Docteur Mops

Et les vainqueurs du jeu de l'année allemand sont

Et les vainqueurs du jeu de l'année allemand sont

DefaultDefault

Huuura et Cocorico !

Ok c'est un petit moment de chauvinisme mais difficile de ne pas se réjouir de voir ce petit jeu d'Antoine Bauza plein de poésie remporter le prestigieux prix du meilleur Jeu de l'Année chez nos voisins allemands.

Certains d'entre-vous ont pu suivre l'événement en direct sur Tric Trac TV. L'émotion était réelle chez LE Toine comme on dit chez ses amis et la joie bien réelle chez monsieur Matthieu d'Epenoux co-éditeur français avec les XII Singes. En Allemagne c'est Abacus qui édite le jeu qui a rencontré là-bas un succès énorme.

Dans "Hanabi" vous avez des cartes représentant des feux de différentes couleurs et de différentes valeurs.

Chacun possède quelques cartes mais il les tient de telle sorte que seuls les autres joueurs puissent les voir. Ainsi chacun connait tous les jeux des autres mais pas le sien comme à "Coyote".

Il va désormais falloir constituer des piles de cartes de même couleur et dans un ordre croissant.

À votre tour vous pouvez donner une indication précieuse à un de vos partenaire en l'informant sur une couleur OU une valeur. Par ex. Tu as 2 cartes vertes. Une ici et l'autre là.

Chacun va ainsi en apprendre un peu plus sur son jeu.

Mais attention... Le temps passe. Le jeu se termine quand la pioche est épuisée alors il faut bien choisir les indications que l'on donne.

Vous pouvez, toujours à votre tour jouer une carte. Si celle-ci prend place dans une colonne; c'est bien. Sinon vous subirez une pénalité. Là encore trop de pénalité et c'est perdu.

Vous pouvez aussi vous défaussez d'une carte (il en existe plusieurs de chaque sorte) afin de récupérez des jetons bleus. Parce qu'à chaque fois que vous donnez une infos, vous dépensez un jeton bleu. Au bout d'un moment, vous allez arriver à court et il faudra vous défausser de cartes pour en reprendre. Oui mais quelle carte ? Et la pioche se vide ! Et si la carte que vous aller défausser était utile ! Haaaaaa....Bonne nouvelle ! Le jeu est adapté pour les daltoniens.

N'oublions pas pour autant que "Augustus" était lui aussi dans cette sélection 2013 et nous ne doutons pas un instant qu'il connaîtra également un succès bien légitime.

Le KennerSpiel ou Prix pour les connaisseurs, récompense un jeu aux règles plus exigentes destinées aux habitués de la chose ludique.

DefaultDefault

C'est "Andor" qui s'est vu attribué la récompense ultime. "Andor" n'est pas pour autant un jeu core, son accessibilité fait qu'en France, il a remporté le Prix du Jeu de l'Année un peu avant. De fait, le jeu se tient entre les deux publics puisqu'il touche la branche haute des joueurs occasionnels et la basse des joueurs connaisseurs.

Entrez dans la Légende !

Le pays d'Andor est en danger, son avenir repose entre les mains d’un petit groupe de héros : vous !

Sauvez le château de l’assaut des terribles Skrals, retrouvez la sorcière de la forêt pour soignez le vieux roi Brandur, contrecarrez les plans du sombre mage Varkur, explorez les mines des nains pour sauver leur trésor et affrontez la plus grande menace qu’Andor ait jamais connue : Tarok le dragon noir !

Andor est un jeu d’aventure coopératif riche et facile d’accès qui vous plongera dans un univers de légendes épiques et de hauts faits héroïques.

Exploration, combat, décision de groupe et course contre la montre… surmonterez-vous tous ces défis ?

Écrivez votre légende : devenez les héros d'Andor !

Chaque joueur incarne un héros ou une héroïne dans le monde fantastique d’Andor.

Ce monde est en péril et tous ensembles les joueurs vont tenter de le sauver des différentes menaces qui pèsent sur lui.

Chaque partie se joue en suivant une Légende. Une Légende est composée d’un paquet de carte et propose sa propre mise en place de départ et ses propres conditions de victoire ou de défaite.

Pour commencer la partie les joueurs vont piocher la première carte de la Légende : ils connaitront ainsi leurs premiers objectifs.

Le jeu est rythmé par la progression de la Légende, symbolisé par le Narrateur. Le Narrateur c’est un pion sur le bord du plateau qui avance à chaque Journée et après chaque combat. La piste du Narrateur est lettrée (A, B, C…N). Quand il atteint une case de sa piste qui correspond à la lettre de la prochaine carte Légende, les joueurs doivent piocher cette carte et en appliquer l’effet : un nouvel objectif apparait, une nouvelle menace se révèle, un allié arrive en renfort… tout est possible ! Le jeu raconte ainsi réellement une histoire, on entre dans la Légende…

5 Légendes sont proposées dans la boite. Deux d’entre-elles sont rejouables à l’infini sans jamais vivre la même partie.

Une partie est découpée en plusieurs Journées. A chaque Journée, les joueurs ont le droit à 7 Heures (points d’action).

A son tour de jeu, un joueur pourra soit se déplacer, soit combattre.

Se déplacer est très simple : il n’y a pas de limite, mais chaque case traversé coûte une Heure.

