Koryŏ le quoi mais qu'est-ce donc en vrai ?

Koryŏ le quoi mais qu'est-ce donc en vrai ?
Docteur Mops

Peut-être avez-vous déjà entendu parler de "Koryŏ", un des prochains jeux de chez Moonster Games ?
Monsieur Kong, son responsable, est un grand amateur de jeux asiatiques et travaille notamment avec la Corée. C'est donc bien naturellement que ce prochain jeu est signé de monsieur Gary Kim de Séoul.

"Koryŏ" appartient à la famille de ce que nous avons appelé le mouvement minimaliste bien que ce dernier ne soit pas aussi réduit en matériel qu'un "Love Letter". Il partage avec cette famille des points commun avec un ancêtre commun qui serait "Citadelles".

On retrouve donc dans ce jeu des personnages avec des capacités qui leur sont particulières mais cette fois, il s'agira d'obtenir une majorité.

Default

Et que veux dire 고려 (oui ça s'écrit aussi comme ça). Un peut aussi Goryeo c'est le nom de la Corée au Xe siècle.

U-chronique politico-steampunk

Le jeu est composé de 55 cartes et 8 cartes Saisons et de quelques jetons.

Les cartes Saisons vont venir donner leur tempo à la partie. Il en existe 8 et le jeu se déroulera donc en 8 tours. À chaque tour, le nombre de cartes qui seront distribuées aux joueurs est indiqué sur la carte Saison du tour en cours.

Le cartes représentent soit des personnages soit des événements.

Il existe 9 sortes de personnages. Chaque personnage existe en plusieurs exemplaire.
Les événements sont au nombre de deux.

Un jeu sous influence

Pendant notre tour, nous recevons des cartes que nous allons devoir jouer. On ne conserve pas de cartes en main. Celles qui seront inutilisées repartiront à la fin du tour.

Le tour de jeu est simple. Il faut déposer face cachée dans un premier temps une collection de cartes identiques. Soit le même perso en plusieurs exemplaires soit le même événement.

Chaque joueur va ensuite dévoiler les cartes posées.

L'objectif est d'avoir une majorité.

Default

Le contrôle

Avoir une majorité, quelle vienne d'être constituée ou qu'elle résulte de tours précédents, permet d'utiliser la capacité spéciale de la famille.

En fin de partie le joueur qui a la majorité dans une famille de personnages gagne les points de rang de celle-ci. Ces points sont indiqués sur les cartes. Les Marchands sont les plus riches et leur majorité rapporte 9 points en fin de partie.

Les événements présents devant nous retirent 1 point chacun.

Enfin, un point est accordé pour chaque jeton Victoire gagné durant la partie. Il n'en existe que 8.

Le jeu des 9 familles

Voyons un peu les capacités de quelques familles.

Default

Les Marchands sont riches. En fin de partie ceux sont eux qui rapportent le plus. Par contre pendant le jeu, ils ne font rien.

Les Banquiers sont riches aussi. S'ils ne rapportent que 6 point au final, leur majorité pendant un tour de jeu permet de gagner un des fameux jetons de victoire.

Les Armateurs qui valent 5 autorisent leur contrôleur de jouer des cartes différentes au lieu de ne jouer que des cartes identiques. Par contre, on ne peut en jouer que 2.

Les Sénateurs autorisent leur patron à jouer deux cartes de plus que ne l'autorise la Saison en cours.

Les événements

Il n'existe que deux types d'événements.
Contrairement aux personnages, les événements ne peuvent se produire qu'au moment où on pose la carte.

Les Barbares permettent de détruire une carte chez un adversaire.
Le Lobbying permet d'échanger deux cartes entre deux joueurs. Cela peut être soit mais pas forcément.

On vous garde quelques pouvoirs de côté pour vous en parler une prochaine fois :)

Sachez que le jeu sera illustré par monsieur Stéphane Gantiez avec un design de lui et monsieur Ian Parovel et que la traduction est de Alexandre Figuière et les équipes Happy Baobab et Moonster Games Asia.
Moonster et Tric Trac vous offre les visuels de l'intégralité des cartes du jeu que vous pouvez voir ici pour certaines et consulter sur la fiche du jeu.

Et ça sort quand ?
Comme vous le voyiez le boulot est bien avancé et tout cela ne saurait donc plus tarder. On s'en reparle à ce moment là ?

En attendant vous savez tout ou presque.

"Koryŏ "
Un jeu de Gary Kim
Illustré par Stéphane Gantiez
Design : Ian Parovel et Stéphane Gantiez
Publié chez Moonster Games
Pour 2 à 4 joueurs dès 14 ans
Public : Occasionnels et connaisseurs
Durée : 10 à 15 min
Disponible : Entre fin août et début octobre 2013
Prix : Non connu à ce jour

Default

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

Les jeux dont on parle dans cet article

Koryŏ
Koryŏ
Par Gary Kim
Illustré par Ian Parovel et Stéphane Gantiez
2-4 14+ 15´
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Acheter chez CulturaBouton pour acheter sur Boutique Ludique

Commentaires (7)

Default
Zertino
Zertino

Je suis assez fan des illustrations des cartes vivement que je puisse poser mes mains dessus !!

WaibCam
WaibCam

Pour y avoir joué en bêta, j'ai vraiment accroché au jeu.

C'est tout à fait le p'tit jeu sympa et rapide à expliquer qu'il faut toujours avoir près de soi ;)

TS Léodagan
TS Léodagan

Il y a une présentation du jeu et un CR de partie sur mon site, ici: http://www.selileo.fr/parties-2013/13-04-2013/

sathimon
sathimon

Je suis d'accord avec Mr Cover, vivement ce jeu. Les illustrations sont superbes!! Une soixantaine de cartes je ne trouve pas cela minimaliste moi.
Vivement les règles qu'on en sache un peu plus!

Kerquist
Kerquist

Le jeu parait assez accessible pour pouvoir se jouer dès 10 ans (voire moins).
Sauf que les graphismes ne sont pas du tout de style "familial".

Jokari
Jokari

J'attends les retours et j'espère pouvoir essayer le jeu car je ne l'achèterai pas à l'aveugle... Malheureusement, pour l'instant, aucun jeu de Moonster Games ne m'a convaincu (dommage car j'aime assez l'enthousiasme débordant de Kong quand il parle de ses "bébés")

Harry Cover
Harry Cover

vivement !