HOLMES : Elémentaire mon cher….

HOLMES : Elémentaire mon cher….
LudiKev

"La chasse aux indices est ouverte"

Tric TracAuteurs : Diego Ibáñez | Illustrateur : Pedro Soto
IELLO (déjà en boutique)
1 gentil et 1 méchant | Age : 10+ | Durée : 20min

Ambiance :

L’infâme Moriarty a attaqué le Parlement ! Un duel épique s’engage entre les deux plus brillants cerveaux de Londres. L’implacable criminel doit tout faire pour effacer ses traces… Quant à Sherlock Holmes, il doit bien sûr accumuler les indices pour résoudre au plus vite cette dramatique affaire !

"Holmes" est un jeu pour 2 joueurs de collection et de majorité (après Ménestrels, je suis à fond dans cette mécanique) dans lequel il faudra faire preuve de sens tactique et envoyer vos meeples aux bons endroits (les indices que vous allez recueillir pourront être collectés face visible à la vue de l’adverse… ou bien face cachée). Tour après tour le nombre d’actions disponibles augmente sensiblement, augmentant vos choix stratégiques. Le décompte de points final assez malin déterminera qui sera le vainqueur de cet affrontement "intellectuel" !

QU’AVONS-NOUS POUR MENER L’ENQUETE ?

Tric Trac

Un matériel sympa.

Le matériel est de bonne qualité, les jetons Influence (la monnaie du jeu) en forme de loupes sont dans le thème et en carton de bonne qualité.
Les cartes sont, elles aussi, de qualité correcte mais cependant un peu souple. 

Les cartes en détails.

Les personnages

Tric TracCe sont ces individus qui vont vous aider dans votre "quête d'indice".

Les icônes capacités sont très explicites et faciles à comprendre.

Les capacités spéciales (les personnages) permettent de piocher des cartes Indice en échange d’un certain nombre de jetons Influence (loupes),  de gagner des jetons Influence, de voler une carte à l’adversaire ou encore de gagner des cartes face cachée faisant naître alors le trouble et l’inquiétude chez l’adversaire ne sachant pas ce que vous avez pioché .

Les cartes indices

Elles sont de 3 types:

Tric Trac1) les cartes indices regroupées en 7 familles de 3 à 9. Il y a 3 cartes de valeur 3, 4 cartes de valeur 4 etc....

Tric Trac2) les jokers (à gauche), qui peuvent remplacer n'importe quelle valeur (du classique, quoi ;-)

3) les cartes "plan du parlement (à droite) qui rapportent de plus en plus de points selon les exemplaires que l'on possède.

Petite précision qu’il est intéressant de connaître c'est le nombre d'exemplaire de ces cartes "joker" et "plan" (cela n'est pas indiqué dans la règle).

Donc, pour info, il y a 5 cartes "plan" et 5 jokers dans le paquet de 52 cartes.

LE PLATEAU

Le plateau de jeu est assez beau, très bien pensé et surtout très fonctionnel. 

Tric TracLe docteur Watson, Mme Hudson et l'inspecteur Lestrade sont pré-imprimés sur le plateau. Ces 3 personnes sont les 1ères sources d'information pour les joueurs en début de partie.

Les 2 cartes joueurs (recto verso pour une variante) ainsi que 2 cartes personnages (aussi pour une variante)

Tric TracIl y a aussi 2 cartes aide de jeu, elles aussi, parfaitement pensées et très utiles. Elles détaillent les capacités spéciales des personnages, ce qui est très pratique pour ne pas avoir à retourner au livret de règles en pleine partie….euh, investigation !
Bref, du matériel qui fait ce qu’on lui demande.

ON LANCE L’INVESTIGATION

Avant de chasser les indices, on place le plateau face aux 2 joueurs.

On place le paquet des 10 cartes personnage face cachée sur l’emplacement prévu et on révèle les 2 premières sur les cases "Jour 1" (ce qui nous fait un total de 5 personnes "consultables" lors du jour 1).

Chaque joueur prend sa carte personnage, ses 3 meeples ainsi que 6 jetons loupe.

On mélange les cartes "indices" et on en révèle 4.

Et c’est tout !

Tric Trac

Tout est en place....

QUE LA RÉCOLTE D’INDICES COMMENCE !

