Monsieur Guillaume

Evolution : Adapte ou crève !... Cash !...

Evolution : Adapte ou crève !... Cash !...

Les coups de coeur, ça ne s'explique pas forcément... et dans le cadre des jeux de sociétés, il arrive, qui plus est, que ce coup de coeur viennent tout autant du jeu lui-même que du moment de la découverte, des joueurs et de l'ambiance dans laquelle ce sont déroulées les premières parties.

Evolution, si vous n'avez pas suivi, est un coup de coeur de deux membres de l'équipe Tric Trac d'alors. Le jeu de Dominic Crapuchettes, Dmitry Knorre et Sergey Machin, dans une très bonne ambiance, un bon tempo et une bonne interaction, permet des parties dynamiques autour d'un thème bien présent. Ce thème, qui donne le titre au jeu, se retrouve dans l'évolution de nos espèces, concrétisée par des combos de cartes à mettre en place pour concrétiser à la fois un moteur à points de victoire mais aussi l'instinct de survie. Grosso modo, plus vous nourrissez vos espèces, plus ces dernières sont nombreuses et évoluées, plus vous avez de chance de l'emporter... mais méfiez-vous tout autant de la famine que de gros carnivores... ça peut aller très vite !

Retour sur un jeu qui, depuis sa découverte en 2015, est enfin arrivé en français grâce à la localisation organisée par Funforge.

514fe781bbdd813e68ddfcc324faf7fb2b6e.png

Hey, Darwin, t'évoles ?

Le jeu en lui-même est simple. Des plateaux pour chaque espèce permettent de tenir le compte de la taille et la population de vos espèces, un plan d'eau centrale pour la réserve alimentaire générale via des jetons nourriture (recto/plante et verso/viande) et des cartes Traits, le coeur du jeu.... 129 cartes Trait réparties en 17 types différents représentées, pour chaque type, par 7 cartes, à l'exception du Trait Carnivore qui a 17 cartes à son effigie.

Le tour commence par une distribution de cartes de la pioche. Il est important de préciser que cette pioche est un compte-tour et qu'à son aboutissement, la fin de partie sonne. En fonction du nombre de joueurs et de votre façon de jouer, la partie sera plus ou moins longue, mais jamais "trop" longue... parfois "trop courte" à votre goût, ça, peut-être... il faut donc s'adapter au rythme de celle-ci.

 

abac4a8d8a345393a8a6d7112bb71264b4c4.jpe

Avec des petits sacs à... (voir plus bas) crô mignons... 

 

Une carte par joueurs sera ensuite choisie et posée face cachée sur le plan d'eau. ce sera l'apport (possiblement négatif) à la réserve de nourriture des "végétariens" sur le plan d'eau via, en bas à droite, le chiffre sur chaque carte ainsi posées.

Puis, dans l'ordre du tour indiquée par le gros diplodocus, chaque joueur joue son tour en jouant autant de cartes Traits que souhaité.

  • Elle peut être ajoutée à une espèce, face cachée, pour faire muter cette espèce. La limite de trois Traits par espèce (2 à 2 joueurs) permet d'en défausser une pour la remplacer par une autre. Une fois encore, le maître mot est "adaptation".
  • Elle permet également de créer, en la défaussant, une nouvelle espèce qui démarre petite et seule (population 1 / taille 1).
  • Elle peut enfin être défaussée pour augmenter de 1 la taille ou la population d'une de vos espèces.

46e3087c4b26f4539afd2b5d95a82743af33.png

 

Enfin, vient le moment de la nourriture : Les cartes Trait sur vos espèces avec un cadre en feuillage seront activées. Ensuite seulement (attention, le tempo est important), les cartes choisies en début de tour pour la nourriture sont révélées et sommées pour ajouter (ou éventuellement retrancher) des plantes au plan d'eau.  Terminons avec le repas de nos animaux. Chacun, dans l'ordre du tour, choisit une de ses espèces qu'il nourrit une seule fois. Si la nourriture est abondante, il sera possible de faire ainsi plusieurs tours pour nourrir tout le monde. Si ce n'est pas le cas, il va y avoir des morts... la nature est impitoyable...

