Docteur Mops

Happy Hour, Pas certain que tout le monde soit si happy

Happy Hour, Pas certain que tout le monde soit si happy

Il parait qu'on peut rire de tout mais pas avec n'importe qui. Bien que la phrase attire l'assentiment en général, le débat fini toujours toujours par revenir sur la table.

Nous sommes désormais coutumier des jeux provocateurs de chez Cocktail Games comme son fameux "Casse-toi Pov'con" qui était finalement assez bien passé si l'on excepte quelques fines bouches d'élus locaux un peu coincés lors d'un festival.

Il n'en reste pas moins que sous ce titre racoleur se trouve un vrai petit jeu bien agréable et qui l'est d'autant plus qu'on y retrouve les images patatoïdes de monsieur Martin Vidberg.

Default


Cocktail remet le jus avec son "Happy Hour" et si l'intention est ouvertement provocatrice, l'effet n'est plus le même puisqu'ici l'ironie laisse la place aux travaux pratiques.

"Happy Hour" est la version française d'un jeu américain dont le but, ici hypocritement dissimulé, est de se souler en groupe.

Default


L'auteur y reprend les principes populaires et éculés du levage de coude ludique. Le tout étant habillé sympathiquement de graphismes acidulés tout à fait charmants.

D'un côté le jeu est préconisé pour les plus de 18 ans et de l'autre déconseillé avec des boissons alcoolisées. On n'y croit évidemment pas un instant mais après tout, c'est mieux de se couvrir un peu.

Et puis le public est large. 27,5% des collégiens, 53,3% des lycéens et 65,9% des étudiants ont déjà été ivres au cours de leur vie.
Pas sûr pour autant que "Happy Hour" remplace le bon vieux binge-drinking.

Selon les données du programme de médicalisation des systèmes d'information cités par le ministère de la Santé dans son communiqué, les hospitalisations des jeunes âgés de 15 à 24 ans pour ivresse ont augmenté de 50 % entre 2004 et 2007.
D'un autre la consommation d'alcool se réduit dans le même temps chez les adultes.

Évidemment présenté ainsi, le "Pas de gagnants, que des perdants" prend un tout autre sens.

Les règles du jeu précisent : On ne dit pas de gros mots (comme si c'était une tendance quand on est défoncé...), on ne pointe pas du doigt, on ne fait pas de pause pipi sinon on est condamné à ... Boire.
Trop cool de ça va trop te déchirer la tête !

Bientôt, on pourra donc dire "Tu t'es vu quand tu joues ?". Bien entendu, on pourra rétorquer qu'entre adultes consentants qui pourra jeter la première pierre ? Que tout ça n'est pas bien grave.

Je me demande quand même si je n'aurais préféré un jeu sur Mahomet. Ce serait quand même un peu plus couillu non ?

Allez encore un effort ! Bientôt un vrai procès pour avoir de vrai articles dans des journaux populaires !

"Happy Hour"
Un moment d'égarement d'Adam MacDonnald
illustré avant inondation par Stivo
Publié chez Cocktail Game's not dead
Pour 3 à 10 pochetrons d'au moins 18 ans
Public très averti
Durée des bacchanales... à façon
Disponible vers là dans les 10€

Default

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

Les jeux dont on parle dans cet article

Happy Hour
Happy Hour
Par Adam Macdonald
Illustré par Stivo
3-10 18+ 20´

Commentaires (25)

Default
Kalen
Kalen

Nul.

Mais de toute façon je n'achète pas CG.

Des jeux à boire on en a tous sans doute fait et je n'étais pas le dernier, mais si ça entre dans une ligne éditoriale c'est juste laid.

Mafiou
Mafiou

Je dirais même plus : "On peut rire de U2 mais pas avec n'importe youqui"

Vilou
Vilou

bon rien à fioutre des prudes moralisateurs ...le jeu est bien ou pas ? je pensais pt'être me le prendre pour le nouvel an... :)

BONY
BONY

Cela dit, pour modérer mon propos, j'aime bien qu'un jeu instruise ou permette de s'évader un peu et c'est pourquoi je préfère largement un illico ou un tweegles... mais ça c'est mon cote vieux grincheux.

BONY
BONY

Que ce soit un jeu bon ou pas, on s'en fout, mais ne dites pas n'importe quoi. Aucun jeu n'incite a boire.

Ou alors on reparle de archipelago et on se demande si ce n'est pas une incitation au segregationnisme (que ce soit avec un ou deux n d'ailleurs) ou une incitation a l'esclavagisme... non. Décidément cet argument ne tient pas la route et vous vous doutez qu'ils y ont un peu penser chez cg... faire de la thune ok, ce ne sont pas les premiers a essayer, mais inciter les gens a se faire du mal... sérieusement... je ne pense pas que ce jeu fasse plus de dégât que ça.

Dr. Justice
Dr. Justice

@Jack

"Espanté" ? Joli mot ! Je l'adopte.

Air
Air

Vivement la tric-trac tv !

pierrick lg
pierrick lg

Très sceptique depuis que l'on sait qu'il va arriver, j'ai quand même lu la règle, et.....J'ai très envie de l'essayer.....Plusieurs expériences ludiques m'ont déjà appris à ne me faire un avis qu'après avoir vécu la chose, donc......

Jack
Jack

Boire est une chose, jouer en est une autre, jouer à boire en est encore une autre. Il ne faut pas dire que ce genre de jeu est inutile, boire avec un bon jeu à boire est bien plus amusant qu'avec un mauvais jeu à boire. J'en connais quelques uns, quand j'étais jeune et con, je pratiquais beaucoup. Maintenant que je suis vieux et con, je trouve que ce n'est pas bien. Par contre, je suis espanté par le courage de Cocktail Games, c'est plutôt impressionnant.

otopsi
otopsi

Il fallait bien qu'un jour COCKTAIL GAMES fasse des jeux sur la boisson... De là à appliquer à la lettre la notion de jeu d'apéro ? Si le jeu se vend bien, ce sera la preuve que les gens achètent des jeux pour toutes les occasions, même les plus futiles.