.P. Lovecraft, L'Horreur d'Innsmouth, fait partie des plus emblématiques du mythe de Cthulhu et des Dieux Anciens. Au même titre que les Yiths, les Contrées du Rêve, le Roi en Jaune, ou Dunwich, les citadins difformes louant le Grand Dagon viennent donc rejoindre le bestiaire des adaptations hororo-arkhamesques (à quand La Couleur Tombée du Ciel ?). Point pour autant besoin de connaître l'univers ou la nouvelle par cœur pour plonger dans les eaux saumâtres du port d'Innsmouth. Tout comme pour les précédents opus, le jeu s'inspire des événements de la nouvelle pour vous proposer un autre récit. Une aventure qui pourrait s'apparenter à vivre la même histoire via d'autres protagonistes d'un univers parallèle ; ou bien plutôt comme une sorte de suite, une série d'événements annexes se déroulant quelques semaines, mois, années plus tard. Il faut dire que l'univers d'Innsmouth, à peine effleuré dans la seule et unique nouvelle qui le dépeint, est riche d'imaginaire et de possibles. Son ambiance unique marque l'esprit et donne envie d'être explorée... pour le meilleur comme pour le pire.Tric Trac

Et c'est bien là une des sensations principales qu'apportera cette campagne. L'apparition d'une nouvelle mécanique, les jetons Bénis et Maudits, viendront titiller assez fortement les habitudes des joueurs. Des jetons qui viendront s'ajouter au stock de jetons chaos piochés pour résoudre les actions des joueurs, augmentant ou diminuant le résultat final, et obligeant à continuer de piocher. Ces jetons chaos spécifiques seront défaussés après usage, et ajoutés en cours de partie selon les actions des joueurs.

Tric Trac

En effet, d'aucuns personnages et mécaniques garniront la réserve du chaos de prolifiques jetons Bénis, d'autres cartes offriront des effets puissants, contrebalancés par l'ajout de terribles jetons Maudits. Aux joueurs de discuter et palabrer pour déterminer si une action puissante mérite de courir plus de risques.

Tric Trac

Du fait de cet ajout mécanique (et de bien d'autres), et de ce qu'il implique d'échanges coopératifs, il est déconseillé de faire de La Conspiration d'Innsmouth votre premier contact avec cet autre monde qu'est Horreur à Arkham. Privilégiez le voyage en train à Dunwich, histoire de vous faire la main (et frire le cerveau), avant de partir en vacances à Innsmouth. Nouveau venu, démarrez par un autre récit fameux plus accessible, avant de vous échouer sur les récifs insondables de cette folie humide.

 

Thalassophobie

Car voilà un autre point où réside l'angoisse dans cette campagne en pleine mer à venir. Des choses mystérieuses vous attendent, là où les yeux ne peuvent pénétrer et les poumons ne peuvent respirer. On trouvera en effet de nouvelles mécaniques liées à des jetons clefs, impliquant de découvrir lesdites clefs, précises, ailleurs dans le scénario.

Tric Trac

À quoi s'ajouteront des jetons inondation, vous amenant à vous dépêcher d'explorer certaines zones prenant l'eau, dans les cavernes et galeries sous la ville. Deux mécaniques à base de jetons que les deux premiers scénarios de la boîte exploreront, et qui pourraient bien revenir, car comme on me le glisse si bien dans l'oreille du côté de FFG : "N'oubliez pas votre scaphandre pour vos sorties en mer."

Tric Trac

Et si vous aimez les défis réhaussés en retournant dans les flashbacks du passé, sachez que dans cette même période de l'été est attendu Le Renouveau du Cycle 4, La Civilisation Oubliée, histoire de vous perdre dans les jungles du Temps de manière encore plus hardcore qu'à l'époque.

Tric Trac

 

PS : Pétard de bon sang de bois, ça fait du bien de vous écrire à nouveau ! Même si c'est pour préparer les vacances avé copaing Dagon !

Tric Trac

 

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

1Je n'aime pas

Commentaires (5)

Default
ragoudcep
ragoudcep
Ho Joie !

J'ai toute la campagne Dunwich sur le pied de guerre depuis des mois, mais je crois qu'avec cette annonce, la motivation pour l'attaquer va repartir de plus belle !

Hâte de prendre le bus pour Innsmouth :D

Si ils font un jour une campagne sur la couleur tombée du ciel, mon coeur risque de ne pas s'en remettre !!!
Je vous conseille le tome illustré de Gou Tanabe sur cette nouvelle, une vraie claque :)
Chakado
Chakado
J'ai fait l'impasse sur le cycle des Dévoreurs, mais je suis prêt à replonger dans Arkham avec celui-là !
Et Dogon, Dogon, certes... Mais je ne serais pas étonné qu'on croise Cthulhu en personne en apothéose de cette campagne !
Ça fait plaisir de revoir un article de votre part, et en plus sur un de mes sujets chouchous !
Docteur Cheux
Docteur Cheux
Le Cycle des Dévoreurs de Rêves ne m'avait pas plus typé que ça mais en bon fbdm, j'en ai bien évidemment fait l'acquisition. Et quelle surprise, je pense pourvoir dire que c'est une de mes campagne préférée avec la Civilisation Oubliée. Donc ton impasse, pas de soucis, mais essaye peut-être quand même d'y jouer un jour (je te proposerai bien avec moi, mais ça risque de faire tout de même un peu loin). En parlant de distance, Octobre, pour le cycle d'Innsmouth, c'est très loin aussi. Fichu confinement qui m'a permis de rattraper mon retard dans tous les scénarios de HàA, maintenant me revoilà à guetter avec impatience les futures sorties, et ne rien avoir à me mettre sous la dent de neuf...
ombrelame
ombrelame
et merci Mr Germain pour ce très bon article de reprise !
ombrelame
ombrelame
je n'ai pas toutes les campagnes de HoA Jce mais celle là c'est tellement emblématique et plein de bons souvenirs Dagonesque que c'est inloupable!
je vous laisse j'ai vu une grande ombre aux yeux globuleux passer dans mon jardin.... ggggarrglll!