ESCAPE TALES 2 : Low Memory - Une histoire, plusieurs angles

ESCAPE TALES 2  : Low Memory - Une histoire, plusieurs angles
tapimoket

 

Tric Trac

 

Welcome to the future

 

Rha là là, c'est toujours un exercice difficile de vous présenter un jeu où l'on ne doit rien révéler pour éviter de spoiler et, en même temps, en dire assez pour vous le faire découvrir. Je vous avais d'ailleurs déjà décrit le premier volume Escape Tales : The Awakening dans une autre actualité. C'était une histoire incroyable, un voyage dans un monde parallèle où un homme tente de sauver sa fille d'un terrible et étrange mal. Mais encore une fois avec cette suite, j'ai eu une grande surprise, même si au départ j'avais l'impression d'un volume plus classique ! Pourtant au fil de l'histoire, l'intrigue m'a complètement absorbé au fil d'une progression originale.

 

Tric Trac

 

Escape Tales Low Memory vous plonge, cette fois, dans le futur. Un futur relativement optimiste puisque nous ne serons pas en pleine apocalypse, mais plutôt dans un monde ultra-moderne où l'électronique est omniprésente. Les voitures électriques se conduisent toutes seules, les maisons sont truffées de gadgets et tout semble se passer dans le meilleur des mondes. Bien entendu, tout cela cache un système économique et social sous la coupole de corporations et de gros groupes qui manipulent les ficelles de la société. Un bonheur évident cache souvent un côté moins luisant ! 

 

Episode 2 ..et 3et 4

Cette fois, dans cette nouvelle boite, ce n'est pas une histoire mais trois épisodes que vous allez devoir résoudre. Enfin, je devrais dire une seule grande histoire, mais avec trois points de vue différents. J'en dis déjà trop, mais je ne peux m'en empêcher, car c'est ce système de points de vue qui apportera tout le sel au jeu. Vous allez incarner, dans chaque partie, un personnage à chaque fois différent mais participant à la même aventure. Ne vous inquiétez pas, je ne dévoile pas trop de surprises car cela va bien plus loin que ce que vous pourriez imaginer. Et mon article sera juste un rapport minoritaire face aux surprises que cachent Escape Tales.

 

Tric Trac

Escape Tales Low mémory rentre dans la catégorie des 'escapes games'. C'est à dire une suite d'énigmes à résoudre pour progresser dans un ou plusieurs lieux. Ces énigmes seront présentées au fil d'une histoire racontée par un livret composé de paragraphes dans le style 'livre dont vous êtes le héros'. Les choix narratifs seront dirigés par des décors, et notamment de grandes cartes lieux que vous allez souvent assembler par paire pour représenter  une pièce de maison, un bureau, une salle ou encore un lieu extérieur en lien avec l'aventure. Ces lieux sont découpés en cases que vous pourrez activer à l'aide de jetons 'actions'. En plus clair, dès que vous dévoilez un lieu, vous aurez quelques jetons que vous pourrez poser à des endroits précis pour lire les paragraphes concernés.

 

Tric Trac

Vos observations vont dévoiler des cartes de "cheminement" qui seront la source principale de vos énigmes et il y en a quand même 150 ! Bien sûr, certaines énigmes demandent plusieurs cartes et donc, de fouiller aux endroits les plus propices à trouver quelque chose, des indices, des mécanismes ou des objets. Il faudra d'ailleurs mesurer l'étendue de vos fouilles. En effet, vous n'aurez pas de jetons actions à l'infini. Et si vous tombez à court, le seul moyen d'en avoir plus depuis la réserve, sera d'épuiser des cartes 'Stress' qui pourront parfois vous donner des pénalités.

 

Tric Trac

 

Bref, j'ai toujours eu cette trouille d'aller voir un lieu inutile et en même temps me dire que j'allais louper quelque chose. On hésite, on se dit que ce pot de fleur ne sert à rien, on se dit que ce n'est pas la peine de gâcher un jeton action là-bas. Et puis  la curiosité ou l'étrange sensation de rater quelque chose prend parfois le dessus et vous le placez quand même. Vous lisez alors le texte qui pourra aussi bien vous dire que ce pot de fleur est bien joli et rien d'autre ! Grrr, un jeton pour rien ! En revanche, vous pouvez tout aussi bien tomber sur un indice supplémentaire qui pourra vous aider. C'est vraiment une source de sensations ces hésitations. Vous pouvez prétexter trop de hasard peut-être, mais pour ma part, je n'ai jamais été bloqué ou  à court de jetons. C'est aussi à ces moments là, où vous pourrez vous dire : "Il faudra que je le retente, en fouillant par là, cette fois !"

 

Tric Trac

 

C'est d'autant plus fort que certains cheminements vous donnent des choix à faire. C'est terrible, car vous vous poserez la question, non seulement de savoir quelle est la bonne décision, mais aussi qu'est-ce qui ce serait passé, si vous aviez choisi l'autre proposition ? Encore une fois, vous allez douter de vous et vous aurez peut-être envie de rejouer, histoire de voir si la suite change ou si cela mène à la même chose. Le livret de règles assure que vous ne serez pas bloqué en tous cas !

On verra également dans ce nouvel opus, l'apparition de jetons 'progression', souvent présents pour de grosses énigmes. Il vous donneront alors l'assurance que vous êtes dans la bonne voie.

 

Tric Trac

 

Du choix et des issues différentes 

Bon, je l'avoue, encore une fois, j'ai triché un peu sur le dernier épisode pour voir si la fin serait différente selon mes recherches et mes décisions. Et bien, je le confirme, car j'ai lu un paragraphe final qui n'était pas le mien, et complétement différent ! Vraiment, ça m'incite à le refaire avec de nouvelles décisions.

