Empire Express, pour s'introduire aux jeux de trains

Empire Express, pour s'introduire aux jeux de trains
Monsieur Phal

Dans la vie, il y a les jeux d’un côté et les jeux de trains de l’autre. Oui. Parce que les jeux avec des trains c’est une catégorie bien à part. L’air de rien. Vous, vous êtes là, vous surfez sur Tric Trac, tranquille, vous attrapez des Totems, vous poussez quelques Kubenbois, nonchalamment… Mais vous ne vous doutez pas une seconde de ce qu’est le jeu de trains. Ho, peut-être avez-vous manipulé des wagons avec « Les Aventuriers du Rail ». Oui. Peut-être. C’est bien. Un bon jeu. Assurément. Mais « Les Aventuriers du Rail » sont aux jeux de trains ce que Plastic Bertrand est au Punk. Qui n’a jamais vu une partie de 1830 n’a jamais vu des joueurs de jeux de train. Non Môssieur.

En général, les jeux de trains nous viennent des États-Unis de l’Amérique, parce que leur histoire est extrêmement liée au développement du rail. Où alors d’Angleterre, pays qui inventa ce moyen de transport. En France, les trains nous servent à nous plaindre de la SNCF. Oui. Une autre façon d’appréhender le cheval de fer.

Ces jeux sont complexes, longs, riches. De vrais jeux de gestions avec tout ce qu’il faut pour simuler la naissance du réseau et l’économie qui va avec. Parmi l’offre existante, il y a "Empire Builder", de Bill Fawcett et Darwin Bromley. Un jeu sorti dans les années 80 qui propose des parties de minimum 3h avec une mécanique amusante puisque l’on va dessiner son réseau directement sur la carte, avec un marqueur. Oui. "Empire Builder" a connu plusieurs éditions, plusieurs tirages. Donc un jeu qui a fait ses preuves. En tout cas dans le monde du jeu de trains. Seulement voilà, 3h c’est long, et le secteur a vu son public augmenter. Surtout avec un jeu comme « Les Aventuriers du Rail ». Donc chez MayFair ils ont eu l’idée de faire un "Empire Builder" ligth. Un jeu à la portée de tous. Ou presque.

"Empire Express" est signé Mike Atkinson et Justin Gerard, et il reprend les principes de son grand frère, mais en plus simple. Le tout pour des parties de 90 minutes. Bon, quand on dit léger, ce n’est pas non plus un jeu de déconne avec quasi rien à faire. On est dans de l’accessible, mais pour joueur habitué. Faut pas déconner quand même.

"Empire Express" est présenté comme une introduction à "Empire Builder". On retrouve la carte sur laquelle on va dessiner au marqueur. On retrouve des objectifs à réaliser avec du transport de marchandise ou de passager… Bref, tout ce qui fait le sel du plaisir du jeu de train.

On peut dire que "Empire Express" est le chainon manquant entre « Les Aventuriers du Rail » et la série des 18xx. Bon, l’aspect esthétique est assez rêche, il est vrai. On n’est pas dans le bling bling, on est dans du pur mécanisme.

Le jeu est arrivé sur les étals de quelques boutiques spécialisées en France. Il n’est disponible qu’en Anglais. Oui. On est dans de l’annonce pour Geek spécialiste. Sûr. Mais il y en a sur Tric Trac. Il y en a…

Une vidéo, en anglais, de Tom Vasel, qui passe en revue le jeu, c’est par là !

"Empire Express"
un jeu de Mike Atkinson et Justin Gerard
pour 2 à 4 joueurs
à partir de 10 ans
pour des parties de 90 minutes environ
édité par MayFair
Sortie là de maintenant, mais en anglais.
Prix : moins de 35€

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

Les jeux dont on parle dans cet article

Commentaires (3)

Default
Paul
Paul

Pour Thx1139 :

Je pense que c'est là justement une aimable astuce de M. Phal destinée à nous faire rire, nous, lecteurs.

thx1139
thx1139

Je m'introduis dans le débat sans la moindre introduction pour dire : j'aurais dit "s'initier au jeu de train" plutôt que s'introduire un jeu de train qui doit être plutôt désagréable.

Allez hop, je m'extrude rapidement.

Mc Kain
Mc Kain

et Age of Steam, il est avant, ou après dans la chaîne ?