jeuxnco

[JeuxNco.org] Interview de Olivier FAGNERE

[JeuxNco.org] Interview de Olivier FAGNERE

Illustrateur du jeu 'Trollland', créé par Bruno CATHALA, paru tout récemment chez Ludocortex !


Jeux’n’CO : Peux-tu te présenter pour les personnes qui ne te connaissent pas encore ?

Olivier Fagnère : Je suis illustrateur en BD, presse et j'ai eu l'occasion depuis quelques années d'illustrer des jeux pour Interlude, Repos Prod, Filosofia, Tilsit et d'autres...

Jeux’n’CO : Quel parcours as-tu suivi pour devenir illustrateur dans le monde du jeu ?

Olivier Fagnère : C'est par une série de hasards et de rencontres que j'en suis venu à illustrer des jeux. Après des études dans une école d'Art et un détour par l'infographie, j'avais fait deux BD avec un scénariste qui connaissait Guillaume Blossier (créateur de Rush'n Crush, Asteroyds, Tchin Tchin...). Celui-ci aimait bien mes dessins et a réussi à m'imposer pour illustrer "Red Hot Silly Dragon" chez Tilsit et de là j'ai été amené à renouveler l'expérience pour mon plus grand plaisir.

Jeux’n’CO : Comment définis-tu ton univers artistique ?

Olivier Fagnère : C'est un bric à brac d'influences diverses allant de la BD au sens large (franco-belge, comics...), à la littérature pour enfant et les dessins animés et autres cartoons.

Jeux’n’CO : Peux-tu nous parler de tes principales sources d’inspiration ?

Olivier Fagnère : En fonction du thème qu'on me propose pour un jeu, je vais puiser dans le bric à brac cité plus haut en essayant de coller au plus près aux souhaits de l'auteur et de l'éditeur tout en essayant de m'amuser au maximum.

Jeux’n’CO : Es-tu toi-même un passionné de jeux ?

Olivier Fagnère : Je ne suis pas un grand joueur, mais je m'intéresse de près à la conception. Je trouve assez fascinant d'adapter une idée abstraite liée à une mécanique de jeu pour la rendre lisible par tous via un univers suggéré par un thème fort et des illustrations qui soulignent le tout.

Jeux’n’CO : Quels sont tes futurs projets ?

Olivier Fagnère : Probablement quelques jeux à venir chez les éditeurs avec qui j'ai l'habitude de travailler.
J'aimerai revenir vers la BD (j'ai des tas d'histoires qui ne demandent qu'à voir le jour) et je travaille sur un jeu dont pour une fois je ne serai pas que l'illustrateur.

Jeux’n’CO : Je te remercie au nom de l'association Jeux’n’CO pour le temps que tu m’as consacré et je te laisse le mot de la fin.

Olivier Fagnère : Le mot de la faim ? "A table !".


Retrouvez toutes les interviews de Jeux'n'CO sur :
www.jeuxnco.org

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

Commentaires

Default