Qui était Houdini, le roi de l'évasion ?

Qui était Houdini, le roi de l'évasion ?
Don't Panic Games !

Maître de l’illusion, prestidigitateur, roi de l’évasion… Ses surnoms sont multiples, mais son nom restera légendaire. Harry Houdini nous fait l’honneur d’être le sujet de notre tout nouveau numéro d’Escape Quest, qui est déjà disponible en réseau librairie avec Ynnis-Éditions, et qui sort aujourd'hui dans toutes vos boutiques de jeux préférées !
Entrez donc, le temps d’un petit article, dans l’univers teinté de mystères et d’illusions du plus célèbre magicien du monde !

 

Tric Trac


Les racines de la magie

De son nom de naissance, Ehrich Weisz, est né le 24 mars 1874 à Budapest dans une famille juive et pieuse. Il émigre avec sa famille aux États-Unis en 1878 à l’âge de 4 ans, pays où il découvrira les arts du cirque.

Tric Trac

Enfant, Ehrich a plusieurs emplois (vendeur de cravates, messager et apprenti serrurier). Il fait ses premières apparitions publiques dès l’âge de 9 ans, en tant que trapéziste, se surnommant lui-même « Ehrich, le prince des airs ». Il devient magicien professionnel et commence à se faire appeler « Harry Houdini », car il admire le magicien français Jean-Eugène Robert-Houdin. Véritable pionnier de la magie moderne, il est à l’origine des plus éminents tours de magie que nous connaissons aujourd’hui. Il fut le premier illusionniste à introduire l’électricité et l’électromagnétisme dans l’art de la prestidigitation grâce à des automates et moult autres systèmes mécaniques ingénieux. Son succès retentissant dépassa les frontières jusqu’à arriver à notre ami Houdini. Une véritable source d’inspiration pour ce qu’il deviendra plus tard, le plus grand magicien du monde.

Très peu remarqué au début de sa carrière, notre magicien en herbe changea la donne en attirant l’attention sur une magie d’un nouveau genre, l’escapologie ! Difficile et remplie de dangers, ses tours attisent la curiosité des passants et Houdini se fait vite un nom. Il n’œuvrait pas seul. Il épousa Wilhelmina Beatrice Rahner, plus connue sous le nom de Bess Houdini, son assistante jusqu’à sa mort.
 

L’escapologie, tout un art

Houdini est souvent surnommé « roi de l’évasion » et ce n’est pas par hasard. Mais attendez… l’escapologie, c’est quoi ? On définit ce terme en magie par la définition suivante : « l’art de se défaire de toutes sortes d’entraves (coffre, cordes, chaînes…) ». Et c’est comme ça qu’Houdini a commencé sa carrière, a une différence près, ses tours étaient risqués, voire mortels.

 

Tric Trac
Harry Houdini acquiert une première grande notoriété médiatique en 1898 lorsqu’il lance un défi à la police de Chicago, affirmant qu’il pourrait se libérer d’une cellule de leur prison en moins de 30 minutes. Il y parvient en trois minutes grâce à un passe-partout dissimulé dans son œsophage, technique qu’il avait apprise d’un avaleur de sabre rencontré sur les foires. Vous trouvez cela incroyable ? Attendez, nous ne sommes qu’au début de sa carrière !

On connait parmi ses plus célèbres tours : la disparition d’un éléphant, la pagode de torture chinoise ou bien la malle dans la piscine de l’hô­tel Shel­ton à New York.  Comment a-t-il fait pour ne pas se noyer ? L’angoisse et la curiosité rythmaient les spectacles du prestidigitateur, mais alimentaient aussi les complotistes et les spirituels.
 

Houdini et le spiritualisme

C’est en 1913 qu’Houdini s’intéressa au spiritualisme. Son objectif de la pratique du spiritisme, même s’il n’y parvint jamais, était d’entrer en contact avec l’esprit de sa mère disparue en 1913. Fervent militant contre les médiums psychiques frauduleux, il cherche à démasquer les médiums en parcourant le pays, en exposant publiquement les trucs d’illusionnistes qu’ils utilisent. Il présente les résultats de ses enquêtes dans des ouvrages tels que Miracle Mongers and their Methods ou A Magician Among the Spirits. Une activité qui lui valut l’amitié de Sir Arthur Conan Doyle, le créateur de Sherlock Holmes.
 

Je crois fermement, et cette croyance est fondée sur des recherches, des observations, et, en partie, sur mon expérience personnelle, que d’une quelconque manière, ailleurs et à une autre époque, nous revenons sous une autre forme humaine pour poursuivre notre tâche dans une autre vie, peut-être plusieurs autres vies, jusqu’à ce que quelque étrange destin ait trouvé son aboutissement.

Harry Houdini



 

Houdini au cinéma

En 1920, Harry Houdini a joué dans The Master Mystery, de Harry Grossman et Burton L. King. Cette série de 15 épisodes introduit l’un des premiers robots à l’écran. Il s’avère en fin de compte que c’est un homme qui se fait appeler « l’automate » et court dans un costume de robot. Il est aussi le héros et coscénariste de L’Homme de l’au-delà, film de Burton L. King, en 1922.

En 1998, Pen Densham met le célèbre magicien (interprété par Johnathon Schaech) à l’affiche de son téléfilm Houdini. On le voit également dans le film Au-delà de l’illusion (2007), qui traite de sa relation avec le spiritualisme. On le retrouve plus récemment en 2014, interprété par Adrian Brody dans la mini série « Houdini » d’OCS.

La carrière retentissante d’Houdini prit fin en 1926 à sa mort. On a longtemps pensé, à tort, que le coup de poing de l’étudiant l’université McGill était la cause du décès. En réalité, Houdini meurt d’une péritonite consécutive à une rupture de l’appendice. Le fait que les dommages de son appendice aient été ou non causés par les coups qu’il reçut de Whitehead fait aujourd’hui l’objet de controverses.

C’est ainsi que s’acheva la carrière du célèbre mais néanmoins mystérieux, Harry Houdini, qui inspire encore aujourd’hui les plus grands magiciens du monde.

 

Tric Trac

 

Merci à tous pour votre lecture ! Et voici les endroits où vous pouvez vous procurer directement le dernier numéro d'Escape Quest, que ça soit sur la boutique d'Ynnis Éditions où sur la boutique de Don't Panic Games.

Dernière nouvelle : nous venons de dévoiler notre offre d'abonnement sur les Escape Quest ! Ce qui permettra à tous ceux qui le souhaite de recevoir les 4 prochains numéros d'Escape Quest (à partir d'Escape Quest 8 : Houdini face au Synode) et un numéro hors-série. 

 

 

 


 

 

 

 

 


 


 

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

Commentaires (1)

Default
Alfa
Alfa
Ça fait rêver merci pour ces éléments de contexte qui donnent envie de plonger dans le livre.