Monsieur Guillaume

Ilôs : Oh mon Ilôs...

Ilôs : Oh mon Ilôs...

Vous l'avez peut-être aperçu ces derniers temps, entre un mouvement à bâbord et un mouvement à tribord, non ? Pourtant, ses magnifiques palmiers dansants au gré du vent, ses plages de sables fins, ses temples perdus qui n'attendent que quelques aventuriers audacieux pour en sortir effrontément tout l'or disponible, sans oublier ses ressources ont dû vous appâter non ?... De qui parle-t-on ? Mais de l'archipel d'Ilôs, bien sûr !

Tric TracIlôs est la dernière boite sortie chez la Boîte de Jeu, en co-édition avec Origames. C'est un jeu d'exploration, de développement, de production, créé par Frédéric Guérard auquel  Paul Mafayon a donné vie par la magie de ses dessins. 2 à 5 joueurs s'affronteront autours des îles paradisiaques au cours de parties de 45 minutes environ.  Sentez-vous les embruns salés ? Alors, Terres en vue !

Tric Trac

... tou es lé plous bô des Ilôs !

Après avoir installé à tour de rôle les premières tuiles hexagonales, toutes présentant éventuellement un repaire pirates au milieu de la mer bleu azur et assurément des îles, chaque joueur y aura placé son premier navire. Sur ces îles, différents emplacements vous permettront de récolter de l'ébène, des épices ou de la teinture, d'y exploiter des mines d'or ou de fouiller des temples, voir d'y construire forts ou comptoirs commerciaux. Avec 5 cartes piochées en main par joueurs, vous voici prêt à enchaîner les tours jusqu'à ce que l'un d'entre vous pose son dixième pionniers. Tric Trac

Pendant votre tour donc, vous pourrez réaliser les actions octroyées par vos cartes en main, sachant que ces mêmes cartes sont aussi la "monnaie" du jeu : Par exemple, ajouter un navire (jusqu'à 5 par joueur) ou en déplacer un vous demande de vous défausser d'une carte, en plus de celle représentant l'action. Explorer les ruines pour y ajouter un de vos pionniers et gagner trois jetons "or" à mettre derrière son paravent est plus long, plus coûteux... d'où les 7 cartes à balancer pour se faire... une expédition, ça se prépare, et ça se mérite ! 

Tric Trac

Certaines de ces actions demandent un seul de vos navires sur l'île en question, comme placer un pionnier sur une plantation ou fouiller un temple. D'autres, parce qu'il faut un peu plus de temps et de matériel, nécessitent deux navires, comme la mine d'or et la construction de fort/comptoir.

Enfin, la présence dans ces eaux troubles de pirates adverses (navire placé dans les eaux territoriales des îles adjacentes) augmente, parfois drastiquement, le coût des actions. Après, bien sûr, rien n'empêche de garder des cartes d'un tour à l'autre (pas de limite de cartes en main) et si ces pirates vous embête, paf, construisez un fort et riez-leur au nez depuis vos canons !

Les sites de productions vous permettent d'ajouter un jeton de la ressource indiquée sur votre plateau de production placé devant votre paravent. Du coup, en un seul coup d'oeil, lors de la deuxième phase de la manche, vous récupérez autant de jetons qu'indiqués par ce plateau et vous les placez derrière votre écran. Les autres joueurs peuvent se faire une idée de vos richesses amassées... mais une idée seulement !

IlôsEnfin, vous piocherez 3 nouvelles cartes, augmenté d'une carte par navire en jeu et une de plus par Fort à votre couleur. Ça ne sert à rien de stocker les cartes pour des tours de fou... si jamais il manque de cartes, c'est chez celui qui en a le plus que vous irez vous servir. 

 

... Tou mé guide sour les flots... vers cé qu'il y a dé plous bô !!

Oui, tout ça pour écraser vos adversaires sous votre puissance économique. Il est donc temps de dévoiler la dernière carte qu'il est possible de jouer pendant la partie : La carte "Marché". Cette dernière est la seule qui se suffit à elle-même, bien que ne pouvant être jouée qu'une seule fois par tour. En défaussant une des ressources de derrière votre paravent, vous vous saisirez d'un des jetons Marché restant (il n'y en a que 8 pour toute la partie) afin d'augmenter la valeur de la dite-ressource sur le plateau adéquat. Ébènes, Épices et Teintures commencent avec une valeur de 1 et peuvent monter jusqu'à 5. L'or démarre à 2 et grimpent de 2 en 2 jusqu'à un potentiel et faramineux 10.

