Monsieur Phal

Kickstarter et les boutiques, suivez le débat en direct !

Kickstarter et les boutiques, suivez le débat en direct !

Le financement participatif est en train redéfinir les lignes du secteur ludique. Sur Kickstarter, les jeux de société sont parmi les projets qui ont le plus de succès, qui rapportent le plus de dollars. Alors forcément, c’est un outil qui se cherche. Un outil qu’il faut réfléchir. Une nouvelle manière de concevoir la chaine entre l’auteur et le joueur.

 

Il y a quelques jours, sur le forum de Tric Trac, Monolith, l’éditeur de « Conan » affichait son intention de ne plus passer par les boutiques pour vendre ses produits. Suivis de près par Sérious Poulpe qui expliquait que l’on ne trouverait finalement pas « 7th continent » sur les étals des boutiques.

 

1932703fc593852dc0b613bda2b7721f5d99.jpe

 

Nous avons donc décidé de faire une petit débat autour de ce sujet qui intéresse beaucoup de monde depuis plusieurs mois. Cette discussion aura lieu ce jour, vendredi 20 janvier, dans la Tric Trac TV. La chose sera diffusé en direct sur la page Facebook de Tric Trac autour de 15h et en replay sur www.trictrac.tv dès le plus rapidement possible.

 

Les invités seront Frédéric Henry, auteur de « Conan », François Decamp, gérant de la boutique Descartes de Bordeaux, Nicolas Soubies, gérant d’un café jeux et des joueurs. 

 

► Rendez vous vers 15h sur la page Facebook de Tric Trac, cliquez ici !

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

Commentaires (106)

Default
Chips
Chips
Finalement eu le temps de regarder le débat hier (très intéressant même si le nombre d'intervenants rend le tout un poil confus, il faudrait que ce soit un peu plus structuré mais je sais que ça demande pas mal de boulot en amont), et après un petit temps de réflexion j'ai quelques questions pour Fred Henry :

Tu dis vouloir replacer le risque au coeur du modèle KS, mais est-il indispensable de systématiquement "miser" plus gros ? Le point mort de Mythic Battle était plus élevé que celui de Conan, et le sera moins que celui de votre prochain projet, mais pourquoi cette escalade ?
Le fait de miser systématiquement plus gros me semble forcément voué à l'échec à un moment donné : si ton point mort est toujours plus haut, cela veut dire qu'il faut que ta base de pledgeurs s'agrandisse à chaque campagne, ou que la moyenne d'argent par pledge augmente (donc que tes pledgeurs paient plus à chaque fois).

Dans le premier cas tu arriveras forcément aux limites du public que tu peux toucher (disons celui prêt à mettre 100€ dans un jeu un an à l'avance), et dans le second aux limites financières et matérielles de ceux qui te suivent (même si le KS Monolith est celui du craquage chaque année pour ce public, il n'y a aucune garantie qu'ils mettront plus à chaque fois, ni qu'ils seront de tous les projets vu qu'une seule campagne donne de quoi jouer pour looooooongtemps). Comment est-ce que tu envisages les choses du coup ?

Ca veut dire que le jour où tu atteint les limites de ce modèle, tu arrêtes KS (au cours du débat tu dis que "le jour où Monolith arrêtera d'innover" tu partiras, mais parles-tu uniquement de ce côté financier) ? Est-ce que tu envisages d'autres facteurs de "risque", par exemple des illustrations au style très marqué, un thème clivant/peu connu ou un ticket d'entrée beaucoup plus élevé (à l'image de ce qu'on a pu voir sur KDM) ?
Meteor
Meteor
[quote]Tu dis vouloir replacer le risque au coeur du modèle KS, mais est-il indispensable de systématiquement "miser" plus gros ? Le point mort de Mythic Battle était plus élevé que celui de Conan, et le sera moins que celui de votre prochain projet, mais pourquoi cette escalade ?
[/quote]
Indispensable peut être pas, mais selon les caractères, il me semble que le goût du défis, du risque, de l'aventure importe beaucoup. Ça peut faire parti de son accomplissement. On le voit dans le sport et tout un tas de domaines. Pour moi en tout cas, c'est un choix : connaître des pics de bonheurs -mais- aussi des gouffres de malheurs ou bien une vie plate? Que choisirais-tu entre une vie tranquille et une vie faite d'aventures. Il n'y a surement pas de bonne réponse.

