La boite de Gosu dévoilée

Par 20.100

Publié le 18 mars 2010 • Lecture 2 min. •  9438 vues

La boite de Gosu dévoilée

C'est un sacré piège qu'ils nous tendent chez Moonster Games. Une jolie boîte blanche immaculée mais dedans, 100 gobelins sanguinaires qui attendent d'être libérés pour tout ravager sur la table de jeu.

La boîte de "Gosu" vient d'être dévoilée par Manu Beltrando, monsieur Moonster Games. Un bien bel objet comme on n'a pas vraiment l'habitude d'en voir dans le jeu de société. Une boîte toute blanche (au format d'une extension de ""Race for the Galaxy") avec juste une image de gobelins. On croirait la boite d'un Iphone ou autre objet techno du même acabit. Ils sont malins chez Moonster. Pour le nom du jeu, il faut chercher sur la tranche de la boîte.

"Gosu" est non seulement un raccourci pour Goblin Supremacy mais c'est aussi un terme de jeu vidéo coréen qui désigne un gars hyper balèze. Ça tombe bien, l'auteur du jeu, Kim Satô est un Japonais d'origine coréenne. Voilà pour le pourquoi du comment du nom. Reste l'essentiel, ce qui va se cacher dans cette élégante boîte.

"Gosu", ce sont 100 gobelins répartis en cinq clans (si vous voyez un rapprochement possible avec les cinq couleurs de Magic, vous ne vous trompez pas, l'auteur et l'éditeur étant ou ayant été de sérieux pratiquants du célèbre jeu de cartes) et en trois niveaux. En les recrutant, vous allez chercher à créer la meilleure armée possible, celle qui va pouvoir aller poutrer tranquillement ses adversaires. Le but du jeu va être de remporter trois batailles, afin de devenir le super seigneur de guerre qui se la ramène.

La forme que prend l'armée d'un joueur est celle de trois lignes de bataille. Dans chacune d'elles, cinq guerriers maximum, tous d'un niveau donné. Au plus, un joueur peut donc avoir trois lignes de cinq gobelins, soit 15 cartes. La première est dévolue aux troupiers, les niveaux 1 puis, au dessus d'eux, les niveaux 2 et, logiquement, les niveaux 3 au sommet. La particularité de cette structure c'est qu'il ne peut pas y avoir plus de gobs à un niveau qu'au niveau inférieur. Même chose pour les clans. Pour poser un gobelin bleu de niveau 2, il faut en avoir un au niveau 1. Les joueurs jouent une action chacun leur tour, jusqu'à ce que tout le monde passe.

Default

En soi, cela ne fait pas un grand jeu. Le truc, c'est que tous ces gobelins ont des pouvoirs spécifiques -de plus en plus puissants avec les niveaux- qui se combinent au sein d'un même clan ou même entre clans. Certains pouvoirs sont permanents, d'autres nécessitent d'être activés. Malheureusement, durant une ronde, un joueur ne peut utiliser que deux jetons d'activation qui servent aussi à piocher des cartes. Dilemme sera bien souvent le mot d'ordre… Certains Gobelins peuvent aussi muter, c'est à dire être remplacés par un autre, ce qui peut déclencher d'autres pouvoirs, etc. En plus, les Gobelins noirs peuvent muter avec d'autres défaussés auparavant.

Il y a encore pas mal d'autres trucs dans les règles comme emprisonner une carte, le principe des cartes libres ou pas qui permet de protéger ses gobs les plus importants et les niveaux 3 qui ont tous un pouvoir qui modifie les règles et permettent même des fins de partie alternatives. Il n'empêche que la meilleure façon de gagner est de remporter trois batailles. A la fin de chaque ronde, lorsque tous les joueurs ont cessé de jouer des cartes ou d'utiliser des pouvoirs d'activation, a lieu une bataille. Chaque armée totalise un certain nombre de points de valeur militaire, 2 pour le premier niveau puis 3 puis 5. Il suffit de faire le total et de comparer pour connaître le vainqueur.

Le jeu devrait vraiment ravir les amateurs de Magic. Les deux jeux n'ont vraiment pas grand chose en commun, il n'y a aps de construction de deck mais les sensations au niveau des combos, les pouvoirs multiples en rappellent de nombreuses sensations. Les retours des nombreuses parties jouées sur proto durant le Festival des Jeux à Cannes ont tous été globalement très positifs. Reste maintenant à attendre septembre pour avoir le jeu définitif dans les mains.


> Le blog de Moonster Games

> La page Facebook

> Le premier Trailer


"Gosu"
un jeu de Kim Satô
pour 2 à 4 joueurs
à partir de 10 ans
édité par Moonster Games
disponible en septembre


20.100

Commentaires (17)

Default
Kong
Kong

Bon alors j’ai eu des propositions pour les « Easter eggs », mais personne n’a trouvé, alors le premier, sur le dessin du gobelin de droite, celui dans le robot vous pouvez voir un Pouic rouge sur le robot (c’était plus facile à voir sur le blog avec la version agrandie de ce gobelin) et pour la compo des personnages, il s’agit d’un gros clin d’œil à la couv de Final Fantasy IX sur Playstation ! Voilà :) ;)

aegnor
aegnor

C'est moi où les gobelins de la couv' ont un petit côté "rainbow" d'un certain jeu de cartes TRES à collectionner... ^^

Calinqwe
Calinqwe

J'y ai jouer à Cannes et je l'attends avec impatience!! Franchement génial! ET j'adore la boite, c'est sobre, c'est beau, c'est original par les temps qui court :-)

ludo61
ludo61

et bien moi j'y ai joué et c'est LE jeu que je retiens de Cannes.Il s'agit d'un jeu de cartes très complet(ce n'est pas un JCC).Il y a tellement de combinaisons possible,d'intéractions....un mélange de magic avec un soupçon de race for the galaxy.Un jeu pour gamer certes , mais à surveiller de très prêt.Il sera mien en tout cas!!

Kong
Kong

C’est un jeu tout-en-un, il y a tout ce qu’il faut dans une boite pour jouer de 2 à 4 joueurs. Alors bien sûr si GOSU fonctionne bien, il y aura certainement au moins une extension, l’auteur travail déjà sur une extension « stand alone » qui se joue seule ou combinée avec la base, et qui permet de monter à 5 joueurs, etc. @Jibentus il y a eu un peu plus de 120 joueurs de GOSU pendant Cannes, on va bien réussir à en trouver 1 ou 2 pour raconter leurs parties ! ;) ;)

jibentus
jibentus

D'ailleurs, en parlant du jeu en lui même, pourrait-on avoir des retours des Trictraciens ayant eu la chance de se rendre à Cannes et d'essayer Gosu ?

duinhir
duinhir

Très beau packaging qui pourrait séduire hors des cercles initiés. Après, on en pourrait juger que sur pièces pour la qualité du jeu.

Comme quelques autres commentaires, je sent venir le jeu à multiples extension "à la Munchkin"

Warp
Warp

Ornifan : un JCE à la RFTG dirais-t-on... Puisqu'il me semble que tous les joueurs joue avec le même deck.

Jones
Jones

Packaging, sujet et graphisme me font très envie là comme ça de suite. Vivement des infos sur le système :)

linem
linem

C'est la question que je me suis posé Ornifan...et cyniquement je me suis dit que si cette boite partait comme des petits pains ca deviendrait un JCE...voire un JCC ;)