 

Tric Trac

Dans cette partie à deux joueurs, la teinture est montée à 5, l'ébène est à 3 et l'or à 4...

et il reste un dernier jeton Marché non encore utilisé... 

Et une grande partie de la tension du jeu vient de ces richesses à exploiter sur les îles, en places restreintes, mais également à faire valoir ces richesses... et celle que vous sacrifiez pour en augmenter la valeur, les autres joueurs s'en frotteront les mains... Et même si vous faites grimper la valeur d'une ressource sur laquelle vous semblez majoritaire, vous verrez alors fleurir des comptoirs pour copier cette dernière... L'or étant une fois encore l'exception, mais l'or, c'est cher en cartes et en bateaux !

Tric Trac

Et quand tu accostes, ça donne quoi ?

Ilôs fleure bon la bonne p'tite boite de jeu bien remplie de La boite de jeu... qui fleurent bons aussi, mais ça, ça n'importe que peu en ces lignes ! Bien remplie tout autant par son matériel que par les parties qui s'enchaîneront pour maîtriser ce qu'elle propose. Qui plus est, si vous êtes sensibles au talent de Paul Mafayon, les magnifiques illustrations des paravents et l'ensembles des détails sur les cartes en lien avec les actions vous raviront. Vous trouverez, avec Ilôs, un jeu ou, tout à la fois, vous vous développez mais sans pouvoir ignorer ce que font les autres joueurs.

Qui plus est, l'interaction se présente sous plusieurs aspect, du plus directe (les pirates) au plus indirecte (se construire des comptoirs). D'exploration en exploration, autour de la mécanique de jeu consistant à donner une double attribution action/monnaie comme dans un des premiers du genre San Juan (ou Katzenjammer Blues de Knizia... merci docteur Mops), se retrouveront des petits dilemmes d'importances : "quelles cartes gardées, tout autant pour soi que pour ne pas les laisser aux autres joueurs ?" ;  "à quels moments faire un gros tour au risque de se retrouver démunis de cartes au moment où il faudrait réagir à une fluctuation du marché ?" ; Et bien sûr, la montée en tension autour des choix imposée par ce marché et ces fichus prix que les autres joueurs ne montent jamais comme vous le voudriez... Bref ! 

Tric TracAutrement dit, un petit concentré ludique autour de parties disputées comme celle de la TTTV, tout ça donne une très bonne envie d'y retrouver la légère houle sous les embruns afin de prendre sa revanche et de mieux sentir le vent ! Une très belle réalisation et un petit coup d'coeur ! Dites, la rédaction, on s'en refait une pour voir ?

V-Commandos : "Un coup d'main, Colonel ?"

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

Les jeux dont on parle dans cette article

Ilôs
Ilôs
2-5 10-100 45´
Achetez le sur :
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Amazon
San Juan
San Juan
2-4 10+ 45´
Achetez le sur :
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Amazon

Commentaires (3)

Default
Lissothus
Lissothus
Avec toutes les précautions qu'il faut prendre dans le visionnage d'une partie où l'ambiance autour de la table est au moins aussi attractive que le jeu, ce dernier dégage tout de même une belle sensation de fluidité et semble nécessiter sa dose d'opportunisme à même de faire râler les plus tête-en-l'air d'entre nous. J'ai beaucoup aimé le fait de voir un joueur adapter par deux fois sa stratégie à la partie sans pour autant se retrouver larguer au moment du décompte. Bref, hâte de le tester... et en plus le matos est carrément joli ! :)
Ced78
Ced78
"Tou mé guide sour les flots... vers cé qu'il y a dé plous bô !!" - jolie référence à Eric Morena XD.
Dans tous les cas ce jeu me fait de l'oeil surtout avec un M. Guillaume approved ;-)
Djinn42
Djinn42
Excellentes sensations dès la première partie. Des choix qu'on ne referais pas dans une autre partie qui donne très envie d'en refaire une autre très vite.
Beau matériel, mention spéciale au design des pions en bois (meeples et beateaux) très jolis.