 

 

 

D'autant que nous n'avons pas parler des carnivores (les espèces qui ont la carte Trait idoine). Ces derniers ne mangent pas des plantes mais d'autres espèces. Il faut pour cela qu'ils soient plus gros que l'espèce qu'il attaque et qu'ils aient la carte Trait nécessaire pour contrecarrer les cartes Traits défensifs de l'espèce attaquée... oui, eux aussi doivent s'adapter, il ne suffit pas d'être le plus gros ou le plus fort, même si cette aspect est nécessaire. Lorsqu'ils bectent quelqu'un (et ils doivent becter même si c'est à leur risque et péril... et même si c'est une espèce du même joueur... oui, oui...), ils récupèrent d'un coup autant de nourriture que la taille de l'espèce ainsi dévorée... mieux vaut un bon gros steack que plusieurs petites knackis balls... et la population de cette dernière diminue de 1... bien sûr ! Im-pi-toi-iable !

Une fois ces tours effectués, les espèces non-nourries s'éteignent (en échange de quelques cartes piochées pour profiter de l'expérience), celles qui sont sous-nourries diminuent en population et la nourriture effectivement "digérée" rejoint notre petit sac à point de victoire, appelé affectueusement par ici "sac à caca" (pour rejoindre l'article scato du cacatcheur) qui permettra de déterminer le vainqueur en fin de partie.

 

5f31544f40530339937991096e71c5ce86ee.jpe

 

C'est au primate de jouer...

Si le trait (ah ah) illustratif de Catherine Hamilton est particulier... peut-être même clivant, il permet en même temps et l'impression de "déjà vu" un peu réaliste et la sensation de "différent" un brin "surréaliste"... et puis, ça sort du "kawaï aux yeux ronds" ou autres styles vus et revus... ça se démarque, quoi, à défaut de plaire à tout le monde ! Il n'empêche que s'arrêter à cela ou à une grosse boite semblant chère pour un jeu de carte pourraient amener à se priver d'un très bon jeu. 

1a4aa9e53c6a012e7ae0a9cfc47998a059d8.png

Nous vous le disions en début d'article, ça se joue bien, ça se joue relativement vite et il faut constamment surveiller ce qui se met en place pour y réagir et évoluer. Des rapports de parties font états de cartes puissantes, du "carnivore ultime et irrattrapable" ou du "gros herbivore blindé inattaquable"... et pourtant, il n'y a pas de cartes, de combos, qui ne puissent être défaites. La carapace n'est rien face à la chasse en meute, l'embuscade évite le cri d'alerte et au pire des cas l'intelligence permet d'outrepasser n'importe quel trait. Par contre, il est vrai que perdre deux tours peut vite être rédhibitoire si rien n'est fait pour "casser" l'avance du premier. Et là, parfois, la pioche des cartes, le hasard donc, peut être frustrant. Mais il reste en partie maîtrisable par la connaissance du jeu et les cartes conservées en main... "au cas où".

 

Et puis, il faut pas hésiter à coopérer avec ses adversaires pour contrer "l'éventuel premier" (dans les sacs à caca, les PV sont secrets) pour la simple et bonne raison qu'à quelques nourritures près, les tours sont serrés jusqu'au moment où un écart se creuse. Pour rattraper cette cassure, il faut briser l'espèce dominante et s'en créer une derrière pour d'une part stopper l'écart et d'autre part le combler et le dépasser.... Pour ce faire, disons-le une dernière fois, il faut surveiller et évoluer, sans cesse, s'adapter toujours... impitoyable cycle naturel, quoi ! Thème parfait !

807f41c5d3ca2178218c4bcc89ac9daa6047.png

Retrouver ce jeu en français est donc, grâce à Funforge, une très bonne nouvelle. Le jeu est vraiment bon et mérite qu'on s'y penche... dans la plupart des cas, il y a fort à parier qu'Evolution rejoindra votre ludothèque si vous aimez les jeux de cartes à combo fluides, interactifs et tendus. De plus, piochant dans les différents Promo Pack de cartes supplémentaires, Funforge propose un petit paquet de 5 cartes supplémentaires à 7 exemplaires chacune pour diversifier encore les stratégies possibles pour un prix vraiment modique. Ne reste plus qu'une nouvelle Tric Trav TV et surtout, surtout, la suite de la gamme.