Quand "l'aventurier" a atteint sa quête, son but, il passe à autre chose.
Chips
Chips
Le risque est déjà présent quand tu lances une campagne qui doit atteindre 700 000 dollars pour arriver au point mort, on est loin d'une "vie plate"... ça ne réponds pas vraiment à ma question.

Je comprend tout à fait que l'on puisse avoir envie de repousser les limites en réinvestissant tout à chaque fois, mais ça me semble contradictoire avec la volonté de pérenniser les projets précédents : par ex. si le prochain projet de Monolith fait un bide complet (et donc entraîne une grosse perte pour la boîte), est-ce que ça pourrait avoir un impact sur le suivi de Conan (les nouveaux scénarios, etc.) ?
Paladin
Paladin
Personnellement je ne sens pas compétent pour avoir un avis KS vs boutique.
Il y a trop d'information que j'ignore.
Ce que je sais par contre en tant que consommateur ordinaire et peu éclairé c'est que KS et ulule ne me conviennent pas.
Pour l'instant j'ai participé à 3 projets et une préco lié à KS.
Et donc je m'aperçois que c'est un mode de "consommation" qui ne me satisfait pas. Le jeu m’intéresse grandement au moment du pledge mais du coup je dois attendre énormément de temps pour avoir mon produit (sans parler des retards). Et entre temps je passe à autre chose... Les projets dont j’attends les produits bien sur je serais heureux quand je les recevrais, je jouerais avec mais là tout de suite je m'en fiche. Je pourrais annuler mes commandes sans aucun remords.
Du coup je penses ne plus participer à aucun projet KS et désormais attendre que le produit finit soit disponible. En boutique ou ailleurs. Et si le produit n'est plus disponible car il fallait absolument le précommander via KS et bien... tant pis.
gobo
gobo
Oui je suis dans une situation assez proche et j'ajoute, pour avoir fait zombicide BP, en VO pour tester. Le nombre de kiloplastic, qui au final se sert pas à grand chose, si ce n'est l'impression de faire une "affaire" et qui reste au placard (alors que c'est un jeu qui sort) me fait dire que la prochaine fois, j'attendrai la sortie VF qui me suffit largement. et si je veux plus, j'ai les extensions qui sont, soit en boutique, soit sur le marché de l'occase. Et en étant patient on peut les toucher à bon prix.
Absalom
Absalom
@ Mefistoseles :
Ton approximation de la perte en € des boutiques est quand même super biaisée :D.

En gros, tu penses que KS fait perdre de l'argent en boutique, du coup tu sors un chiffre de perte sèche bien gros (on sait pas d'où, mais t'avoueras que c'est au pif) et pif paf poum diviser par le nombre de boutiques ça fait tant et donc grreeuu gneeuuu pouf ---> KS fait perdre de l'argent aux boutiques. Bin non, y a comme un truc qui coince. Tu peux pas supposer "A vrai" pour démontrer que A est vrai. Bon avec ce genre de raisonnement on peut mettre Paris en bouteille aussi.

Et si, non en fait ... et si Zombicide avait fait découvrir la tric trac tv à des gens (comme moi). et si la tric trac tv avait fait découvrir les jeux à des gens (comme moi). Et si ces gens (comme moi) avaient alors découvert que ces jeux étaient dispo dans une petite grosse boutique près de chez eux et que le vendeur qui y officie ne mordait pas (souvent).

Et si KS faisait découvrir le monde foisonnant des jeux à un public de wargamers/pornographes/vils amateurs de détournement indu de licence/figurinistes sociopathes (comme moi.).

Et si KS contentait en gros tout le monde en fait ?

Et d'ailleurs KS n'est pas le problème. c'est l'internet, KS n'en étant qu'une émanation finalement inévitable au même titre que les forums et autres machins agaçants mais qui finalement bouleversent nos habitudes quel que soit le côté de la caisse enregistreuse où l'on se tient. Ou alors on peut faire l'autruche ou le lapin effrayé par les phares.
Mefistoseles
Mefistoseles
Effectivement mon chiffrage est totalement hypothétique et indémontrable.
C'est une hypothèse comme je l'ai précisé.
Mon hypothèse, pour être précis, c'est mon avis rien de plus.
De plus tu défends KS comme si j'étais contre.
Hors ce n'est pas le cas.
Je suis pour dans la limite que j'ai bien définie dans mon post.
Relis mon post pour en dégager le sens profond.
(En tant qu'autruche et lapin j'ai pledgé pas mal de KS, avis au zoophiles sociopathe)

Salutations.
Mefistoseles
Mefistoseles
Désolé de casser le débat mais je pense que le débat n'a fait qu'effleurer le sujet.
Il faut, pour y voir clair séparer l'aspect économique de l'aspect moral et artistique.

