Jeux Viens à Vous

Jeux Viens à Vous Stefan Feld

Jeux Viens à Vous Stefan Feld

J'ai rencontré Stefan Feld au Festival Happy'games de Mulhouse grâce à ses gentils organisateurs et Denis testeur et ami de Stefan, qui aura été mon traducteur du jour. 

Un entretien réalisé durant la pause repas de Stefan et Denis.

Stefan Feld, l'homme que certains vénèrent pour ses multiples excellents jeux de Cube en bois, que les autres ne connaissent certainement pas. 

Nous évoquons son métier de professeur, ses créations, la France et les joueurs allemands, sa famille, le seigneur des anneaux, les auteurs français, ainsi que le meilleur vin au monde... 

 

 

1) Stefan Feld, bonjour, auriez-vous la gentillesse de vous présenter ?

Je m'appelle Stefan Feld, j'ai 47 ans. Marié et père d'un fils de 19 ans. Je suis professeur en école mais également avec des responsabilités académiques. J'habite à côté d'Offenburg.

 

2) Que représente le jeu pour vous ? Le fait de jouer mais également de faire jouer ?

C'est une satisfaction personnelle de jouer directement avec des gens et non derrière une console. Comment les gens réagissent, se comportent durant la partie, c'est très important pour moi.

Cela me permet également de réfléchir éventuellement sur des nouveautés car j'essaye de trouver quelque chose de neuf à chaque nouveau jeu.

 

3 A) J'ai cru comprendre que vous étiez professeur, un très beau métier mais également très difficile, qu'auriez-vous envie de nous dire sur votre profession ?

J'ai commencé comme professeur d'éducation physique mais depuis quelques années j'ai plus de responsabilités académiques donc un peu de d'administratif et du coup je ne donne plus que 4 heures de cours par semaine, ce qui me laisse le temps de développer mes jeux.

 

3 B) Vous avez pensé parfois à arrêter que ce soit pour vous lancer dans le jeu à plein temps ou par lassitude tout simplement ?

Effectivement avec le succès que j'ai actuellement et j'en suis très heureux, c'était une possibilité de songer à cela mais j'aime trop mon métier par ailleurs pour songer de l'arrêter.

Je vais donc continuer de faire les deux en même temps.

Qu'est-ce que vous aimez dans votre métier ?

J'aime être en contact avec les enfants mais également avec les adultes et surtout transmettre aux autres.

J'aime ce principe de transmission.

 

 

4) Vous êtes connu pour être un auteur de jeu « Cube en bois ».

4 A) Qu'est-ce qui vous a fait vous intéresser à ce type de jeux, plutôt qu'à des jeux plus familiaux voire des jeux d'ambiance ?

4 B) Auriez-vous l'envie d'ailleurs de développer d’autres types de jeux ?

Je prends plus de plaisir dans les jeux complexes mais il m’arrive parfois de songer à développer des jeux un peu plus simples.

 

Denis nous précise qu'il a pu en essayer quelques-uns mais qui n'ont pas donné de suite.

Il nous précise que la question qu'il faudrait lui poser serait peut-être de savoir, vu son succès avec les jeux complexes, si sa priorité serait d'aller vers un autre type de jeu et que cela est donc moins évident maintenant.

Il lui pose la question.

Effectivement cela ne rentre pas dans mes standards de réaliser ce genre de jeux, il y a très peu de chance qu'au final cela se fasse.

Mais par exemple Reiner Knizia fait tous genres de jeux.

 

5) Vous êtes l'un des auteurs les plus reconnus pour ses excellents jeux, Les Châteaux de Bourgogne, L'année du dragon, Notre dame...

Comment recevez-vous cette reconnaissance des joueurs ?

Ressentez-vous une certaine pression des joueurs attendant le prochain Feld comme certains attendaient le prochain Kubrick ? Ce qui n'arrivera plus d'ailleurs... ^^

Il faut d'abord que le jeu me plaise.

Comment les jeux sont perçus par les joueurs, c'est presque secondaire.

Je suis bien évidemment content que ça marche mais au départ l'important est comment moi je ressens le jeu. Je ne réfléchis pas à comment va être reçu le jeu.

Comme je ne suis pas obligé d'en vivre actuellement, j'ai d'autant moins de pression.

Quand des jeux ont un peu moins marché, comment l'avez-vous ressenti ?

Pas pour le côté financier, mais peut-être simplement au niveau de l'égo. Est-ce que cela vous ennuie ?

Si un jeu ne fonctionne pas vraiment, je cherche à comprendre au minimum le pourquoi.

Mais sinon cela ne me pose pas de soucis en particulier mais j'aime comprendre pourquoi.

Par exemple l'oracle de Delphes, je pensais que cela marcherait mieux car il me plait énormément mais je n'en ferais pas une montagne !

