Winzenschtark!

Escape : jouer au chat et à la souris (et au dauphin)

Escape : jouer au chat et à la souris (et au dauphin)

Lors de notre dernière pérégrination bédéphilo-ludique, Monsieur Kristoff et moi-même avons été invité à passer une tête dans les locaux lutéciens des éditions Glénat. Si nous étions venu pour parler de Supertchô ! (Monsieur Nicolas nous en dis plus avec des images qui bougent ici, et Monsieur Kristoff nous en fait un petit topo tapuscripé ), quelle n'a pas été notre titillante surprise que de découvrir, au détour d'un couloir, que les éditions Glénat publiaient, là, pouf, en nouveauté, 3 livres de poches estampillés du doux mot ludique s'il en est d'Escape ! Vous imaginez bien, nous en avons profité pour nous pencher avec délectation sur l'affaire.

 

Young and Beautiful

Suivant le cycle météoroludique habituel des jeux à base d'énigmes, il s'est récemment mis à pleuvoir sur mon bureau une douce ondée estivale de jeux d'énigmes en tout genre (dont je vais vous parler dans les prochains jours, à l'exception d'Unlock - Exotic Adventures que je laisse au soin de Monsieur Guillaume afin de mesurer sa probité journalistique). Nous entamons donc la semaine avec la série Escape des éditions Glénat, ou plus précisément Glénat Jeunesse.Tric Trac"Jeunesse", une petite mention qui n'est pas aussi innocente que le public ingénu auquel elle s'adresse, puisque la volonté de l'éditeur est de proposer à une jeune audience de découvrir le plaisir des Escapes Rooms et des Livres Dont Vous Êtes le Héros qui font la joie des plus grands. Glénat tire par ailleurs profit de deux de ses succulentes licences pour plonger les escape-roomeurs de demain dans les aventures de leurs héros. Ainsi, l'on pourra, entre autres, incarner la sémillante souris italienne Geronimo Stilton, ou encore prendre soin de la ronronnante et curieuse Chi.

 

Piles Incluses

Escape contient en lui-même tout ce dont vous avez besoin pour jouer. Ni papier, ni crayon ne sont nécessaires, il vous suffit de réfléchir aux problèmes qui vous font face et de vous aider des deux rabats dépliables sur les côtés pour vous y retrouver.Tric TracD'un côté, vous trouverez le plan des lieux, avec l'agencement des pièces, ainsi que la page à laquelle celles-ci sont explorables. Chaque page (voire double-page), système cousin des paragraphes des Livres DVELH* ou des cases des BD DVELH*, narre avec une écriture de qualité votre progression dans l'aventure. Vos découvertes se dévoilent au travers d'une maquette aérée, ornementée de quelques illustrations de bon ton. Un système ergonomique de petites flèches vous indique également l'accès aux pages/pièces adjacentes, de manière à compléter, voire supplanter, le plan, fonction de votre habilité à vous repérer dans l'espace.

*Ceci n'est pas un Grand Ancien mais l'acronyme de Dont Vous Êtes Le Héros. Il ne sert donc à rien de courir nu par une nuit de pleine lune en criant "Dvelh Fhtagn".

De l'autre côté, un tableau à double-entrée vous indiquera à quelle page vous rendre lorsque vous tenterez d'utiliser deux éléments ensembles. Ainsi, vous pouvez rapidement regarder si la clef rentre bien dans la serrure ou l'inverse, mais également avoir une trace permanente de votre inventaire sous les yeux.Tric TracNiveau énigme, les scénarios Au Secours de Chi et T'Es Pris Au Piège, Stilton ! s'avèrent plutôt faciles. C'est avant tout de logique dont vos petiots auront besoin pour savoir où se rendre et comment réagir aux situations. Pas de puzzle alambiqués, de codes à craquer ou de paternes numériques à découvrir, il s'agit plutôt de quêtes de solutions narratives à des problèmes pratiques. Mission Sauvetage avec Sea Shepherd, s'adressant à un public un peu plus âgé, se permet lui en revanche quelques petits codes à déchiffrer, histoire de rehausser la difficulté.

 

Quelle histoire !

On est frappé par l'élégante fluidité du système, du voyage à travers le livre et les énigmes, accompagné par une mécanique simple qui amène pas à pas à découvrir la solution au problème. La part donnée au narratif et très importante. Après tout, nous sommes dans un livre : Escape se veut être moteur ludique d'histoires.Tric TracLes livres parviennent à prendre par la main les jeunes joueurs découvrant (peut-être) le monde cérébral des jeux d'énigmes, notamment par l'entremise d'une courte aventure tutorielle en début d'ouvrage. Les textes amènent les petits casse-têtes en douceur, sans perdre les lecteurs, d'une étape à l'autre, rappelant au besoin la place du carnet d'indices, des pièces qu'il serait bon de visiter ou autres inventaires, tout en conservant une agréable liberté de choix. A l'instar des Livres DVELH, il existe parfois plusieurs solutions pour résoudre une énigme, sans compter toutes les petites quêtes annexes qu'il est possible ou non d'accomplir, au bon vouloir de la couleur personnalisée que vous souhaitez donner à votre aventure. Un petit tableau, rappelant les succès Steam/XboX/Playstation, vous offre de gentilles récompenses, fonction de la résolution des missions périphériques, et vous invite ainsi à replonger afin de découvrir une autre voie au cœur de ces coraux ludiques.

Tric TracLe système bien pensé, approprié par chaque auteur (on retrouvera entre autres Fabien Fernandez à qui l'on doit D-Start chez Matagot) lui donnant une petite nuance personnelle (qui plus de fouille, d'assemblages, d'énigmes, de quêtes secondaires), s'adresse aux têtes blondes dès 8 ans, et 10 ans pour le plus corsé Mission Sauvetage Avec Sea Shepherd (liée à la splendide organisation pirate harponneuse de baleiniers). Escape prépare déjà sa suite à la rentrée, comme teasé par ailleurs à la fin des tomes de Chi et de Geronimo Stilton (et l'on se doute que cela réjouira une souris de toucher à plusieurs tomes). Madame Karen et Monsieur Benoît de Glénat Jeunesse nous en disent d'ailleurs plus ici :

Escape réjouira les jeunes amateurs de chat courant partout, de souris piégée, de navire en perdition, de fouille entre les lignes, de déplacement entre les pages, et de bougie dans une grille de rayons lasers.

 

Tric Trac

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

Commentaires

Default