20.100

Entre Risk et Civilisation

Entre Risk et Civilisation

Guillaume Bouilleux est venu il y a quelques semaines présenter Ajax, sa nouvelle société qui distribue les jeux de la marque Sirius, jeux dont il est lui-même chargé de développement. Premier opus de cette collection, un jeu clairement orienté grand public, "Héros du Monde", signé Pascal Bernard.

"Héros du Monde", c'est un mix entre "Civilization" et "Risk". Un jeu très léger qui fonctionne sur des principes très simples. Tout tourne autour de personnages historiques célèbres, les fameux héros du monde. A leur tour, les joueurs vont en piocher un nouveau et en jouer un de leur main. ces personnages, en fonction de leur profil, vont apporter de nouvelles troupes, une capacité de combat, des pions de civilisation et de l'or. Certains sont des militaires, d'autres pas. A chacun de choisir en fonction de ses besoins du moment.

Le planisphère qui sert de plateau est divisé en neuf zones. Cinq représentent le monde antique et les quatre autres ne servent que durant la partie moderne du jeu. Sur ces zones, les joueurs vont déployer leurs troupes qui vont leur permettre de combattre. Les combats sont résolus très simplement à l'aide d'un dé unique spécial qui donne le résultat immédiatement. Même un très fort peut perdre et il peut perdre beaucoup. La majorité des faces du dé sont favorables à l'attaquant.

Les tuiles de civilisation sont la clé du jeu. En fonction du personnage joué, il est possible d'en tirer une ou plusieurs et de placer chacune dans une zone. celles-ci rapportent des points au joueur qui aura la majorité de troupes au moment du décompte. Celui-ci apparaît dès que quatre zones ont trois tuiles civilisation. On passe alors à la phase moderne du jeu en renouvelant les personnages et les tuiles de civilisation.

"Héros du Monde", c'est aussi le savoir-faire de Zvezda, l'éditeur russe spécialisé dans la figurine. Et cela se voit immédiatement: 165 figurines de très bonne facture sont dans la boîte, donnant la sensation immédiate qu'on en a pour son argent.

Tout cela sent clairement bon, si on est dans la cible, évidemment. Pour se faire une idée plus précise de comment ça marche et de si on peut être intéressé par ce jeu, la Tric Trac TV était là pour immortaliser un début de partie titanesque entre Monsieur Phal et Guillaume Bouilleux.


Pour voir la présentation du jeu dans la Tric Trac TV (durée : 4'15''*), vous pouvez cliquer ici.

Pour voir un début de partie de Héros du monde (durée : 5'35''*), vous pouvez cliquer là.


"Héros du Monde"
un jeu de Pascal Bernard
pour 2 à 4 joueurs
édité par Sirius
et distribué par Ajax
disponible à partir du salon d'Essen


*Note : le haut débit et flash 9 sont obligatoires pour voir les vidéos. Si vous ne voyez rien, pensez à mettre à jour votre lecteur...

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

Les jeux dont on parle dans cet article

Commentaires (23)

Default
McQueen
McQueen

Si il n'y avait que des critères objectifs, il n'y aurait pas besoin de jurys et de votes pour donner telle ou telle récompense. C'est plutôt sur des critères subjectifs/comparatifs faisant l'unanimité (ou du moins la majorité). Reste que je suis pas le dernier à employer les termes "nul", "à chier", "excellentissime", en lieu et place des "j'adore", "je déteste". :S

Pour le jeu en lui même je vais garder un oeil dessus. :)

angelo
angelo

En tous cas, je vois bien comment argumenter pour en vendre.

Et sinon, ça me fait plutôt envie, ça à l'air bien fun.

yelf
yelf

Un jeu étant une art, il y a très peu d'objectivité permettant d'affirmer qu'un jeu est bon ou non.

Le matériel, par exemple, peut-être jugé horrible pour certains et sobre pour d'autre (Age of Steam, Funkenschlag). Les règles peuvent sembler excellentes pour certains et trop chaotiques par d'autres (Roborally, de cape et d'épée), idem pour le hasard (Race for the Galaxy, les aventuriers du rail). Même le titre peut sembler risible pour certains, et approprié et facile à retenir pour d'autres.

Qu'est-ce qu'un bon jeu ? Certains diront un jeu sans hasard, d'autres avec un peu de hasard, d'autres un jeu d'ambiance avec beaucoup de hasard... Certains diront un jeu original, d'autres basé sur quelques choses de solide (jeu de gestion,...)

Tout ça pour dire que l'objectivité n'a, selon moi, pas la place dans la définition d'un bon jeu. Après, on peut savoir pour ses propres goûts qu'on préfère tel ou tel type de jeu.

Petimuel
Petimuel

Un "mixte", pas un "mix"

Ouistoto
Ouistoto

Pour ce qui est des règles, je ne pense pas qu'il y en ait beaucoup plus que ce qui est décrit dans la vidéo...

BananeDC
BananeDC

Le titre en effet....Ca me fait penser au chocolat "Merveilles du monde" :)

Quand aux figurines, oui, si c'est Zvezda qui fait, c'est très prometteur, vu la qualité de leurs derniers moules pour du 1:72e depuis quelques années. Ils sont en effet les meilleurs.

plp0906
plp0906

Je ne suis pas une grosse joueuse et en voyant les quelques tours de jeu sur la vidéo, j'y ai trouvé ce que j'attend d'un jeu : simplicité du tour de jeu et rapidité.

De toute façon en tant que fana du Risk (des centaines de parties dans ma jeunesse) et du jeu civilisation, je devrais être ravie. Mais attendons de lire les règles !!!!

viking
viking

"Il existe des critères tout à fait objectifs qui permettent de dire qu'un jeu, tout comme un roman, est bon ou bien mauvais."

Lesquels s'il vous plaît?

Christophe
Christophe

Apparemment un bon jeu avec le pire titre ever. Heros du monde. Non mais on rigole :). Surtout que ça ne laisse aucune place aux femmes....

Paul
Paul

Bizarrement, pour une fois, je ne suis pas tout à fait de l'avis de M.Phal.

Il existe des critères tout à fait objectifs qui permettent de dire qu'un jeu, tout comme un roman, est bon ou bien mauvais. Ces critères touchent à la manière dont l'œuvre est construite, et à la réponse qu'elle donne à certaines contraintes.

C'est ce que voulait dire, je crois, Thierry Lefranc. Ce n'est pas le joueur qui fait qu'un jeu est plus ou moins bon, c'est bel et bien l'auteur du jeu (et quelquefois l'éditeur).

Gorki disait qu'écrire un livre pour enfant c'est comme écrire un livre pour adulte, mais en plus difficile.

Un jeu de société pour enfant de 4 ans (car avant cet âge, il est extrêmement rare que la notion de règle soit perçue) auquel un adulte ne prendrait aucun plaisir, à mon sens, n'est justement pas un bon jeu.

Cela dit, Héros du Monde, à première vue, paraît assez séduisant.est-il possible d'en lire les règles quelque part ?

J'en aime bien aussi le titre, délicieusement vieillot, évidente allusion à "Conquête du monde", l'ancêtre de Risk.