LudiKev

ESSEN REVIEW: On commence avec SANTA MARIA

ESSEN REVIEW: On commence avec SANTA MARIA

LES REVIEWS D'ESSEN 2017

Partie 1

Avant toute chose, je tiens à préciser que ces reviews sont l'oeuvre de "@Aurelh", qui a ramené une petite série de jeux d'ESSEN ;-) et qui nous fait la gentillesse d'écrire des "rapports" de parties sur ces nouveautés.

ESSEN REVIEW: On commence avec SANTA MARIA

Mais ces rapports se perdant dans les méandres des forums, il m'a autorisé à les retranscrire sous forme d'actualité pour que cela soit plus visible (merci à lui).

Donc, je me suis proposé de vous faire ou re-faire découvrir une review d'un jeu tous les 2-3 jours (si j'arrive à suivre le rythme d'Aurelh).

On commence par SANTA MARIA

ESSEN REVIEW: On commence avec SANTA MARIANon, pas celui-là.

 

ESSEN REVIEW: On commence avec SANTA MARIAAh, oui celui-là !!

Santa Maria (1 partie à 3 joueurs)
Santa Maria est un jeu dont la mécanique centrale est le dé (bleu et blanc comme dans les jeux précédents de cet éditeur : doodle city et doodle china, d’ailleurs le plateau individuel à des ressemblances avec les feuilles des jeux doodle). SM se joue de 1 à 4 joueurs, notre partie à 3 a duré environ 1h30. Le jeu reprend des mécaniques des jeux « doodle » et « des châteaux de bourgogne »


Voici le matériel du jeu :

ESSEN REVIEW: On commence avec SANTA MARIA

Le jeu va se dérouler en 3 années (3 manches) et c’est celui qui aura rassemblé le plus de bonheur (points de victoire) qui remportera la partie. Voici la mise en place pour 4 joueurs :

ESSEN REVIEW: On commence avec SANTA MARIA

COMMENT CA SE DÉROULE ?

- Un joueur lance les 12 dés blancs (à 4 car à 3 c’est 9) et on les classe par valeur sous le plateau principal, on distribue 1 dé bleu à chacun des joueurs et on en stock 2 par joueurs au-dessus du plateau.
- Au centre de la table le plateau central, chacun des joueurs y place ses 3 marqueurs : 1 sur le marché, 1 sur la piste conquistador et 1 sur la piste religion. Puis on y place 4 tuiles « commerce » sur les 4 emplacements et on fait une réserve avec les autres tuiles « commerce » (verso avec le bateau).
- Au niveau du stock des dés bleus on tire au hasard 3 tuiles (parmi 10) « évêque » (tuile marron) qui sont des points de victoire à récupérer sous certaines conditions en fin de partie, puis on tire 3 tuiles (toujours parmi 10) « érudit » qui sont des actions supplémentaires (par exemple une des tuiles pour notre partie nous permettait d’échanger 1 bois ou 1 blé et mettre un dé blanc sur la valeur de son choix)
- A gauche l’argent (pièces de 1 et 3), et encore plus à gauche les tuiles « expansion » de 2 cases et 3 cases (5 tuiles de chaque sont disponibles à chacune des années)
- A droite : Les points de victoire (tout rose at de 5 valeurs : 1, 3, 10, 30 et 100), puis plus à droite les ressources (bois, blé, sucre, gemme, or qui sert de joker)
- Et enfin le plateau individuel, zoom sur le mien (ne pas tenir compte du dé blanc et de la gemme car au moment de la photo j’avais déjà réalisé une action) :

ESSEN REVIEW: On commence avec SANTA MARIA


Je commence avec 5 pièces d’argent (car je suis 3ème, le 1er en reçoit 3, le 2ème 4), tout le monde a 2 bois pour débuter et on lance le dé bleu (moi j’ai un 5), sur la gauche mes 6 moines (je suis joueur jaune). Sur le plateau central des bâtiments pré-imprimés.
A noter que les 4 plateaux individuels sont uniques et recto/verso.

A son tour de jeu on réalise 1 action parmi 4 possible puis on enchaine jusqu’à ce que tous les joueurs est passé leur tour ce qui marque la fin de la manche (un peu comme à « Nations »).
- 1ère action : activer 1 colonne (dé blanc) ou 1 ligne (dé bleu) de son plateau individuel et du coup activer tous les bâtiments de la ligne ou de la colonne.

Exemple :

ESSEN REVIEW: On commence avec SANTA MARIA

 

J’active (avec mon dé bleu) ma ligne 5, du coup j’active tous mes bâtiments de gauche à droite : le petit bonhomme ne sert à rien (sauf lors du décompte final), la religion me permet d’avancer d’une case sur la piste de la religion et la case sous le dé bleu me permet de prendre 1 bois et d’avancer d’une case  sur la piste conquistador. Puis je termine en plaçant le dé sur le dernier bâtiment activé qui est dorénavant bloqué jusqu’à la fin de la manche. A noter que lors d’une manche on pourra activer un maximum de 3 dés blancs.

Si j’active un bâtiment représentant un bateau  je peux effectuer du commerce.

Exemple :

ESSEN REVIEW: On commence avec SANTA MARIA

Je prends la tuile en remettant dans la réserve 2 gemmes et 1 sucre et je la place au niveau de mon plateau individuel dans la même zone là où je l’ai prise sur le plateau central en l’occurrence la zone religion.

