Home Sweet Home dans toutes les bonnes poissonneries

Par Docteur Mops

Publié le 24 mai 2012 • Lecture 2 min.

Home Sweet Home dans toutes les bonnes poissonneries

Voici un nouveau jeu de cartes proposé par Gigamic sour la plume talentueuse d'Annick Lobet.

Madame Annick serait en quelque sorte la fille spirituelle de Roberto Fraga. Non pas parce qu'elle crée des jeux loufoques avec des accessoires improbables mais parce que l'auteur nous vient de la région de St-Malo où semble régner désormais un air de création iodé.

Après les crevettes de monsieur Roberto chez l'éditeur Asmodee (voir annonce plus bas), vous allez pouvoir vous faire une soirée spéciale fruits de mer avec cette fois du crabe et du poulpe.

Rendons-nous directement au fond de l'océan (prenez une grande respiration avant) pour découvrir que l'habitat préféré de ces créatures est le casque de scaphandrier. Même Cousteau n'avait jamais osé en parler.

Ce qu'il nous a également caché c'est une crise du logement marin mais aussi l'éternelle querelle qui oppose poulpes et crabes.
Annick Lobet, sympa comme tout nous propose de filer un coup de palme aux bestioles pour le droit au logement en essayant de préserver les particularités culturelles des durs et des mous. Pas question de cohabiter sous le même casque !

Côté mécanismes nous sommes ici dans un jeu de collecte et rangement qui pourrait être un genre de fils illégitime du black-jack et des "Cités perdues".
Et ça marche !

Vous avez des cartes en main représentant l'un ou l'autre des animaux avec des valeurs allant de 1 à 5.
Devant vous, les futurs logements : 5 cartes Scaphandre qui pourra accueillir de futurs locataires.

Dans un premier temps, il s'agit de créer un groupe d'animaux SDF. Chacun joue une carte de sa main en ajoutant sa valeur à ceux déjà posés.
La joueuse ou le joueur qui atteint ou dépasse la somme de 12 remporte le lot qu'il doit ensuite abriter dans ses scaphandres.

Default


Les animaux de valeur 1 vont dans le scaphandre 1, les 2 dans le 2 et ainsi de suite.

Mais attention ! Pas de poulpe avec un crabe. Si d'aventure cela vous arrive c'est la bagarre et les deux animaux mécontents s'en vont en grommelant dans la défausse. Voilà comment on perd de précieux points.

Il est facile dès lors d'imaginer comment devenir nuisible pour les autres joueurs en mettant des animaux qui ne leur conviennent pas. Au risque de se ramasser soi-même un lot peu avantageux.

C'est à la fois malin et méchant. Alors ne vous fiez pas trop au côté bonhomme des illustrations de Christophe Swal.

Pour télécharger les règles c'est en cliquant ici


"Home Sweet Home"

Un jeu d'Annick Lobet
Illustré par Christophe Swal
Publié chez Gigamic
Pour 2 à 4 hommes-grenouilles dès 8 ans
Durée estimée de partie : 10-20 min
Disponible dès maintenant dans les 12€

Une Tric Trac TV en avant première ? : Yeaaaah !


Docteur Mops

Commentaires (3)

Default
chiufual
chiufual

Merci pour le partage!

Alienor39
Alienor39

Marrant comme tout !! ça va plaire à ma tribu

gwailo
gwailo

Ouah ! avec la licence Bob l'éponge ça fera un malheur de par chez moi.