1) Aspect économique.
La désintermédiation permet aux Auteurs/Éditeurs de proposer des jeux(généralement dans la niche des jeux cher) ayant un rapport quantité/prix largement supérieur.
Cela entraine deux conséquences majeures: -associé à une bonne communication, des niveaux de vente bien supérieurs à ceux qu'aurai réalisé un meme jeu par le circuit classique.
-l'auteur/éditeur conserve une marge confortable mais ces ventes ne donne lieu à aucun bénéfice pour les acteurs écartés du circuit.

La réaction logique des détaillants est bien évidemment de pointer du doigt cette perte.
Cette perte est elle réelle?
Elle l'est, surtout si le budget des clients qui pledgent est fixe, c'est à dire qu'il ne dépend pas du mode de consommation(achat boutique ou en ligne ou pledge).
Mais en toute logique, le fait de pledger a tendance à augmenter le budget jeu annuelle d'un joueur.
Mais pas de la valeur du pledge.
Estimer qu'en moyenne la perte de volume de vente vaut la moitié de la valeur d'un pledge me paraît être une approximation très plausible.
Posons donc l'hypothèse que Conan ai fait perdre environ 1600000 euros de vente en boutique.
Soit pour 400 boutiques ,4000 euros par boutique.
Ce calcul ne tient pas compte de la proportion de vente à l'étranger.
Je n'est bien évidemmment pas les chiffres mais si 40% des ventes sont extérieures, la perte pour les boutiques sera donc de 60% de 4000 euros soit 2400 euros.
Ce n'est certes pas rien mais le secteur est en croissance, cela n'empêche donc pas les boutique de connaître tout de meme une augmentation de leur activité.
Il est impossible de nier que les projets Kickstarter d'envergure ont un impact direct sur les chiffres d'affaire des boutiques.
Il est a noter que les distributeurs aussi sont affectés par une perte.
On peut donc conclure que les gros projets Kickstarter qui réussissent ont un impact non négligable sur l'activité des boutiques et des éditeurs, il représentent donc une concurrence.

Mais la concurrence ne fait elle pas partie de notre modèle économique?
Les boutiques qui sont en croissances font aussi baisser les budgets alloués au prêt à porter en autre, et qui s'en plaindra?

Il est.a noter que l'impact reste faible car le nombre de jeux d'envergure sur financement Kickstarter reste faible.

Ce que redoutent réellement les revendeurs locaux c'est que les GROSSES MAISONS d'EDITION se mettent régulièrement à utiliser ce moyen pour vendre certain jeux.
La multiplication de cette pratique pour avoir un impact MAJEUR sur leur chiffre d'affaire.
Si cela devait être le cas, ils ont raison d'avoir peur.

2)Aspect Moral et Artistique
D'après vous, de quoi rêvent les auteurs et artistes qui conçoivent les jeux?
D'être connus pour avoir sorti LE JEU.
Celui qu'il considère comme le plus abouti et le plus impressionnant.
Que leur disent les éditeurs et distributeurs??
"J'adore ton jeu mais pour le matériel, et les illustrations attention, on va en mettre juste ce qu'il faut pour que ca se vende, MAIS SURTOUT PAS TROP!!!!"
Marge oblige.
Hors d'une certaine manière l'auteur rêve de ne pas compter, et l'éditeur lui rappele qu'il le faut.

Voilà le principal atout de Kickstarter, repousser la limite du possible pour se permettre une folie.
Celle de créer un jeu hors norme, puisque les contraintes économiques sont allégées de .......250%!

La logique peut se résumer en une phrase:
NOUS NOUS FAISONT ÉDITEUR POUR QU'ADVIENNE NOTRE PLUS BELLE ŒUVRE D'AUTEUR ET D'ARTISTE.

L'auto édition et l'auto distribution étant le prix à payer pour la vrai libération artistique.
La liberté à un prix.

La pérennité du jeu devient alors un problème puisque dire "on a fait LE JEU! Mais il n'est plus édité......", peut finalement s'avérer si décevant qu'on est prêt à payer pour l'éviter......
La pérénité à ..... un prix.