 

Tric Trac

Stefan Feld durant l'interview

6) Le public des jeux dit « gamers » est parfois un public à mon sens trop élitiste, dédaignant les jeux plus familiaux. Comme si les jeux experts étaient une obligation dans la vie d'un joueur. J'imagine que vous avez dû en rencontrer parfois. Comment réagissez-vous et qu'avez-vous envie de leur dire ?

C'est un peu difficile de juger ça.

Parfois les gens qui se disent experts dans les jeux complexes n'ont pas forcément une opinion qui soit la bonne, surtout sur un nouveau jeu qui sort ; car ils se disent que c'est encore un jeu typiquement Feld.

Ce qui n'est pas toujours le cas. Mais c'est difficile de maîtriser cela.

7) Les Châteaux de Bourgogne, Notre dame, Les piliers de la terre, allez dites-le !

Vous adorez la France ? ;-)

Effectivement la France a une certaine importance pour moi car nous avons souvent passé des vacances en France lorsque j'étais jeune.

Nous sommes assez fans de la France. Peut-être le fait d'être frontalier, cela apporte un avantage, de fréquenter directement des français derrière la frontière.

Mais c'est toujours l'éditeur qui a la main mise sur le nom du jeu !

Je propose toujours un titre dans un premier temps, mais ce n'est pas forcément celui-là qui est retenu.

Plus sérieusement, comment voyez-vous les français que ce soit les professionnels ou les gens en général, qu'aimez-vous et au contraire que détestez-vous chez nous ?

Je trouve que les français sont en général plus relax. Vous êtes plus légers, moins sérieux.

Denis jouant des 2 côtés de la frontière, confirme que le jeu est beaucoup plus sérieux en Allemagne.

Les français râlent facilement. L'allemand est peut-être plus strict mais moins râleur.

 

8) Vous avez créé Les Châteaux de Bourgogne. Habitant Dijon, je voulais vous demander, êtes-vous un amateur de notre chère région ou aimez-vous en fait le meilleur vin au monde ? ;-) (Rires)

Effectivement, nous sommes déjà venus en Bourgogne et nous adorons les vins français plutôt que ceux allemands alors que la région que j'habite est tout de même très viticole.

9) Auriez-vous une anecdote marquante drôle ou émouvante qui vous soit arrivée lors de toutes ces années de festivals?

L'anecdote la plus marrante qui me soit arrivé est arrivée lors du salon d'Essen. J'ai entendu que Walter Muller, un auteur de jeu également, n'allait pas très bien, qu'il souhaitait arrêter.

Je me suis rendu au stand où il devait se trouver pour discuter avec lui.

J'ai tenté de me renseigner auprès d'une personne présente sur le stand sur comment allait Walter Muller. Et je ne me suis pas rendu compte que je parlais avec ...Walter Muller ! (Rires)

 

10) Avec tous les succès que vous avez eu, qu'attendez-vous encore du monde ludique ? Vous continuez par plaisir ? Pour le principe d'avoir un but ? Quel est votre moteur pour continuer ?

Mon but profond c'est le développement du jeu. C'est de voir comment les gens vont réagir au jeu, j'aime le contact avec les joueurs.

Denis confirme que Stefan adore inventer et qu'il réfléchit tout le temps aux prochains mécanismes, non par pression mais parce qu'il adore cela.

 

 

Tric Trac

Stefan Feld fait tester l'un de ses prototypes durant le festival Happy games de Mulhouse

11) Comment votre famille vit-elle le fait que vous soyez auteur de jeux ?
Comment vivent-ils le fait que vous passiez beaucoup de temps à tester vos jeux ? 

Cela n'a jamais vraiment posé problème car régulièrement ma femme et mon fils sont mes premiers testeurs.
Ils adorent cela.

Comment avez-vous dit à votre entourage que vous étiez auteur de jeux, est ce que l'on vous a regardé bizarrement ?
Les auteurs en France étaient parfois regardés bizarrement quand ils annonçaient qu'ils créaient des jeux.

C'est la même chose en Allemagne.

Mais les gens pensent parfois encore que le jeu est destiné aux petits enfants. Il y a beaucoup de gens qui ont encore une image révolue du jeu. On m'a regardé parfois comme un arriéré. (Rires)

C'est arrivé 2 ou 3 fois.

 

12) Si vous deviez me citer deux personnes du monde ludique, l'une pour ses qualités professionnelles et l'autre pour ses qualités humaines, l'un n'enlevant rien à l'autre ?

Wolgang Kramer pour tous les jeux qu'il a développés.

Sinon chez Alea, j'ai une très bonne relation avec Stefan Bruck qui a développé pas mal de mes jeux. Professionnellement et amicalement avec Stefan Bruck.

Je m'entends bien également avec Markus et Inka Brand.

