Goliath est plein d'appétit

Goliath est plein d'appétit
Docteur Mops

Default

Vous connaissez surement Goliath et surement moins Pressman et pourtant cet éditeur américain de New York existe depuis 1922. Tout comme la société familiale Goliath basée aux Pays-Bas, son cœur de cible est le grand public.

Pressman rencontre entre autre ses premiers succès avec les célèbres Échecs Chinois. Ces derniers n’ont d’ailleurs que leur nom de chinois puisque le jeu fut inventé en Allemagne en 1892 sous le nom Stern-Halma mais Bill et Jack Pressman leur donneront son petit coté asiatique en le commercialisant aux USA sous le doux nom de Hop Ching Checkers. Un retour au pays puisque ces étoiles chinoises sont inspirées de l’Halma, un jeu qui est lui d’origine américaine.

Pressman fut aussi un précurseur du jeu-jouet marketing de licence en publiant dès 1937 des jouets sous licence Disney après la sortie du premier long métrage Blanche Neige. Plus tard Pressman sera également connu pour le Mastermind, les fameux Tri-ominos et de nombreuses adaptations de jeux télévisés comme Deal or No Deal, Jeopardy, la Roue de la Fortune, Qui veut gagner des Millions ? et autres jeux-jouets, Scooby-Doo, Hello Kitty, Schtroumpfs, etc.

Default

Goliath et Pressman travaillaient déjà ensemble. De leur côté, Goliath avait déjà investi le marché américain depuis 2008. En rachetant Pressman, Goliath renforce son savoir faire sur le sol américain où la crise n’affecte pas autant la consommation qu’en Europe. En 2015 ce sont le Rummikub et le Mastermind qui seront remis à l’affiche avec des campagnes télévisées importantes.

À ce jour Goliath possède des bureaux dans près de 13 pays et vendent dans 75 différents pour un total d’environ 1,5 milliards de clients. La société dispose d’un budget de plus 25 millions de dollars pour son marketing mondial.

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

Les jeux dont on parle dans cet article

Commentaires

Default