Tric TracAlors mon cher Watson, c'est somme toute assez simple !

Chacun leur tour, en commençant (à chaque tour) par Holmes, chaque joueur place sur une carte personnage  un de ses meeple.
Le joueur effectue ensuite la capacité spéciale du personnage, puis c’est au tour de l’adversaire de jouer.

Petite précision, mais qui a son importance, un seul de ses 3 meeples peut se trouver sur une même carte.
Pour savoir quels meeples ont déjà été activé, on les place couché sur la carte personnage.

Une fois les 3 meeples des 2 joueurs placés, c’est la fin de la journée.

Le ou les personnages qui ont 2 meeples posés sur eux seront "indisponibles" pour la journée suivante (à l'exception du Dr Watson, de Mme Hudson ou de l'inspecteur Lestrade qui eux seront toujours fidèle au poste.)

On passe ensuite à une nouvelle journée qui commence toujours en faisant 2 choses :
1) Révéler un nouveau personnage. On pioche une carte de la pile personnage que l'on place sur la case du jour suivant sur le plateau, donnant ainsi un nouveau choix aux joueurs.
2) Remettre debout tous les meeples.

La partie continue ainsi durant 7 tours (les 7 jours d’enquête).

Tric Trac

 Heureusement que les 2 joueurs ont visité l'Inspecteur Lestrade sinon la carte personnage aurait été retournée.

Tour après tour, on va donc accumuler des "cartes Indice"  de différentes valeurs parfois face visible, parfois face cachée créant une légère incertitude.

MAIS QUI REMPORTE CE DUEL ?

UN DÉCOMPTE BIEN MALIN

HOLMES : Elémentaire mon cher….Mais si, mais si, original je vous dit.

Dans Holmes, on ne score pas "classiquement ".
En fin de partie, on regarde certes qui est majoritaire dans chaque catégorie d'indice, oui bon pour chaque valeur si vous préférez.

MAIS, mais....le joueur majoritaire ne marque pas les points associés à la valeur comme on aurait pu penser. Quenini ! Le joueur majoritaire va marquer des points, oui ! Mais il scorera la différence entre la valeur de cette catégorie et le nombre de cartes que possède son adversaire dans cette famille.

HOLMES : Elémentaire mon cher….

Hein ? Quoi ?!!

Je donne un exemple :

Je suis majoritaire dans la catégorie de valeur 6, mon adversaires possède 2 cartes dans cette famille (dont 1 joker). Je vais donc scorer 6-2 = 4 points !

 

Attention, si un joueur possède toutes les cartes d'une série, il obtient alors un bonus de +3 points (la petite série de valeur 3 peut donc rapporter...6 PV). On score également les fragments de "plan" du Parlement.

Le joueur possédant le plus de points remporte ce défi !

ALORS ON LANCE L’ENQUÊTE ?

Tric Trac

Alors, on va le dire tout de suite, le thème est là parce qu’il faut bien un thème mais tout est fait, tant bien que mal, pour tenter de nous mettre dans l’ambiance. Et ça commence avec la lecture des règles dans lesquelles on tente de nous imprégner de l’ambiance (historique des personnages). Ensuite, les cartes personnages portent les noms bien connus même si très vite on ne regarde plus que les icônes des capacités.
Et hélas, lors de la partie, on oublie carrément que l’on mène une enquête…hein, quoi ? Une quoi ? On cherche tout simplement à faire des majorités. La mécanique fonctionne parfaitement  mais on ne se sent pas du tout à la recherche d’indices. Très vite on ne voit plus que les chiffres (ou couleur) sur les cartes indice et on ne regarde absolument plus s’il s’agit d’un bouton, d’une dynamite, d’un mégot….. L’aspect, la sensation d’enquête n’est absolument pas là. C’est le gros point "noir" de ce Holmes.


Si c’est ce côté enquête que vous recherchiez avec un titre tel que "Holmes", laissez-moi vous donner un indice : "Passez votre chemin ! "

Par contre si vous recherchez un jeu rapide de placement ou plus précisément de déplacement  d’ouvriers pour 2 joueurs, facile d’accès, avec de la collection des cartes, des majorités, des activations de personnage à pouvoirs (enfin des pouvoirs quoi), pas trop de gêne "pan dans ta face", une  mécanique fluide et rapide à prendre en main  avec un léger zeste de suspense et d’incertitude (j’ai dit "léger", hein) ainsi qu'un décompte assez original, "Holmes" peut alors vous faire de l’œil.

