jeuxnco

[JeuxNco.org] Interview de Adeline DUMAS (Asmodée)

[JeuxNco.org] Interview de Adeline DUMAS (Asmodée)

Tout, tout, tout, vous saurez tout sur Adeline (vue à la TTTV !)

Jeux’n’CO : Peux-tu te présenter pour les personnes qui ne te connaissent pas encore ?

Je m’appelle Adeline et je ne suis pas venue avec mes parents. Par contre, je peux quand même vous chanter une chanson, à vos risques et périls. Plus sérieusement, je suis rédactrice chez Asmodee et depuis quelques mois, je participe à différentes manifestations ludiques (Corsaire Ludique, Le Monde du Jeu, Essen, etc.) et aux Tric Trac TV, où je fais la promotion des jeux édités et distribués par Asmodee.

Jeux’n’CO : Quel parcours as-tu suivi pour devenir éditrice dans le monde du jeu ?

Je ne suis pas vraiment « éditrice » de jeu puisque ma fonction chez Asmodee relève du rédactionnel et de la communication. Mais pour répondre à ta question, j’ai pris un chemin détourné. En fait, j’ai fait des études littéraires et de cinéma. Ensuite, ma passion pour le jeu n’a sans doute pas nui à mon recrutement.

Jeux’n’CO : Quels sont les principaux critères pour l’édition d’un jeu ?

Que CROC en soit l’auteur… Non, je plaisante. Il faut d’abord que le jeu plaise à nos deux chasseurs de talent : CROC et Geoffrey. Leurs critères de sélection sont – à mon avis et ça n’engage que moi – une mécanique bien huilée et une grande « rejouabilité ». Des parties test sont régulièrement organisées en interne par CROC et Geoffrey afin de voir les réactions que suscitent les jeux potentiellement éditables.

Jeux’n’CO : Peux-tu nous présenter le dernier jeu que tu as édité ?

Le dernier jeu édité par Asmodee est Digger de Roberto Fraga. Il sort mi-décembre. C’est un jeu d’observation et de rapidité dans la gamme de Dobble. Le but est de récupérer le plus de pierres précieuses possible en temps limité en lançant et relançant des dés pendant que votre voisin cache un sablier qui s’écoule. C’est drôle, simple et les parties sont très courtes. Que du bonheur en fait !

Jeux’n’CO : Es-tu toi-même une passionnée de jeux ?

Et pas qu’un peu ! Je suis tombée un peu tard dans la marmite – j’avais la vingtaine, mais je suis vite devenue accro. Aujourd’hui, j’apprécie autant un Buzz It!, un Kaléidos ou un Compatibility entre amis ou des jeux comme Dominion (avec extensions), Okko ou Claustrophobia avec un public plus averti. Sinon, j’ai eu récemment un gros coup de cœur pour Tikal II. Malheureusement, je n’ai eu l’occasion pour l’instant de ne jouer qu’une demi-partie lors de la visite de Malcolm Braff et Sébastien Pauchon dans nos locaux. J’ai vraiment adoré les possibilités tactiques et stratégiques du jeu. Cette richesse m’a fait penser à Amyitis de Cyril Demaegd, qui m’a neutralisé quelques neurones à l’époque de sa sortie. J’adore les jeux dans lesquels le moindre choix compte. J’avoue que parfois j’abuse un peu, du coup je fais plus attention maintenant à ne pas tomber dans la « paralysie de l’analyse ». Mais sans toujours y parvenir !

Jeux’n’CO : Quels sont tes futurs projets ?

Mes projets dépendent des sorties Asmodee, tant du point de vue de mon travail de rédaction que de communication. Probablement quelques TTTV pour nos sorties 2011 et une présence sur les prochains salons.

Jeux’n’CO : Je te remercie au nom de l’association Jeux’n’CO pour le temps que tu m’as consacré et je te laisse le mot de la fin.

J’aimerais dire un truc sympa sur CROC, mais ça va se voir qu’il me l’a demandé. Alors, à bientôt !


Retrouvez toutes les interviews de Jeux'n'CO sur :
www.jeuxnco.org

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

Commentaires

Default