Il était une fois : "Dragon Rage"

Par croc

Publié le 27 mars 2011 • Lecture 3 min. •  7446 vues

Il était une fois : "Dragon Rage"

L’histoire de Dragon Rage, c’est d’abord l’histoire d’une rencontre. Celle du créateur Eric Hanuise (Batt’l Kha’os) avec monsieur Lewis Pulsipher (eh oui, quand on est le créateur de Britannia, on a le droit au titre de « monsieur »). Et le résultat c’est la réédition d’un très vieux wargame. Quand je dis très vieux, je parle de 1982. À l’époque je jouais déjà à AD&D mais nombre d’entre vous étaient encore en train de manger leurs crottes de nez.

À l’origine c’était un tout petit jeu dans une toute petite boîte (de chez Dwarfstar). Désormais c’est une grande boîte qui regorge de matos. Et avec une couverture du très trendy Miguel Coimbra (il s’est plié au style du jeu en nous livrant un dessin délicieusement vintage). Des pions en carton très épais (dans le genre de Conflict of heroes) et un plateau fort solide généré avec Campaign Cartographer nous propose par le menu la lutte entre les habitants d’une ville d’heroic-fantasy et deux dragons volants et cracheurs de feu.

À ma gauche, les forces humaines comptent des archers, de l’infanterie, de la milice, des chevaliers et, on ne doit pas les oublier, deux héros : un guerrier et un magicien. S’ils tiennent assez longtemps, des renforts arrivés par la mer viendront les épauler. Les portes de la ville sont solides et les tours offrent des postes de tir aux archers.

À ma droite deux monstres taillés pour la baston : alors que les troupes humaines meurent au moindre coup de dent, chaque reptile volant possède sa propre fiche avec des dégâts pour toutes les parties du corps : ailes, pattes, tête, etc. Pour les tuer, il faudra littéralement les démembrer avec patience. S’ils en laissent le temps aux humains. Les dragons peuvent en effet attaquer avec leurs quatre pattes, leurs ailes et leur gueule. Et deux souffles enflammés pour faire bonne mesure.

Malgré ce tableau qui laisse penser que les reptiles ne vont faire qu’une bouchée de la ville on se rend compte que le match sera très équilibré : les dragons sont peu manœuvrables dans le ciel et doivent se poser pour détruire les bâtiments. Et une fois au sol, les humains commencent à se rassembleur autour d’eux avec la ferme intention de ne pas leur laisser une occasion de redécoller.

Attention, que l’on ne se méprenne pas, le jeu est un wargame. D’initiation peut-être, mais wargame tout de même avec petits pions pleins de valeur, tables de combat et règles spéciales à foison. Pour moi c’est le pied, mais ça date tout de même de 1982, vous êtres prévenus.

Bon, alors 50 euros pour une poignée d’humains et deux dragons, ça fait un peu juste ? Que nenni puisque je viens juste de vous parler du jeu de base. La boîte contient beaucoup d’autres choses. Le plateau est double face et le dos nous permet de détruire une cité orc. Et les règles avancées et la planche de pions nous offre une foule d’autres créatures monstrueuses : aigles géants, serpents de mer, orcs, gobelins, géants et même tyrannosaures. Ce qui est certain, c’est que vous n’en aurez pas fait le tour rapidement. Alors que la plupart des éditeurs coupent leurs jeux en bouts pour sortir des extensions, les gars Lewis et Eric en rajoutent tant qu’on ne sait plus bien où donner de la tête. Combats aériens entre dragons et aigles géants, assauts orcs sur la ville ou humains sur le village, bataille de rue entre géants et dinosaures ? C’est vous qui choisissez…

Tout cela est particulièrement jouissif et nous permet à la fois de nous initier au wargame (le vrai) et vivre des combats fantastiques épiques.

Le jeu n’est pas dispo en boutiques, il faut le commander directement sur le site de Eric (Flatlined games) et on peut choisir la langue qui va bien : français, anglais, allemand ou même espagnol. Les aides de jeu ne sont qu’en anglais mais elles seront bientôt téléchargeables dans les autres langues.

Dragon Rage
Un jeu de Lewis Pulsipher
Edité par Flatlined Games en français
Pour 2 joueurs
Dispo là tout de suite
50 euros


croc

Commentaires (12)

Default
Kefta_le_Belge
Kefta_le_Belge

Je n'ai pas tout bien compris sur le côté vintage..en 1982, moi aussi je jouais à D&D, et je mange toujours en 2011 mes crottes de nez... :)

Par contre la tendance à ressortir des "vieux jeux " et des wargames fantastiques est plutôt sympa et montre bien que tous les jeux des années 80/90 ne sont pas à jeter (trop long, règles trop complexes...ce sont des critiques faciles, souvent fondées mais qui peuvent faire passer son chemin à ceux qui s'arrêtent à ce genre de commentaires définitifs...)

Vivent les wargames lights avec des dragons dedans !

arcaen
arcaen

Merci a M Croc de tenir rubrique ici !! Je ne sais pas si c'est la culture roliste mais chaque que jeu qu'il annonce sont des tueries ! En tout cas la je ne me suis a peine posé la question j'ai pris direct, ne serais ce que pour aider une jeune boite d'édition qui se lance dans du jeu de poilus !

Chocapic11
Chocapic11

Oki Merci des réponses !!

ehanuise
ehanuise

Il y a un exemplaire des règles dans la boite, langue au choix. Il est possible de commander un livret de règles supplémentaire, dans une autre langue (ou dans la même). Y'a des wargameurs qui aiment bien que chaque joueur ait son livret sous la main ^^

trinitron2005
trinitron2005

les 5 euros en plus c'est juste si tu veux un deuxième exemplaire des règles..(elles sont dispo en pdf sur le site)

Chocapic11
Chocapic11

Euh au moment de l'achat, on peut prendre une regle complémentaire pour 5 Euros, c'est quoi ??

Ténébreux
Ténébreux

Ah ben ça c'est malin....Continuez comme ça Mr Croc et je vais finir sdf à force de me ruiner en jeux ))) Manifestement on aime les mêmes jeux.

Béchamolle
Béchamolle

Je reviens du site pour directement acheter ce jeu sans discussion parce que y a des dragons. Et ça c'est cool. Mais j'ai été refroidi par les frais de port: 30 euros pour la Suisse... Normal?

ehanuise
ehanuise

En fait, on a 'juste' tout refait, en mieux, en plus, en moderne. Mais en respectant l'héritage de l'original, évidemment.

Les règles et des photos sont sur le site flatlinedgames, toi aussi viens nombreux ^^

Kalen
Kalen

Oups!

Je suis en train de trouver les réponses à mes questions :p

Tellement moubourré que je suis j'ai fait feu un eu vite ici :D