ANALYSE UN PEU PLUS APPROFONDIE......

HOLMES : Elémentaire mon cher….

Lors de nos parties, 2 choses nous ont mis la puce à l’oreille d’abord en "négatif" puis en réfléchissant c’est devenu plutôt du positif :


"Hum, hummm…mais qu’est-ce donc que cela veut-il donc bien dire ???" 

Menons l’enquête ! (ah, ah)
* 1ère réflexion : avec mon garçon qui aime le "pan dans ta face", on s'est dit : "c'est nul, on ne peut jamais directement se bloquer !". On peut toujours venir au même endroit que l'autre et donc il peut toujours faire ce qu’il veut. Cela aurait été intéressant de pouvoir bloquer l’accès de temps à temps à certain personnage contre des jetons loupe par exemple. MAIS, l’autre aspect, c’est que l’on peut choisir d’aller sur un même personnage que lui pour "rendre indisponible ce personnage" le jour suivant (personnage dont il aurait eu besoin, c'est mieux). Donc blocage "possible" mais cela demande plus d’anticipation.
* 2ème réflexion plus profonde (oui, ça arrive parfois): certain personnages, selon leur ordre d’arrivée dans la partie, deviennent carrément inintéressant (en arrivant trop tôt ou trop tard dans la partie). Ca c’est le côté "Rhhooo, c’est dommage"
MAIS c’est aussi ce qui fait que chaque partie sera différente. Impossible d'anticiper des stratégies ou des combos qui fonctionnent à tous les coups en sachant quand va sortir tel ou tel perso…et ça c’est plutôt cool !
De plus, la sensation de jeu change complètement selon les cartes qui seront en jeu (8 sur 10) et leur ordre. Les parties qui commencent, par exemple, avec Langdale Pike et/ou Von Kramm dès le jour 1 seront des parties où il y aura beaucoup de cartes face cachée collectées. Il faudra alors, pour le coup, beaucoup plus jouer avec son intuition, son instinct de détective et ses capacités d'observation pour essayer de déduire les cartes cachées de votre adversaire en fonction de ce que vous, vous possédez et de ce qu’il prend face visible. Mais peut-être bluffe-t-il ? Alors, finalement, avec cette "mise en place" aléatoire à chaque partie, "Holmes" offre des possibilités de jeu très différentes pour une rejouabilité optimale !

Donc, nos 2 points de "chiffonnade" sont plutôt positifs.

Pour un jeu 2 joueurs, l’utilisation de la pose d’ouvriers est très sympa. J’ai trouvé malin le fait de devoir libérer une carte personnage où l’un de mes meeples était présent pour pouvoir y envoyer, éventuellement, un autre de mes meeples. Ca demande une "petite programmation" qui peut être chamboulé selon l’action de l’adversaire et des cartes indices désirées qui ne seront, peut-être, plus disponibles. "Rahhh, mince si j’avais su, je n’aurai pas fait ça avant". Donc, plus que de placement d’ouvriers, je parlerai plutôt de déplacement d’ouvriers ;-)

Il y aussi un petit côté tactique qui se met en place pour savoir quand lâcher ou pas une série et surtout ne pas laisser à l’adversaire le monopole total dans une série (euh, un type d’indice) sous peine de lui laisser 3 PV de bonus supplémentaires. "Mais peut-être a-t-il déjà ce monopole avec ses cartes face cachée ?"
Bref, même si ce Holmes n’est pas exempt de petits "défauts", il reste néanmoins agréable à pratiquer. Dans la lignée des Cités Perdues ou Asante. Par contre, ce n'est clairement pas un "gros jeu" qui vous fera mal à la tête. "Holmes" reste un jeu "léger", peut être un peu trop léger pour les joueurs recherchant plus de profondeur comme dans un Targui par exemple. Cette "simplicité" est à la fois son avantage et son défaut.

A noter qu’il existe 2  variantes pour le "complexifier un peu" mais surtout ajouter une petite variété au jeu mais qui n’allonge pas la durée de la partie.

