Docteur Mops

Ice 3, le prochain Witty tout frais

Ice 3, le prochain Witty tout frais

Se sera le premier jeu édité d'Olivier Mahy et c'est via la plateforme d'édition sous souscriptions ou communautaire suivant le sens d'où vous le prenez, My Witty Games.

La chose est pour le moins surprenante puisque ce jeu ne sera pas vendu complet.
Quoi ? On nous trompe ? On nous spolie ?
Non rassurez-vous, c'est juste qu'Olivier Mahy explore une terre presque inconnue (nous verrons ensuite le pourquoi de ce "presque") en vous proposant de jouer avec des glaçons.

Des glaçons oui ! Des vrais glaçons que vous devrez préalablement fabriquer dans votre freezer ou celui de la voisine si vous préférez car finalement c'est un bon prétexte pour briser la glace...

Il vous faudra également avoir un peu de sel (encore un bon plan pour allez frapper chez la voisine ou le voisin et l'inviter à jouer), un peu d'eau froide et chaude et c'est parti parce que tout le reste est dans la boîte : pipette, cuillère, cartes, et les fameux gobelets-pions qui seront les supports des glaçons.

Default

Le principe du jeu est assez simple, vous avez des cartes qui vont vous permettre de faire de vilaines attaques sur les glaçons adverses, protéger le vôtre des attaques adverses et ... d'avancer sur la piste de jeu.

La piste de jeu ? Mais il n'y en a pas dans la boîte !!
On nous ment, on nous spolie !
Tsss ! Tsss! Cette piste de course est aussi l'objectif du jeu car le premier qui réussit à amener son glaçon au bout remportera la partie.
Cette piste donc, et c'est une des astuces du jeu, se constituera peu à peu avec les cartes que vous jouerez.

Ce qui aura pour effet de doubler leur usage. Vous profiterez de leur pouvoir quand vous les jouerez, et vous pourrez user (ou subir) celui-ci quand vous poserez votre pion-glaçon dessus.

Si le côté spectaculaire du jeu est d'évidence dans les différents effets qui sont mis en œuvre pour faire fondre les glaçons ennemis, le jeu de parcours propose en lui-même l'aspect le plus stratégique du jeu.

Default


Garderez-vous vos parades pour un meilleur usage ultérieur, allez vous prendre la tête de la course en risquant d'être la cible préférée des autres joueurs ? ...

Vous aurez à votre disposition plusieurs méthodes pour faire souffrir les glaçons adverses : une pincée de sel, un petit câlin avec le doigt, un souffle bien chaud et le même avec les mains en plus.
Autant dire que si vous n'avez pas de parades, votre glaçon n'atteindra peut-être jamais la ligne d'arrivée.

Le temps n'est pas géré par un sablier mais par un décompte vocal de la victime qui va devoir prononcer : quinze glaçons, quatorze glaçons, treize glaçons,... jusqu'à "Il n'y a plus de glaçon" en se pressant un peu quand même car on s'attache à ses petites choses froides qui animent habituellement si bien l'apéro.

Default


En fait, contrairement à ce qu'on pourrait penser, "Ice 3" n'est pas le premier jeu édité où l'on doit faire fondre des glaçons. Le procédé avait déjà été utilisé dans un jeu de Marvin Glass (ça ne s'invente pas !) publié chez Milton Bradley en 1972 aux USA. Ce "Ice Cube" exploitait déjà la torture de glaçons dans un jeu plus destiné aux enfants que Ice3 (qui se joue néanmoins dès 6 ans). Milton Bradley étant un gros éditeur, le matériel était riche mais ne proposait pas d'aspect aussi stratégique que la version d'Olivier Mahy qui fut plutôt très étonné en découvrant ce jeu épuisé en inconnu en France mais recherché par les collectionneurs.
Pas facile d'être innovant de nos jours.

Default


Quoiqu'il en soit, même si monsieur Olivier Mahy n'a pas foulé de terres immaculées et sauvages comme il l'aurait bien aimé, reste à savoir si cette proposition quand même bien givrée vous laissera de glace ou vous fera fondre ?

Nous le saurons bientôt car le jeu sera disponible en boutiques le 23 avril prochain

"Ice 3"
Un jeu de Olivier Mahy
Publié chez Witty Éditions
Pour 3 à 5 joueurs à partir de 6 ans
Durée estimée de partie : 40 min ou beaucoup moins l'été
Tout public
Disponible en boutiques le 23 avril 2012

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

Les jeux dont on parle dans cet article

Commentaires (5)

Default
Ingalls
Ingalls

J'imagine qu'à Essen le goodie c'est une bouteille de pastis?

Modeste et Génial

Pas toujours évident d'inventer l'eau chaude...

léo(nard)
léo(nard)

"Olivier Mahy qui fut plutôt très étonné en découvrant ce jeu épuisé en inconnu en France " : ça c'est étonnant!!!

XRippe
XRippe

Sauf que Inuits et esquimaux ne pourront pas jouer, la partie serait sans fin... Condamnons cette discrimination !

brokoli
brokoli

"celui de la voisine si vous préférez car finalement c'est un bon prétexte pour briser la glace... "

"Durée estimée de partie : 40 min ou beaucoup moins l'été ".

Pfrrrt, rien à faire vous me tuez docteur :•D