Monsieur Phal

Exploding Kittens devient le Ks le plus de participants au monde de tous les temps !

Exploding Kittens devient le Ks le plus de participants au monde de tous les temps !

Le 20 janvier était lancée une campagne de financement participatif sur Kickstarter. Rien d’extraordinaire. Sauf qu’elle a attiré l’attention du monde ludique quasi instantanément. D’abord parce qu’il est question d’un jeu, normal. Mais surtout parce qu’elle a engrangé 1 million de dollars en moins de 24h. Du jamais vu. Mieux, elle engrangeait 2 millions en moins de 48h ! De l’incroyable. Mieux. Elle explosait les 3 millions de 72h ! DINGUE ! Mais le pire n’est pas là. Non. Le pire, c’est qu’il s’agit juste d’un jeu de cartes. Un tout petit jeu de cartes. Tellement petit que les puristes se moquèrent même de la chose, ne comprenant pas l’intérêt du truc.

Default

Le Ks de tous les records…

Sauf que nous sommes face à un vrai phénomène. Un truc qui dépasse le cadre habitue. La campagne vient d’exploser le record de soutien avec, au moment où j’écris ces lignes, quelques 106.822 clients ! Oui. Vous avez bien lu. Nous sommes seulement 8 jours après le lancement et ils ont plus de 100.000 backers. Il reste 22 jours de campagne et, pour qui connaît un peu la plateforme, il est communément admis que les choses s’emballent durant les dernières 48h. Sauf que cette campagne n’a rien de normal. Non.

"The Most Backed Campaign in Kickstarter History"

has nothing to do with:

  • Money
  • Press
  • Campaign Updates
  • Fancy Graphics
  • Stretch Goals
  • Ability to invent new words in titles

It has everything to do with you. You wonderful people have come together to form the largest community in Kickstarter history, and the numbers keep rising.

Tomorrow we'll talk about some important updates, but today is just about you.

This is your accomplishment, this is your title, this is your day.

Thank you backers, you are the mostestest.

The Exploding Kittens Team


Hors norme.

Les auteurs voulaient au départ 10.000$ pour fabriquer 1000 exemplaires. Ils en sont à plus de 4,205 millions et au moins 150.000 exemplaires à fabriquer. Et tout cela sans figurines dedans, sans quasi stretch goal, sans quasi Add-On, sans quasi rien de plus. Juste une extension de quelques cartes. Bref, une campagne à des kilomètres de ce qui se fait d’habitude.

En 8 jours, elle est entrée 7e au classement des KS les plus financés. Nul doute qu’elle va encore grimper. Oui. Si elle prend 1,5 million de plus, elle passera 5e, et avec 2 millions, elle deviendra la quatrième campagne la plus financée de tout le Kickstarer de tous les temps.

Ce qui est intéressant, c’est de voir que le panier moyen est très bas. On tourne autour des 40$ par soutien. Pas mal pour un jeu de cartes. En comparaison, le précédent jeu le plus financé, « Zombicide 3 », est à 238€ par participant. Un écart considérable. Un écart qui va encore plus se faire sentir dans les bénéfices. Assurément. Vu le nombre de jeux à fabriquer, les coûts vont considérablement diminuer. Par contre, la logistique… Pas sûr qu’ils aient envisagé tout cela…

La morale de cette histoire, c’est que le jeu de société a tout de même un « putain de potentiel fédérateur ». Même si l’idée d’origine et le succès viennent plutôt du talent et de la communauté du dessinateur que du jeu lui-même. Mais tout de même. 100.000 acheteurs, c’est genre 500.000 joueurs potentiels. Une paille !

► Le projet, c'est par ici !


Exploding Kittens
Un jeu de Shane Small, Elan Lee, Matthew Inman
Illustré par Matthew Inman
Publié par Exploding Kittens
A partir de 24 joueurs
A partir de 7 ans
Langue de la règle: Américaine
Durée: 20 minutes
Prix: 20,00 $


/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

1Je n'aime pas

Les jeux dont on parle dans cet article

Commentaires (11)

Default
frayaka
frayaka

faut dire qu'il n'y a pas beaucoup de jeux à partir de 24 joueurs:), c'est peut être un créneau à prendre

Mr Routenvrac

trop mort de rire !!!!

Risks and challenges

Production of the game is simple: it's just a card game, so other than building the box it's a relatively straightforward product to make. The biggest challenge for us would actually be if you blow us out of the water. We're already working with our pals at Cards Against Humanity to make sure that no matter how many people pledge, everyone gets their Exploding Kittens quickly after the campaign ends. None of us want this to be a campaign where you spend the next two years getting fifty emails about production updates and delays. If you back this project, we want to be sure you can start blowing up your friends as soon as possible. This is why (for now) we're not offering t-shirts or other complicated reward tiers that would make the distribution process take a lot longer. We're keeping it as simple as possible: support our project and in return we'll send you the playable game.

