GRRRE Games

Jean-Marie Minguez raconte Nidavellir – Article 6

Jean-Marie Minguez raconte Nidavellir – Article 6

 

Jean-Marie Minguez raconte Nidavellir – Article 6

Article 6 : “There and back again”

 

NIDAVELLIR est notre prochain jeu dont la sortie est prévue le 10 janvier 2020.

Pour l’occasion, Jean-Marie Minguez, l’illustrateur du jeu, conclue cette série d’article sur le pourquoi du comment de l'identité graphique du jeu.

 

 

Après une balade en ”Notre Mer”…

Avec Serge Laget, nous étions un peu restés sur ”notre faim” lors de notre précédente collaboration, si bien que lorsqu’il m’a émis l’idée d’illustrer son nouveau jeu, je n’ai pas eu besoin d’y réfléchir !

Passés les détails contractuels nous avons pu nous lancer dans ce projet motivant à plus d’un titre, en commençant par la remise en question de plusieurs de mes habitudes de travail.

 

Anatomie des Nains

Dans l’imaginaire Héroïc Fantasy, quand il s’agit de Nain∙e∙s, on pense plus facilement à Gimli qu’à Willow (qui, techniquement, est un Nelwyn et non un nain, mais vous visualisez ce que je veux dire). 

Nous souhaitions nous éloigner de l’archétype du Nain à la Tolkien et en se rapprochant de l’anatomie d’une personne de petite taille de la vrai vie.

Nouveau challenge, apprendre à dessiner une nouvelle anatomie, des nouvelles proportions que je n’avais jamais eu l’occasion d’aborder jusqu’à maintenant.

Au final, je pense que les nain∙e∙s de NIDAVELLIR se situent quelque part à mi-chemin entre les 2 univers (pas du tout Gimli, mais pas totalement Willow non plus).

 

Mais le challenge ne s’est par arrêté là:

 

 

Trésor Royal

Comme nous l’avons vu lors de la vidéo du premier article, le système de ”Coin Building” est un élément central de la mécanique du jeu.

Il est vite apparu qu’aller chercher la pièce de la bonne valeur dans un tas de pièce posé sur le bord de la table allait vite devenir pénible et allait casser le rythme dans l’échange des pièces.

Afin qu’il soit le plus aisé et fluide possible, la GRRRE Team a imaginé un présentoir en 3D, à base de punchboards ingénieusement assemblés (un véritable chef-d’œuvre d’ingénierie Naine !! Si Si ! )

Conjugué avec la bonne dimension pour les pièces et après de très nombreux réglages au millimètre près pour que la valeur de chaque pièces reste toujours accessible et visible, le tout habillé d’une texture bois vieillis, le coffre du trésor du royaume de Nidavellir est une pièce primordiale pour l’immersion dans l’ambiance jeu.

 

”There and Back Again”

Pour conclure sur mon expérience personnelle, je retiens avant tout un beau travail d’équipe ! 

Chacun∙e œuvrant ou service du bien commun, à savoir le jeu, la qualité de son contenu, et l’expérience des joueur∙euse∙s, le tout avec une équipe positive et constructive ! 

Une bien belle aventure !! ^_^

 

Jean-Marie Minguez

 

 

 

 

Illustration Jean-Marie Minguez, Graphisme Valériane Holley
Retrouvez le trailer du jeu sur la page Facebook GRRRE Games

Merci au Repaire des Jeux (Youtube) pour sa participation précieuse à ces articles.

 

Belle année 2020 à toutes et à tous !

 

Retrouvez tous les autres articles ici :

Article 1- le coin-building, c'est quoi ?

Article 2 - le score c'est la vie

Article 3- la famille* c'est sacré

Article 4 - Le roi du mithril, c'est qui ?

Article 5 - les nains ça vit en tribu !

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

Commentaires

Default