La piste religion permet de débloquer les 2 dés bleus ainsi que de placer les 6 jetons prêtres sur l’un des 10 emplacements prévus (3 érudits, 3 évêques et 4 missionnaires (ressources selon la zone)). Si on place un jeton prêtre sur un des 10 emplacements déjà occupés alors on paie 2 pièces à la réserve par joueurs présents sur l’emplacement.
La piste conquistador permet d’obtenir la ressource or (seul moyen) et celui qui sera le plus avancé à la fin de la manche gagnera des points de bonheur. A la fin de la manche tous les joueurs retournent à 0 sur cette piste.

ESSEN REVIEW: On commence avec SANTA MARIA

 

- 2ème action : développer son territoire en y ajoutant 1 tuile expansion. Pour cela on paiera en ressources : 2 bois pour une tuile à 2 cases et 2 bois + 1 blé pour une tuile à 3 cases.

Exemple :

ESSEN REVIEW: On commence avec SANTA MARIA

 

Je décide de dépenser 2 bois et 1 blé et je prends une des 5 tuiles 3 cases disponibles que j’ajoute à mon territoire. On l’oriente dans le sens que l’on veut.

- 3ème action : Activer un bâtiment unique en utilisant de l’argent. Le 1er bâtiment ainsi activé coûte 1 pièce, le 2ème 2 pièces  et ainsi de suite. On laisse les pièces sur le bâtiment pour indiquer qu’il a déjà été utilisé.

Exemple :

ESSEN REVIEW: On commence avec SANTA MARIA

J’active mon 1er bâtiment du coup je place 1 pièce sur le bâtiment et je gagne 1 blé et j’avance d’une case sur la piste conquistador. Si plus tard j’active ma colonne 5 le ce bâtiment ne sera pas activé car déjà activé par cette action.

Les pièces ont un autre intérêt dans le jeu, elles permettent de modifier le résultat des dés de 1 par pièce.

Exemple :

ESSEN REVIEW: On commence avec SANTA MARIA

J’utilise un dé 1 et je lui associe une pièce pour obtenir un dé 2 et du coup j’active ma colonne 2.
Vous remarquerez qu’au niveau de la zone de stockage des ressources il y un taux de vente et revente des ressources pour obtenir des pièces.

- 4ème action : Passer son tour. Le 1er à passer choisit une des 5 récompenses disponibles en déplaçant son marqueur du marché sur une des 5 cases roses à droite. Puis on active tous les bateaux de sa zone pour gagner les récompenses associées, et enfin on attend que tous les joueurs aient passé leur tour.

ESSEN REVIEW: On commence avec SANTA MARIA

 

Une fois que tous les joueurs aient passé on passe au scoring de la piste conquistador. Celui qui est le plus avancé gagne du bonheur suivant le tableau sous la piste conquistador, pis le 2ème un peu moins … et le dernier rien. Et on remet les pions au début de la piste. Sur une partie à 3 joueurs lors de la 1ère manche le 1er joueur remportera 6pts et le 2ème 3pts (le dernier rien).

A la fin de la partie on ajoute tous les points sous les cases commerces puis les points des 3 tuiles évêques (si on a posé un prêtre dessus) et enfin on échange les ressources contre le taux équivalent en pièces sachant que 3 pièces = 1 point de victoire.

Exemple : mon plateau en fin de partie :

ESSEN REVIEW: On commence avec SANTA MARIA

Je termine dernier avec 66 pts, le 2ème avec 67 points et le vainqueur avec 84 pts.

ALORS CE SANTA MARIA ??
 

Points forts :

* Rejouabilité importante (plateau individuel, tuiles évêques, tuiles érudits, arrivée des tuiles commerces et tuiles expansions)
* Plusieurs voies vers la victoire qui ont l’air de se valoir
* mécaniques au top et partie tendue
* 1ère grosse claque de cet ESEEN 2017.

 

Points faibles :
* … je cherche.....
* ....non je ne vois pas !!!

 

DONC TOUTES VOILES DEHORS POUR CE SANTA MARIA !!

EN VOGUE TOUTE !!

ESSEN REVIEW: On commence avec SANTA MARIA

Ludikev pour la retranscription ;-)

Ps: N'hésitez pas à dire si cela vous plait ou surtout si c'est utile ou non

(car ça prend un peu de temps, même si c'est avec plaisir ;-)

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

Commentaires (7)

Default
Tomfuel
Tomfuel
arf .. j'ai eu du mal a me convaincre que les photos que je voyais n'etaient pas celles d'un proto !
comme c'est aride comme graphisme o_O
Lapinesco
Lapinesco
Merci du relais en news Ludikev, de la bonne visibilité pour les retours détaillés d'aurelh !
TheSeb
TheSeb
Merci pour ce super article !
LudiKev
LudiKev
;-)
Board
Board
Entièrement d'accord avec cet article.
Un reproche la taille de la boite, mais que du bonheur!
Ronaele
Ronaele
Merci beaucoup pour ce retour. Bien expliqué et pas mal de photos qui permettent de mieux comprendre de quoi tu causes, c'est top. D'un jeu dont je ne connaissais même pas le nom, il passe directement en haut de ma wishlist (et la réf à Château de Bourgogne ne pouvait que me convaincre si c'est bien fait)
sathimon
sathimon
Merci pour ce "rapport" et sa mise en page ;-)