Pour se battre il suffit d’être sur la même case qu’un monstre. On lance alors un ou plusieurs dés en fonction de son état de santé puis on ajoute au résultat ses points de force, points qui s’acquièrent tout au long de la partie. Le monstre fait de même, le meilleur résultat l’emporte et fait perdre des points de volonté au perdant. Dès qu’un des deux combattants atteint 0, le combat prend fin. Chaque tour de combat coute une Heure. On peut également combattre en groupe, ce qui facilite grandement la tache mais fait perdre d’autant plus de temps.

Chaque action coute donc des Heures au Héros. Quand il a atteint son maximum, la Journée est finie pour lui. Quand tous les joueurs sont épuisés, une nouvelle Journée commence et c’est au tour du plateau de jouer : tous les monstres se déplacent en direction du château, cœur du royaume et le Narrateur progresse.

En plus de cela les joueurs peuvent accomplir des actions spéciales gratuites : acheter des objets chez les marchands, gagner des points de force, se rafraichir à un puits, échanger un objet avec un autre joueur…

La partie prend fin soit quand les joueurs ont rempli l’objectif de la Légende (trouver une potion pour sauver lez Roi par exemple) soit quand une condition de défaite est atteinte : le château est envahi ou le Narrateur atteint la case N de sa piste.

Une des grandes particularités du jeu c’est son système d’apprentissage des règles. Il fait penser à un tutorial de jeu-vidéo : vous jouez et apprenez directement en jouant.

Pour commencer à jouer il suffit de suivre les instructions du manuel d’introduction. Celui-ci vous guide en direct et pas à pas dans la mécanique de jeu et ne vous apprend que les règles essentielles.

Toutes les règles supplémentaires vous seront expliquées directement sur les cartes Légende quand elles seront nécessaires et uniquement à ce moment là.

"Andor" est donc la grande réussite de l'année et on peut dire que c'est incroyable puisque c'est le tout premier jeu de Michael Menzel qui est habituellement illustrateur.

Quand nous l'avons questionné à la sortie du jeu, il affirmait que c'était une expérience sans suite. Le succès l'ayant rattrapé, une extension est sortie. Alors monsieur Menzel... vous êtes sûr maintenant de ne pas vouloir renouveler l'expérience ?

► En savoir plus sur Hanabi : notre article sur la parution du jeu
La fiche du jeu
► Un open the box sur Tric Trac TV
Une explication du jeu (Tric Trac TV)
► Une partie (Tric Trac TV)

► En savoir plus sur Andor : notre précédent article
► La fiche du jeu
► Une explication du jeu (Tric Trac TV)
► Une interview de Michael Menzel (Tric Trac TV)


"Hanabi"
Un jeu d'Antoine Bauza
Illustré par Albertine Ralenti
Publié chez en France chez Cocktail Games et Les XII Singes
Pour 2 à 5 joueurs dès 8 ans
Public : Tout
Durée : 30 min
Disponible dans les 10€

"Andor"
Un jeu de Michael Menzel
Illustré par Michael Menzel
Publié en France chez Iello
Pour 2 à 4 joueurs dès 10 ans
Public : Presque Tout
Durée : 90 min
Disponible dans les 40€


/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

Les jeux dont on parle dans cet article

Augustus
Augustus
Par Paolo Mori
Illustré par Vincent Dutrait
2-6 8+ 30´
Andor
Andor
Par Michael Menzel
Illustré par Michael Menzel
2-4 10+ 90´

Commentaires (17)

Default
Nono
Nono

un grand grand bravo.

bnj
bnj

Bravo au Spiel des Jahres d'avoir osé primer un jeu petit format. C'est un message à tous les éditeurs qui vendent des grosses boites pleines de vide. J'espère qu'ils l'entendront.

Et bravo à Hanabi, à Antoine Bauza, aux XII singes, à Cocktail Games et à Abacus Spiele.

toinito
toinito

Merci pour vos remerciements :)

Outre la grande satisfaction d'avoir été récompensé, je trouve que c'est un message très fort envoyé par le Jury aux auteurs et aux éditeurs : un "petit" jeu, un jeu "atypique", un jeu "coop" peut gagner le prix.

fofmu
fofmu

Ok Dr Mops ! Ravi d'avoir peut-être l'occasion de vous rencontrer sur le FLIP ; j'y serai dès vendredi et pour le week-end, sans doute le soir sur le Reel. J'aurai un arrosoir rouge dans la main gauche, vous ne pourrez pas me rater ! 8-)

ston
ston

Un grand bravo !

Ca doit faire quelque chose....

Spiel ! Spam ! Spoum ! (rapport au feux d'artifice !)

Thomas Provoost451

Félicitations à toute l'équipe et à Antoine pour cette perle ludique!!

Une fois de plus le jury prouve qu'il choisit le jeu qu'il trouve le meilleur!

Un doublé coopération, il était temps que ce type de jeu soit reconnu par les pro! Un très beau palmarès.

Caramba!!

Docteur Mops
Docteur Mops

Il semblerait que les membres du jury allemand ne couchent pas ensemble ;)

Syro
Syro

Lors du live on a entendu M. Phal dire qu'il était surpris sur le mode de fonctionnement du jury. Pour ma curiosité, peut on en savoir plus maintenant qu'il peut parler ?

raccoon
raccoon

N'oublions pas qu'il y a encore un troisième gagnant de la manifestation et que M'sieur Guido de TT Allemagne fait partie du Jury dorénavant :) .

leonmars
leonmars

Avec un logo aussi gros sur une boîte aussi petite, ça risque de donner un truc du genre Hanaspiel de Antoine Bauzahres. ;)

En tout cas, bravo à Antoine Bauza pour ce jeu extraordinaire qui est du pur coopératif et un vrai régal!