Docteur Mops

Fifty Fifty : Knizia chez Gigamic

Fifty Fifty : Knizia chez Gigamic

Il aurait pu s'appeler Yin-yang mais c'était déjà pris, Jekyll et Hyde pareil, ou Roger Pierre et Jean-Marc Thibault mais ça passait moins bien pour le jeune public.

"Fifty Fifty" est une nouveauté au catalogue Gigamic qui nous vient tout droit de chez Zoch et qui est signé Reiner Knizia l'homme aux mille jeux et au nœuds papillons.

"Fifty Fifty" est un jeu de cartes que l'on peut classer à la fois dans la catégorie "jeu apéro" et "on refait la belle".
On pose des cartes et on remporte des plis.
En fait non. N'oublions pas qui est aux manettes : monsieur Knizia.

Default


Si l'on pose bien des cartes, il s'agit cette fois de ne pas marquer de points car ceux-ci sont toujours négatifs.

Pour chaque donne, une carte spéciale est tirée. Elle indique combien de pions "face joyeuse" remportera le joueur ayant joué la plus petite carte et combien de pions "face en colère" remportera celui qui joue la plus grosse.

Chacun de ces pions vous faisant perdre des points.

Et comme il est difficile de ne jamais poser la plus grosse ou la plus petite carte en fonction de sa place dans le tour de jeu, comment éviter cela ?

Default


En ramassant plus de pions. C'est en effet le paradoxe malin du jeu. Chaque "face joyeuse" peut être accolée à une "face en colère" formant un visage complet. Et un visage complet ne compte rien. En réunissant les deux types de pions, on annule ainsi les points négatifs que constituent les demis visages isolés.

On passe son temps à éviter, puis on est obliger de prendre des jetons, on essaye donc dans le tours suivants de prendre leurs contreparties pour les annuler et tout ça avant que la manche ne prenne fin.

Une règle simple, un système astucieux typiquement Kniziesque. Les amateurs bipolaires de jeux de plis seront ravis.


"Fifty Fifty"
Un jeu de Reiner Knizia
Publié chez Gigamic
Distribué par eux aussi
Pour 3 à 5 joueurs d'au moins 8 ans.
Disponible moitié maintenant moitié aujourd'hui.
Prix conseillé : 12 €

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

Commentaires (11)

Default
lonte
lonte

@roft "si on prend alors il faut prendre beaucoup":

pas forcément, ça dépend de ta main.

Après une partie: le jeu est sympa et rapide à jouer. Par contre, au niveau design, je suis pas fan, je trouve que ça pique les yeux...Côté matériel, c'est plaisant même si on se passe très vite d'assembler les demi lunes entre elles.

Mistersims
Mistersims

Joué hier soir, très plaisant, très malin. Pas follement original mais plaisant. 4/5 en première impression.

roft
roft

Cà me fait fort penser à Poison. Un jeu de pli où il faut essayer de ne rien prendre. Par contre si on prend alors il faut prendre beaucoup.

A voir si les sensations ne sont pas trop proches.

Docteur Mops
Docteur Mops

Merci beaucoup de vos approfondissements cultivés et nécessaires monsieur Rody.

Koban
Koban

@amazone sur le site TTV.NET

"

Adeline Asmodee24/01/2011 16:06

@ Benitoren : Djam sera disponible sur les étals le 11 février."

ToMAHaWK
ToMAHaWK

Je pense que Seb fait allusion à Emoticon (déjà en soldes chez certains revendeurs).

Sinon jeu agréable , recyclage de l'idée de sushi bar amis on est habitué avec notre bon docteur K.

Sinon rien à voir m Mops mais vu que vous semblez au taquet j'ai une question concernant la date de sortie de Djam : elle est pour quand ? Merci !!

Docteur Mops
Docteur Mops

Je dirais format "Boomerang" à vue de mémoire car là je ne les ai pas sous les yeux. En tout cas c'est très proche.

C'est le même traitement graphique que l'édition allemande de Zoch et donc... donc ^^

Zakouski
Zakouski

On se retrouve un peu dans l'univers de Sushi Bar, où il fallait prendre des points négatifs pour valider les points positifs. L'idée me plaît bien mais je dois reconnaître que je trouve le design assez repoussant (et super enfantin).

Rodenbach
Rodenbach

genre format bobby sitter ou format catane 2 joueurs ?

(on a de ces questions ici !)

sinon en tout cas le design rappelle un jeu de Bruno Faidutti. Je suis sûr que plein de gens ont des commentaires à faire là-dessus (en fait j'espère que non.)

Docteur Mops
Docteur Mops

C'est une grande image mais une petite boîte. Plus grande que le format "Kangourou" quand même.