 

97a45dd4af714c0f4722b5e9d0eafde6d203.jpe

 

 

 

La gamme ?... En effet, Flight ajoute les créatures volantes avec une réserve de nourriture à part !

Enfin, Climate, un standalone qui implémente une nouvelle façon de jouer, propose également de jouer le climat et donc la résistance aux changements de température... 

 

0ba191824fbee15514965e2ac356836aad25.jped25f79b8aa62902762d604ff3f0a83b4523b.jpe

 

Et tout ça, sans compter les scénarios... argh, quand on vous dit qu'un joueur, quand ça aime, ça ne compte pas et ça en veut toujours plus... 

 

b5be8dac0cfd72b9affe0532110e5a6c2abb.jpe

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

Les jeux dont on parle dans cette article

Commentaires (27)

Default
Kaalaam
Kaalaam
Une information supplémentaire pour tous les amoureux du jeu qui souhaitent y jouer avec les enfants encore en âge scolaire: il existe une version simplifiée pour les initier. Nous adorons aussi !!! Le jeu est prévu à partir de 8 ans, des enfants déjà très joueurs pourront vous dévorer dès 6 ans...
DocGuillaume
DocGuillaume
Oui, c'est évident que Fun Forge va éditer en français les extensions de EVOLUTION !
Ce jeu est excellent !
Ced78
Ced78
J'imagine que tout dépend de l'EVOLUTION des ventes de cette VF. Si les ventes s'enVOLE (flight) alors je dirais que le CLIMAT(e) est tout bon ;-)
Kesako
Kesako
Après un petit mail chez Funforge, voici leur réponse :

"Nous avons également la licence pour les extensions, donc il n'y a pas de raison que nous ne les fassions pas.
Par contre, elles ne sont pas encore en production, donc je n'ai aucune date de sortie à vous annoncer pour le moment."

Wait and see :-)
crow dog959
crow dog959
merci pour ta réponse.
crow dog959
crow dog959
Une chance de voir Flight et /ou Climate édité en français par Funforge ? Si oui, dans quel délai ? Merci pour la réponse.
Karadok
Karadok
Partagez vos expérience dans la section Stratégie et variantes ! ;)
Ce jeu est follement bon !!
Kaalaam
Kaalaam
Mais pourquoi les jeux édités en francais sont-ils toujours plus chers qu´en allemand? 50€ en France, 25€ (!!!) chez Schmidt en allemand...
Funforge
Funforge
Parce que le marché Allemand est un marché cassé sur lequel les éditeurs pratiquent régulièrement le dumping après quelques mois sur les jeux qu'ils ne parviennent pas à vendre. 25€ , n'est clairement pas le prix d'un tel jeu sauf dans un vide grenier ou... en Allemagne.
Kaalaam
Kaalaam
Merci pour cet éclairage. Je me demande maintenant si je dois poursuivre mes achats en Allemagne où je réside ou soutenir les auteurs en payant le prix fort en France dans ma boutique préférée qui a la bonne idée de livrer gratuitement les grosses commandes ;)
cpmartinez
cpmartinez
Evolution est de loin mon jeu préféré. Je l'ai en version anglaise et j'ai aussi l'extension climate.
@ced78 pourquoi flight est necessaire ?
Ced78
Ced78
Flight est nécessaire dans le sens ludique ;-)
Je trouve que le jeu est plus complet et abouti avec flight, surtout pour des joueurs habitués à jouer.
Mais si tu veux initier des nouveaux joueurs, il est préférable de démarrer sans pour pas trop compliquer la chose ;-)
wolfy
wolfy
Merci pour cet article qui met en avant un excellent jeu. J'espère que les boîtes Flight et Climate seront elles aussi traduites.
Ced78
Ced78
Ayant craqué sur la version anglophone et toutes ses extensions (flight est presque nécessaire pour moi sur ce jeu) après avoir vu la TT TV, très content qu'un version française voir le jour pour faire connaître un peu plus ce jeu :-)
Remarque 1 : il existe une version "kit" de climate (en VO pour l'instant) qui permet de "transformer" la boite de base évolution en climate.
Remarque 2 : la boite stand alone climate permet aussi de jouer au jeu de base seul (évolution).
Alfa
Alfa
Et la boite evolution VF, inclut-elle climate du coup ?
Monsieur Guillaume
Cher(e) Alfa,