Conclusion:
Oui Kickstarter crée une concurrence pour les boutiques, mais les volumes sont actuelllemnent raisonnable, et servent souvent des artistes en mal de liberté. Amen
Si les plus gros distributeurs/éditeurs se saisissent de ses outils pour augmenter leurs marges et diminuer les risques en bypassant les revendeurs locaux, la les conséquences seront désastreuses pour les boutiques.

À bon entendeur.........
Mefistoseles
Mefistoseles
Hello all!
Donatien25
Donatien25
Ce qui est expliqué dans la video, c'est qu'il n'y a pas assez de ventes post-kickstarter pour que la vente soit viable économiquement en boutique. Certains jeux peuvent repasser par un nouveau KS pour un reprint. Sinon comme toutes les choses que l'on a loupées, jeux ou autres, il est possible de chercher sur ebay, d'emprunter a une connaissance ou plus simplement de faire sans.
Albatur
Albatur
Surtout pas sur Ebay c'est spéculation et compagnie ce genre de site... A bannir.
Gov
Gov
Et comment faire pour les personnes qui n'ont pas eu la possibilité de pledger ?
Y aura t il une autre campagne/réédition pour les jeux qui ont fonctionnés ?( comme conan ou 7th continent) car ce sont des jeux qui peuvent encore intéresser énormément de joueurs...?
Car ne pas passer par les boutiques spécialisés, ok. mais comment faire pour acheter 7th continent dans ce cas là ?
Meteor
Meteor
Salut Gov, comme toi je me posais la question. Dans le débat Frédérique nous donne plusieurs possibilités envisageable. Rien est encore décidé (voir un plus haut).

Pour le moment on a :
- Le marché parallèle neuf mais avec son prix minimum doublé (ebay, Le bonon coin, etc...)
- Les annonces forum (Tric trac, et Forums spécialisés) l'offre est très variable.

Et on pourrait voir apparaître :
- Du dépôt vente (chez Philibert qui "innonde" l'Europe par exemple)
- Vente via boutique en ligne de l'éditeur (selon le jeu)
- Réaliser d'autres campagne KS.

Ce qui est certain en tout cas pour le cas Conan, il est dit :
"Les extensions ont déjà été commandé par Novalis. Elles seront donc en boutique. Pour le reste à priori non.
Pas vraiment de visu encore."

C'est donc encore trop frais - Peut être du cas par cas... Ce qui est sûre c'est que ces dits jeux sont une prise de tête à vendre en boutique. Toutes les raisons on été données dans le débat + confirmées et expliquées dans le fil de la discussion. Pour des joueurs qui ne sont pas dans le circuit, on voit ici par la lucarne ce qui se passe -et- je crois qu'on commence à comprendre que les "Y'a qu'a - faut qu'on" sont bien loin de la réalité. Perso je n'étais pas dans les derniers de ceux là sur ce genre de discussion.

Un peu plus haut il est remit en question l'existence de ces jeux. le passage est intéressant (voir conversation entre Kiwi toast et Benwab)

Benwab : "En tant que chef d'entreprise, si le jeu est rentable via un medium (KS en l'occurence) il a toutes les raisons d'exister. C'est comme si vous expliquiez qu'on ne doit plus faire de voiture parce que les voitures ne se vendent pas bien en supermarché. "

Voir aussi le passage commenté par Benwab sur revoir la donne avec les distributeurs.
Meteor
Meteor
Au fait, pour le cas 7th contient. J'ai pledgé sur le jeu. Je ne vois pas d'inconvénient à te le prêter si tu es en région parisienne et que t'es un mec soigneux :)

Pour le moment je suis sur conan - donc si tu veux le garder un moment, ya pas de soucis.
Mp moi si tu veux.

Ludiquement, Eric.
Paddraig
Paddraig
Certains editeurs KS vendent leurs produits en direct apres leurs campagnes. C'est tout a fait realisable pour nombre d'entre eux, mais pas forcement pour tous malheureusement car il faut effectivement une zone de stockage par exemple.
Shadow71
Shadow71
Débat très intéressant !