13) Comment définiriez-vous en un mot, oui un seul, chacune des personnes suivantes :
 

Marc Nunes :  Inconnu

 

Klaus Zoch : Créatif

 

Bruno Faidutti :  Le premier auteur français que j'ai apprécié. Cela m'a marqué.

 

Croc :  Chaussures ! (Rires)

 

Roberto Fraga :  Je ne connais pas

 

Bruno Cathala :  Presque aussi peu de cheveux que moi ! (Rires)

 

Philippe des Pallières
Je lui précise que c'est l'auteur des Loups garous de Thiercellieux

Je connais le jeu mais pas l'auteur ! (Rires)

 

Comme nous constatons avec Denis qu'il connaît peu les auteurs français, je décide d'enlever le nom de Monsieur Phal et de Frédéric Henry.

Est-ce que vous fréquentez d'autres auteurs étrangers ou pas ?
Etes-vous plus concentré sur votre club de jeu ?

Je ne pourrais pas survivre sans Denis qui est mon traducteur officiel en France ! (Rires)

J'ai été une fois à la boutique Philibert mais je n'ai pas plus de contacts que cela avec les auteurs français. C'est beaucoup un problème de temps.

Quand je me consacre à la création d'un jeu, je suis focalisé sur le temps que j'ai de libre, qui ne correspond pas forcément avec celui de quelqu'un d'autre.

Je travaille donc essentiellement seul

 

Stefan Feld :  Trop grand ! (Rires)

14) Pourriez-vous nous parler d'un auteur ou d'une œuvre importante à vos yeux, que ce soit en littérature, théâtre, cinéma, jeu etc... que vous souhaiteriez faire découvrir ou redécouvrir à mes lecteurs ?

J'ai au moins lu Le Seigneur des anneaux une douzaine de fois, étant jeune bien sûr !

Jouant de la batterie, je dirais également Simon Phillips un batteur qui a notamment joué avec Peter Gabriel ou Toto.

 

Qu'est-ce qui vous a marqué dans le seigneur des anneaux pour que vous le lisiez autant de fois ?

La description du monde entier, tout ce qu'il y a autour de l'histoire et qui est décrit.

J'aime également Bernard Hennen, auteur de fantasy et notamment d'une série sur le monde des elfes.

 

15) Le jour où vous devrez quitter le monde du jeu, d’une manière ou d’une autre, que souhaiteriez-vous que l’on retienne de vous professionnellement mais surtout humainement?

Je vois ce genre de manifestation comme celle d'aujourd'hui une grande famille. C'est ce qui me manquerait le plus. Mes bons jeux, c'est ce qui m'intéresse le plus.

 

Et humainement ?

Denis me dit : C'est peut-être à nous qu'il faut demander !

Je te demanderais après !

Qu'on retienne que j'ai toujours été sympathique avec les gens.

 

Avant la dernière question, Denis peux-tu nous dire un mot sur Stefan?

Je n'ai pas découvert le monde du jeu avec lui, mais ce que j'ai découvert à ses côtés c'est le développement d'un jeu du début jusqu'à la fin.

C'est vraiment un grand plus que de vivre cela avec lui. En plus il est d'une patience extraordinaire !

Il nous explique les règles plusieurs fois s'il le faut.

Le succès ne lui a jamais monté à la tête, il est toujours resté simple. C'est ce que j'ai envie de retenir

 

Tric Trac

Denis ami et traducteur de Stefan 

 

 

16) C'est malheureusement la fin de cet entretien, Stefan Feld, en prenant en compte votre vie professionnelle et personnelle êtes-vous heureux ?

Ja ! Complètement !

Entièrement et complètement

Je vous remercie beaucoup Stefan.

J'éteins l'enregistrement puis je rallume quelques instants plus tard pour poser à nouveau quelques questions.

Denis, je t'ai demandé ce que tu pensais de Stefan. Je voudrais qu'il me dise ce qu'il pense de toi !

C'est quelqu'un de sympathique et qui a toujours été accro à mes jeux.

Stefan, avez-vous un jeu que vous préférez parmi vos créations ?

C'est comme si vous me demandiez de choisir entre plusieurs de mes enfants. Je ne pourrais pas le faire.

A la rigueur ceux que je retiens ce sont ceux qui ont apporté quelque chose de différent comme Macao. Mais sinon pas de préférence.

 

Y a-t-il un jeu qui vous a marqué dans le monde du jeu ?

Taj Mahal de Reiner Knizia.

Raja de Wolgang Kramer.

Les princes de Florence.

Encore merci Stefan. 