non, la boite Evolution VF est la vf de la boite Evolution de base.
Nous attendons de plus amples informations pour savoir si Climate sera traduit ou pas, et si oui, dans quel délai.
duinhir
duinhir
J'ai pas compris, la boite climate contient le même matos que la boite de base avec des choses en plus? OU bien c'est des cartes différentes?
Vaut il mieux commencer directement par Climate si on est un gros joueur?
Monsieur Guillaume
Cher(e) duinhir

la boite Climate contient les mêmes cartes que la boite de base avec des cartes en plus, le tout mis en forme pour correspondre aux nouvelles règles du climat. Si l'anglais ne vous fait pas peur et que vous êtes plutôt "gros joueur", effectivement, passer directement par Climate s'entend parfaitement... :)
Ced78
Ced78
Beaucoup plus rapide que moi pour l'explication - merci M. Guillaume :-)
Pour info, une traduction des règles de Climate est en cours dans le forum (https://www.trictrac.net/forum/sujet/ks-en-cours-evolution-climate-standalone?page=15&limit=32&display=default).
duinhir
duinhir
Merci pour la réponse Mr Guillaume
Du coup, je ne comprends pas pourquoi ce n'est pas directement Climate qui a été traduit...
palferso
palferso
Selon toute vraissemblance, CLIMATE s'il sort en VF, sortira en stand alone ce qui garantira que les possesseurs amoureux du jeu de base l'acquièrent. Mais FUNFORGE nous en dira certainement plus sur ce sujet (enfin j'espère...).
Ced78
Ced78
@duinhir :il me semble que la version climate a été kickstarté plus ou moins au moment de la décision de la localisation en VF d'évolution donc je dirais qu'il ne pouvait faire direct la version climate. Et puis le buzz avait été fait sur la version évolution et non pas sur climate, donc moins de chance d'un succès à la vente en VF. Mais bon c'est une idée, c'est pas forcément la vraie raison ;-)
palferso
palferso
Oui, bon. J'ai écrit le contraire de ce que je voulais dire: selon moi, CLIMATE ne sortira pas en stand alone pour que ceux qui ont le jeu de base en VF ne se retrouvent pas avec des cartes en double...
duinhir
duinhir
@palferso : je parierai pas là dessus, ça voudrait dire que la version vf serait spécifique et que les gens qui voudraient climate devraient d'abord se trouer une boite de evolution potentiellement en rupture
palferso
palferso
Très beau jeu qui a une vraie âme tout en étant épuré, intelligent, prenant, vif et violent. Les traductions des cartes sont parfois malheureuses (notamment dans leur intitulé) mais rien de rhédibitoire, la VF étant bienvenue et importante pour le promouvoir auprès des anglophobes et des non geeks.
DocGuillaume
DocGuillaume
"Les coups de coeur, ça ne s'explique pas forcément... et dans le cadre des jeux de sociétés, il arrive, qui plus est, que ce coup de coeur viennent tout autant du jeu lui-même que du moment de la découverte, des joueurs et de l'ambiance dans laquelle ce sont déroulées les premières parties."

On peut, sans crainte, ajouter aussi "la tranche de vie" dans laquelle se fait la découverte d'un jeu.
Guillaume (non, pas moi, vous !) , vous avez résumé beaucoup de choses de la vie d'un joueur avec une absolue justesse ;)
Monsieur Guillaume
c'est tout-à-fait ça, ce coup de coeur, et même au-delà, le sentiment rattaché à un jeu se joue surtout sur ce qui est une "tranche de vie" que je détaille dans cette phrase... d'où, à mon sens, la difficulté à "objectiver" le jeu puisqu'il est, à tous les niveaux, à "vivre"... et finalement très peu "analysable froidement déconnecté de toutes réalités humaines" ! Un débat qui est intéressant quant à la rédaction d'une "critique" sur un jeu de société, finalement.

Merci de ce retour et... chouette prénom, au fait ! ;) :D