@Fred Henry : il m'a semblé entendre/lire que votre prochain "gros jeu" toucherait à l'univers de Batman/Dc Comics : info ou intox ??? ;-)
fred henry
fred henry
"Ce ne sont pas les droïds que vous recherchez".
Pikaraph
Pikaraph
Poison Ivy version Parente... miam !
Shadow71
Shadow71
Hé hé merci Fred ;-)
Mefistoseles
Mefistoseles
Réfléchis un peu, tu crois qu'un jeu à licence est financièrement réalisable sur KS?
Conan et la mythologie sont dans le domaine public.
Et c'est très bien comme ça.
Chips
Chips
La mythologie est utilisable par tous mais la licence Conan n'est pas dans le domaine public, je ne sais pas où tu as vu ça. Fred n'a jamais caché que son utilisation leur avait coûté 30 000 dollars, si je me souviens bien.

Et un jeu à licence est tout à fait réalisable financièrement sur KS (la preuve avec Conan), c'est un très bon moyen d'attirer du monde...
drizzt2511
drizzt2511
Quelque chose que je ne comprends pas, c'est la différence de marge KS / boutique.
Sur les petits jeux on a une faible différence de prix entre le KS et la boutique. 10" to kill, croc, etc. donc les bonus KS j'ai l'impression que c'est cadeau et si je ne l'achète pas sur KS pas grave c'est le meme prix en boutique. Dans ce cas là j'ai l'impression que la part distributeur classique + boutique est faible (30% du prix à vue de nez)

Sur les gros jeux genre Conan, Mythic battle, zombicide, etc. j'achète 100€ sur KS en boutique le même contenu vaut 300€.... 3 conséquences :
1/ déjà mettre 100€ dans un jeu (KS ou boutique) ça pique... donc ça ne touche pas énormément de joueurs.
2/ payer 300€ un truc que d'autres ont payé 100 j'ai l'impression de me faire avoir et ça ne m'incite pas à l'acheter surtout quand en occase, c'est meme pas le créateur que marge
3/ Pour les gros jeux on a l'impression que la part distributeur + boutique est de 60/70 %....

Perso je trouve dommage de sortir des jeux uniquement en kickstarter car ça va créer un marché parallèle et je trouve ça dommage où alors il faudrait un système de pré-commande annuelle pour les jeux ayant eu du succès. Comme ça si on rate le premier KS on a une deuxième chance et ça tue le marché secondaire tout en sécurisant les couts d'un retirage.
En plus on a pas forcément l'argent au bon moment. Je viens de me faire des heures supps pour pledger quelques KS ou acheter des jeux et la voiture vient de rendre l'ame donc au lieu des jeux je vais payer le garagiste....

Est ce indiscret de demander la répartition à grosse maille créateur / éditeur / distributeur / boutique et la même chose en circuit KS ?
Syr99
Syr99
Bonjour à tous,
Je partage le même point de vue, j'espère que l'on ne va pas arriver à 2 marchés différents !!
Par exemple un jeu comme le 7ème continent dont j'ai raté le pledge ( en fait je n'en ai jamais fait et je me disais d'attendre les premiers retours avant de le commander même si j'aurai dû l'acheter un peu plus cher et sans les extras, ce qui est normal ), là en apprenant que je ne le trouverai pas en boutique, ben je suis bien dégoûté !!
Personne pour me rassurer, genre possibilité de le commander sur une boutique en ligne ou même carrément sur le site de l'éditeur ?
J'avoue que le côté Kickstarer, site tout en anglais pour un doué en langue comme moi, cela m'avait refroidi, mais là je me dit soit je suis forcé d'y aller soit je passe à coup sûr à côté de certains jeux !!
Après pour la problèmatique de Conan, je comprends que le jeu passe par KS car avec toutes les figurines, l'investissement de départ est important. Mais du coup victime de son succès, la plupart de ceux intéressés l'avaient pris sur KS, pour les autres, un jeu à 100€ (même si il les vaut, cela n'est pas le débat ) est plus dur à vendre qu'un autre autour des 30-40€.
Pikaraph
Pikaraph
Peut-être que justement, la volonté de ne pas prendre de risque est une raison suffisante pour se dire qu'on ne croyait pas tant que ça dans ce jeu est qu'au final il ne nous manquera pas.
J'ai pledgé un paquet de jeux... et je n'en ai pas pledgé plein d'autres, pour plein de raisons et je ne vais pas blâmer le système : on ne peut pas tout avoir, parfois c'est un coup de chance, un coup de poker, il faut faire avec.

par contre je suis bien d'accord qu'il faut faire en sorte de casser la spéculation à outrance et faire tomber l'argent dans la poche de ceux qui ont vraiment bossé, pas juste profité, ça c'est le gros boulot qui doit être fait.
Cheese38
Cheese38
Pas au bon endroit sorry