Vous pouvez jouer avec le verso des cartes Sherlock & Moriarty  donnant ainsi 1 pouvoir identique à chaque personnage mais qu'ils joueront en alternance.
Vous pouvez aussi ajouter 2 cartes méchant Mycroft à la pile de cartes Personnage. Elles interrompent temporairement le jeu lorsqu'elles sont tirées. L'une vous oblige à défausser des cartes d'indices ou des loupes tandis que la seconde ramènera votre nombre d'actions le jour suivant à 2.

Alors: chouette un jeu à 2 facile d'accès, simple et rapide OU mince pas assez complexe ?

HOLMES : Elémentaire mon cher….

Rahhh, pô simple cette affaire !

PS: nous, il plait beaucoup à la maison.

" Rho, on a 20 minutes devant nous, on se fait un Holmes ? Tu me défies là ? Ok, c'est parti !"

Sherlock-ement vôtre,

LudiKev

 

 

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

Les jeux dont on parle dans cet article

Holmes
Holmes
Par diego ibáñez
Illustré par Soto Pedro
2 10+ 30´
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Boutique LudiqueBouton pour acheter sur Magic Bazar

Commentaires (8)

Default
limp
limp
Très bon jeu qui n'a pas vieilli vu qu'il propose une mécanique de déplacement d'ouvriers, très rares dans les jds.
Bon renouvèlement, interactions indirecte, vraiment, j'aime tout. Dommage pour ce choix de thématique, car bcp vont l'acheter en imaginant un jeu d'enquête et seront déçus à cause de ça...
melodynelson
melodynelson
Pas à la hauteur des autres jeux à deux de la gamme du meme éditeur ?
limp
limp
Moi j'aime vraiment beaucoup et y ai pas mal joué (j'ai la VO).
morlockbob
morlockbob
Cette mécanique se retrouve dans l'actuel PArks, qui est certes plus cher, mais plus beau et au moins colle a son thème. Perso je me demande vraiment si pour avoir The Crew iello a pas du se taper Sherlock (en imaginant que ce genre de pratique existe. ;-).)
LudiKev
LudiKev
Ce n'est pas tout à fait la même mécanique. Ici les meeples ne reviennent jamais en main (où au départ de piste pour Parks), ils ne font que se déplacer. Tu DOIS même les déplacer si tu veux activer un personnage sur lequel se trouve déjà un de tes meeple. Certes, le thème est "hors sujet" mais la mécanique et le jeu tourne plutôt bien même si c'est du léger. Il faut juste le savoir au moment de l'achat pour ne pas être déçu ;-) Comme souvent avec des jeux de majorité de cartes, par exemple "Les cités perdus", que j'aime beaucoup, bah le thème, je cherche encore.
Seul Ménestrels, grâce aux superbes illus, arrive à nous faire rester dans le thème, on ne dit pas je prends une carte rouge, une carte bleue etc...mais on cite les professions :" tiens je vais prendre un jongleur, un acteur, un dresseur d'ours" etc...Et ça c'est très fort pour ce style de jeu.
Pour revenir à PARKS, il ne "boxe" pas du tout dans la même catégorie (on n'est pas sur le même niveau de sentier de randonnée hi, hi). Parks est un "poil" au dessus en terme de "réflexion". Disons que Holmes est familial et Parks familial + en restant, lui aussi, plutôt simple d'accès avec une finition et du matos juste dingue (c'est mon prochain article ;-)
Et sinon, pour THE CREW, je cherche toujours le thème (typique l'exemple du jeu de cartes dont le thème est là aussi hors sujet ;-)
Brissac
Brissac
Thème vraiment vraiment vraiment plaqué.... Moins original encore aurait été... Cthulhu ? Jeu trèèèèès décevant, un peu vieillot dans son fonctionnement, très léger (à la rigueur, pourquoi pas ?) mais globalement un net cran en dessous des jeux à deux de la collection et/ou du genre. Bref, suis bien bien déçu.
Alfa
Alfa
Étrange ce choix de Sherlock Holmes pour un jeu de collection (« d’indices », mouais). Je m’attends toujours à un jeu de déduction avec ce thème (MR JACK, SHERLOCK 13, SHDC...)
LudiKev
LudiKev
On est d'accord pour le thème. Juste "pourquoi?"
Beaucoup vont en attendre un jeu de déduction, de bluff, d'enquête alors qu'il n'en est rien. C'est dommage.