 

Pour ceux qui souhaiteraient soutenir mes entretiens, voici ma page tipeee,  même un petit geste fait plaisir et vous pourrez contribuer à d'autres interviews réalisés sur des festivals (Cannes, Paris est ludique, Essen...) : 

Ma page Tipeee 
 

Merci à mes Tipeeeurs de me soutenir  : Arnaud Urbon, Bruno Faidutti, Emilie Thomas, Nicolas Soubies ,Virgile De Rais, Pierre Rosenthal, et Ludikam! 

 

Pour ceux qui souhaiteraient découvrir les précédents entretiens, mes animations ou suivre ma page facebook  : 

http://www.facebook.com/jeuxviensavous/
 

Saison 1

Yves Hirschfeld
Benoit Forget
Bruno Faidutti 1ère partie
Bruno Faidutti 2ème partie
Naiade
François Haffner 1ère partie
François Haffner 2ème partie
Pierô Lalune
Timothée Leroy
Mathilde Spriet
Sébastien Pauchon
Tom Vuarchex
Vincent Dutrait 1ère partie
Vincent Dutrait 2ème partie
Christophe Boelinger 1 ère partie 
Christophe Boelinger 2ème partie
Régis Bonnessée
Roberto Fraga 1ère partie
Roberto Fraga 2 ème partie
Cyril Demaedg
Bruno Cathala 1 ère partie
Cyril Blondel
Bruno Cathala 2ème partie
Yahndrev 1ère partie
Yahndrev 2ème partie
Emilie Thomas
Sebastien Dujardin
Florian Corroyer
Alexandre Droit
Docteur Mops 1ère partie
Docteur Mops 2ème partie
Arnaud Urbon
Croc
Martin Vidberg
Florent Toscano
Guillaume Chifoumi
Nicolas Soubies
Juan Rodriguez 1ère partie
Juan Rodriguez 2ème partie
Bony
Yannick Robert
Docteur Philippe Proux
Franck Dion 1ère partie
Franck Dion 2ème partie
Franck Dion 3ème partie
Yoann Laurent
Carine Hinder et Jerôme Pélissier
Dominique Ehrhard
Christian Martinez
Maxime Savariaud
Véronique Claude
Shadi Torbey

  

Saison 2 
 

Fabien Bleuze
Serge Laget
Djib 1ère partie
Djib 2me partie
Florian Sirieix
Farid Ben Salem 1 ère partie
Farid Ben Salem 2ème partie
Julien Lamouche
Jean-Louis Roubira 1ère partie
Jean-Louis Roubira 2ème partie
Philippe des Pallières 1ère partie
Philippe des Pallières 2ème partie
Julian Malgat Tome 1
Philippe Tapimoket 1ère partie
Philippe Tapimoket 2ème partie
Théo Rivière
Reixou
Nicolas Bourgoin
Natacha Deshayes
Gary Kim 
Emmanuel Beltrando
Tony Rochon

Thierry Saeys
Lia-Sabine
Igor Polouchine 1ère partie
Igor Polouchine 2ème partie
Bernard Tavitian
Marcus 1 ère partie
Marcus 2ème partie
Gaetan Beaujannot
Jean-Michel Urien
Michel Lalet 1 ère partie
Michel Lalet 2 ème partie
Michel Lalet 3 ème partie
Christophe Raimbault
Gaelle Larvor et Nam-Gang Kim

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

1Je n'aime pas

Commentaires (13)

Default
Chni
Chni
Ouf! Bon, ça va, j'ai l'impression que vous n'avez pas vu de SDF ni de pauvreté à Mulhouse :)))
Jeux Viens à Vous
Jeux Viens à Vous
Si j'en avais vu comme j'ai pu en voir à Paris j'en aurais parlé également.
Chni
Chni
Question de proportion non ?
Jeux Viens à Vous
Jeux Viens à Vous
Je vous laisse calculer cela si ce sont les proportions qui vous inquiètent...

Moi c'est plutôt de voir en France des gens qui dorment dehors.
el payo
el payo
Bon bah j'ai bien lu et je crois que c'est bien qu'il continue à faire des jeux sérieux.
Pour les jeux de franche rigolade, je ne le sens pas trop.
GregyFun
GregyFun
Merci - Toujours très intéressant, mais "Les piliers de la terre" n'est pas de lui, sauf erreur de ma part.
Jeux Viens à Vous
Jeux Viens à Vous
Ah oui effectivement! :-D
Je me suis trompé de Stefan.
sebduj
sebduj
Si il a fait les piliers de la terre, le duel des bâtisseurs...
Jeux Viens à Vous
Jeux Viens à Vous
ah ! :-D
Merci!
GregyFun
GregyFun
Exact sebduj, je ne savais pas, merci pour l'info.
Arthas54
Arthas54
Très sympa ... très différent comme interview, j'ai beaucoup aimé ! Merci beaucoup ^^
Jeux Viens à Vous
Jeux Viens à Vous
Je ne sais pas si c'est le plus intéressant de mes interviews mais merci.