 

Tric Trac

 

La bonne configuration est plutôt à 2 ou 3 joueurs selon moi, mais c'est juste un avis personnel. En effet, il y a quelques jonglages à faire entre les différentes cartes et le livret. L'idéal étant d'avoir un lecteur et une autre personne pour manipuler et sélectionner les éléments. Il faudra d'ailleurs faire très attention à ne rien rater, d'où un lecteur et au moins un manipulateur. Et lorsqu'il faudra faire chauffer les neurones, il faut bien sûr s'assurer que tout le monde voit bien les éléments de l'énigme. Avec deux ou trois joueurs placés du même côté de la table, ce sera optimal !  

 

Tric Trac

 

Notons toutefois que le livret met en marge les numéros des paragraphes en rappel pour les retrouver  facilement et sans risquer de voir une information sur un paragraphe non découvert.

 

 

Tric Trac

 

Les énigmes iront crescendo. Autant, sur le début, elles m'ont semblé plus faciles, autant sur le troisième épisode, c'est vraiment du costaud. J'avoue même avoir dû regarder plus d'indices, voire même quelques solutions. En effet, si vous séchez, vous aurez droit de dévoiler des indices pour vous aider avant de prendre connaissance de la solution. Un seul regret, la solution ne nous donne pas le cheminement exacte pour la trouver. C'est bien en un sens, car vous pouvez encore chercher, mais c'est un poil frustrant si vous passez à autre chose sans avoir compris. Heureusement, je n'en suis pas arrivé là souvent, sachant que je ne suis pas un cador dans ce genre de jeu. J'ai croisé des personnes qui ont un sens de la déduction incroyable. Ils te retournent les escapes games comme pour rire. Mais là je pense qu'ils vont chauffer, en particulier sur le dernier épisode.

 

Tric Trac

 

Plus escape que Tales ou plus Tales que Escape ?

Souvenez-vous, dans le premier opus, je faisais l'éloge du côté narratif. Cette fois , j'ai bien eu peur avec le premier épisode où on ne comprend pas trop ce que l'on fait là, qui nous sommes exactement et quel est notre but. Certes, je me suis amusé malgré tout à résoudre les énigmes qui s'enchaînent. Mais cette fois, j'ai eu l'impression d'un escape game plus standard.

Mais cela a tout de suite changé avec la fin du premier épisode. Une fin surprenante ! Je ne vous raconterais rien pour ne pas en dévoiler l'intrigue, mais je me demande encore, à l'issue de cette partie, s'il y avait une autre fin possible ou pas ?

Tric Trac

Mais quels étaient les voies de ces cartes non jouées ????

 

 

Dès le second épisode, qui s'imbrique au premier, la curiosité va augmenter. Et à la fin de cette seconde partie, on ne peut faire autrement que de continuer vers la troisième pour délier l'ensemble. Au final, les trois épisodes forment bien une trame scénaristique originale qui me rappelle d'ailleurs un film. Non, je ne vous dirais pas lequel ! Mais peut-être qu'un indice se cache parmi mes lignes ;)

Avec Escape Tales Low Memory, vous allez aussi en avoir pour votre argent parce que ces trois histoires vous occuperont en moyenne une dizaine d'heures quand même ! En effet, dans Escape Tales Low Memory, vous pouvez prendre tout le temps nécessaire pour y jouer. Toutefois, pour bien garder l'histoire en tête, je vous conseille quand même de ne pas trop espacer vos parties. Bon, après tout, ces temps-ci, ce sera parfait pour y jouer vu que l'on doit rester de préférence chez soi.

Tric Trac

 

Pour qui ?

Pour celles et ceux qui ont apprécié le premier opus, Escape Tales Low Memory ne pourra que vous plaire, mais aussi pour celles et ceux qui aiment ce genre de jeux et enfin, pour les personnes qui voudraient se lancer sans contrainte de temps mais avec un bon niveau. En tous cas, encore une histoire originale !

 

Tapimoket

 

Fiche technique

Éditeur : Pixie Games

Auteurs : Jakub Caban et Bartosz Idzikowski

Illustrateurs : Magdalena Klepacz et Jakub Fajtanowski

Nombre de joueurs : 1 à 4 joueurs

Âge : 16+

Durée : environ 180 minutes par épisode

 

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

Les jeux dont on parle dans cet article

Commentaires (4)

Default
Rodenbach
Rodenbach
Rhaaa mais pourquoi cacher dans ton texte un indice aussi évident ! C'est du spoil Monsieur ! (Personne ne pourra le louper t'en as conscience ? 😭)
Rodenbach
Rodenbach
Sinon je voulais ajouter que le illustrations n'ont pas l'air fofolles, c'est un peu dommage quand on voit la couv'... Et vu les standards auxquels on est habitués !
tapimoket
tapimoket
Question de goût cela. J'aime ceci, mais je n'aime pas cela. Et mon voisin aime cela, mais n'aime pas ceci. Mais tu as tout à fait le droit de trouver cela moyen. Cette zone de commentaire est là pour faire part de ses avis
Je n'ai pas relevé, mais j'ai préféré aussi la DA du premier. Ceci dit, celle-ci a aussi son style et colle avec le thème/histoire
Rodenbach
Rodenbach
Oui si ça colle c'est le plus important pour moi. Mais c'est vrai que ça tranche avec le premier opus qui selon mes goûts est plus immersif (même si plus convenu, il faut l'avouer).