La barre de rire... 4M$ pour faire un jeu de cartes... y a-t-il une production plus simple dans l'industrie d'aujourd'hui que celle consistant à imprimer un jeu de cartes !!!

J'imagine la difficulté folle de trouver un fournisseur chinois avec une production d'avance à 125 000...

Vive le crowdfooling !!

MasterZao
MasterZao

Une campagne hors-norme assurément, e suis curieux de voir ce que vont donner les fameuses 48 dernières heures du coup... Pas sûr qu'il y ai un feu d'artifice final justement, l'effet "communautaire" me semblant plutôt fonctionner comme un "buzz classique" de la toile : avec un effet d'entrainement rapide et une retombée du soufflé presque aussi prompte.

Ca ne m'étonnerait pas que le final soit bien calme du coup.

Ceci étant dit, ça n'enlève rien au succès de la chose, et les gens à l'origine de cette campagne forcent le respect.

MZ, analyste du dimanche.

Ingalls
Ingalls

Salut Alex

Pour aller plus loin dans ton analyse il faudrait mettre dans l'équation des données comme le niveau anglais de la moyenne des trictraciens.... rien d'évident en fait.

Après, personnellement, je m'en tape sérieusement que le jeu ne soit pas une mèche longue et qu'il ne voie pas des extensions "le jeu de dés", "84 joueurs et plus", "les chiens entrent dans la danse", etc.

Pour l'heure, je me réjouis juste qu'un projet ludique défraie la chronique et que de jeunes (ou moins jeunes) auteurs se disent : "Waw, tout est possible dans ce monde de brute"...

Bravo à ces petits gars et aux illustrateurs de BD qui ont franchi des frontières.

Totoche
Totoche

Pas faux.

BSI40
BSI40

Il y a aussi l'hypothèse de 100 000 types qui ont compris qu'il est question de "Chattes Explosées" et qui pensent recevoir un DVD.

Docteur Mops
Docteur Mops

100 000 boulangers ? Et de la campagne en plus ! Décidément l'artisanat rural se porte bien.

Ah! Lex
Ah! Lex

@Docteur Mops Docteur, Google traduction c'est mal m'voyez

BSI40
BSI40

Si une partie du succès vient toujours d'une bonne idée bien mise en oeuvre je crains que beaucoup parmi les 100 000 et plus de soutiens achètent le jeu parce que "tout le monde l'achète", parce que ça permet de faire partie d'une communauté. Ce pourrait être un nouveau yaourt ou tout autre gadget.

Ceci dit je suis comme tout le monde je n'ai pas essayé le jeu et je suis donc mal placé pour le critiquer mais a priori je verrais plus ce succès comme un phénomène grégaire que comme un évènement ludique.

A confirmer par une TTTV si M Phal veut bien dépenser 50 $ (frais de port inclus) pour acheter 56 cartes en anglais.

Femto
Femto

@BSI40 On va attendre le prochain moisnal pour surement avoir son avis :D

Ah! Lex
Ah! Lex

@BSI40 Je pense que de toute façon le phénomène Kickstarter devient un peu du délire en ce moment. De l'hystérie même.

Le coté hors circuit de la vente et les bonus stretch goals exclusifs activent la case rareté dans la tête des gens. Si c'est rare il me le faut. Puis vient la case bonne affaire qui s'illumine, ben oui les stretch goals et les early birds donnent l'eau à la bouche, on a ce sentiment d'en avoir bien plus que pour notre argent. Donc si c'est une bonne affaire, je veux en être.

Et puis comme vous l'expliquez, le phénomène de masse arrive en dernier et frappe un bon coup derrière la tête. Si on remarque que le jeu remporte un franc succès, on se dit vite qu'on ne veut pas être le seul fou à passer à coté de cette pépite en or payée au poids du cuivre.

Ce que je constate au final c'est qu'après la sortie de ces jeux, l'émulsion retombe très très vite. J'irais même plus loin en disant que pour beaucoup après la campagne c'est déjà le silence radio. Je ne vois que Zombicide qui a réellement connu un grand succès. Un petit test : voyez-vous le bout du nez d'un jeu crowdfundé dans les sélections du trictrac d'or de ces années-ci ? Voyez-vous beaucoup de jeu crowdfundé tourner dans les associations ludiques ?

Évidemment ce n'est que mon avis perso avec mes yeux qui voient autour de moi