Illegal, Christophe Boelinger sous les verrous

Default

Illegal est le nouveau jeu de Christophe Boelinger qui nous démontre, s’il en était encore besoin, l’éclectisme de cet auteur français. Publié dans sa propre maison d’édition Ludically, ce jeu PEGI 18 va nous emmener dans un univers trouble mais humoristique de trafiquants, de voyous bref tout ce que le commerce comporte comme activités illégales et illicites.

Nous sommes dans un jeu d’ambiance de groupe (5 à 9 bandits) avec son lot de rôles secrets mais également avec de la négociation qui devrait rappeler de bons souvenirs aux joueurs de Diplomacy.

Default

Réunissez une bande de joyeux drilles distribuez à chacun un rôle de trafiquant (Voitures, Armes, Bijoux, Alcool, Porno, Hacker, Proxénète, Poudre). Ajoutez à cela un rôle d’acheteur. Bien entendu, notre acheteur voudra autre chose que ce que vend notre Trafiquant sinon ce ne serait pas drôle.

Terminez enfin par une poignée de cartes représentant les ressources que veut vendre votre trafiquant. Oui mais à qui ? Et c’est là tout le dilemme du jeu.

Forcément tout cela est secret parce que vous savez que quand un trafiquant se fait repérer par la police, c’est plutôt moche pour la carrière.

Notre objectif va donc être de récupérer le plus de cartes de denrées qui intéressent votre acheteur et … ne pas vous faire repérer.

J'ai de la bonne ! Tu en veux ?

Lors de la première phase de jeu, vous allez prendre vos précieuses cartes pour ne pas que de vilains yeux se posent dessus et, pas la peine de vous asseoir, vous allez avoir trois minutes pour vous entretenir avec qui vous voulez et faire les échanges que vous voulez. Ou que vous pouvez.

DefaultDefault

Comme une volée d’oiseaux, les joueurs vont donc se contacter en secret. Pour récupérer des cartes qui vous intéressent vous allez devoir les échanger contre celles que vous avez. Le tout est donc de trouver la bonne personne ou alors une personne qui connaît la personne…

Les échanges sont libres. En général on s’échange une carte contre une carte mais vous pouvez essayer d’être persuasif en tentant du un contre deux. Les échanges se font cartes visibles (mais seulement des deux joueurs concernés) et l’acheteur peut refuser l’échange si les cartes ne sont pas celles annoncées.

Dans tous les cas, il est interdit de se montrer ou d’échanger ses cartes rôles. Mais on peut se parler et donc mentir aussi.

Plus vite que prévu, les trois minutes prendront fin. Fructueuses pour certains, incertaines pour d’autres.

Une livraison au port ce soir chef…

À fin de ces trois minutes fébriles, les joueurs sont convoqués à nouveau à la table de jeu par le meneur de la partie.

C’est le moment de la deuxième phase. Le meneur va poser à la queue leu leu de nouvelles cartes de denrées. Il y en a une seule par joueur. Vous en voyez une qui vous intéresse ? Alors il va falloir faire très vite ! Dès que le meneur poser la dernière carte, chacun se rue pour prendre une et une seule carte. Cela peut être un peu la foire d’empoigne. C’est fait exprès !

DefaultDefault

Il y a bien quelqu’un qui vend ça dans cette ville !

Alors les trois premières minutes ne vous ont pas suffis ? Alors repartons une seconde fois pour trois minutes de négociations.

Après les blablas et conciliabules, il est à nouveau temps de rejoindre la table de jeu. Il est a espérer que vous ayez eu le temps de faire des affaires.

Planquez-vous la volaille est là !

Trafiquer c’est toujours un risque vu que c’est interdit de pas le droit. Et là justement, il est l’heure d’une nouvelle phase : le tribunal.

Les joueurs cachent pour le moment leurs précieux paquets contenant leurs rôles et leur butin. Le meneur nomme alors le premier suspect en montrant une paire de cartes : un trafiquant et un marchand. Cela correspond forcément à un joueur présent.

Default

Cette personne est très recherchée par la police. Toute aide sera donc la bienvenue. Les joueurs ont alors une minute pour accuser ou défendre ou se disculper.

Ensuite, il est temps de passer aux accusations. Les joueurs désignent du doigt la personne qui leur semble coupable.

La ou le joueur qui reçoit la majorité des accusations reçoit deux cartes suspects.

On peut obtenir beaucoup plus avec un mot gentil et un revolver, qu'avec un mot gentil tout seul.

Al Capone

Ne croyez pas que vous allez passer à travers les mailles du filet ! Tous les couples de personnages se feront accuser.

Une fois le Tribunal terminé, il est temps de voir qui s’est le mieux tiré de ces sales affaires.

  • Pour chaque ressource correspondant à notre carte acheteur : 1 point
  • Pour chaque carte d’accusation mais haha ce n’est pas nous : 1 point
  • Pour chaque carte d’accusation mais zut flute c’est nous : -5 points (aïeu !)

Default

Les règles proposent une variante avancée avec une distribution plus aléatoire des personnages et les accusations se feront alors une seule carte par une seule carte.

Une autre version permet un jeu moins fébrile qui peut donc prendre place lors d’un repas ou une soirée pendant d’autres activités. Cette fois, les phases de négociations sont beaucoup plus longues et donc plus discrètes aussi. Le meneur ira directement donner les ressources intermédiaires à chaque joueur et ce n’est qu’à la phase de tribunal que tout le monde devra se rejoindre.

Le jeu devrait être disponible … maintenant en fait !

Vous savez tout ou presque.

Default


Illegal
Un jeu de Christophe Boelinger
Illustré par David Hueso
Publié par Ludically
5 à 9 joueurs
A partir de 18 ans
Langue des règles: Française, Néerlandaise, Allemande, Espagnole, Anglaise, Portugais
Durée: 30 minutes
Prix: 18,00 €
Disponible ce jour





Commentaires (2)

  • Totoche

    Pfuiii ! Y'a de la gonzesse bien carrossée !

    Wahouuuuu !*

    * Dixit le loup de Tex Avery himself.

  • cgenov

    Suis allé sur le site pour télécharger les régles....pas possible, c'est marqué ...Illegal Rulebook !!

    Moi suis honnete, donc je n'ai rien fait inspecteur....

    (Interdit au moins de 18 ans....Excellent, je n'avais pas encore vu ça dans le monde ludique! Enfin si, mais bon....)

Aucune publicité commerciale, ou nom de boutique ne sera toléré dans cet espace. Nous nous accordons le droit de supprimer tout message.
Default