Docteur Mops

El Gaucho, les yeux dans les Boeufs

El Gaucho, les yeux dans les Boeufs

Default

Parmi les nouveautés d’Essen 2014 que nous ne vous avions pas encore présenté El Gaucho paru chez l’éditeur allemand Argentum. Cette fois la raison n’était pas notre retard chronique mais le fait que le jeu semblait en langue allemande. Mais finalement pas que ! Il donc temps. Ouvrons donc la boîte !

Arve D. Fühler, qui nous a également proposé Pagoda, nous livre ici un bon vieux jeu de gestion à l’allemande qui nous emmène à cheval dans la pampa des gauchos en Argentine. Non désolé il ne s’agit pas su premier jeu de gestion d’ouvriers à l’allemande politique…

Default

Notre objectif en temps que cow-boy d’Amérique du Sud est d’être le plus riche en fin de partie grâce à la vente de nos différents troupeaux de bœufs.

Presque tout ici va se dérouler sur le plateau de jeu. Le principe est simple et connu puisque nous sommes dans un jeu de pose d’ouvriers. Nous disposerons donc de 7 à 8 pions Gaucho (selon le nombre de participants) que nous allons déposer sur diverses zones afin de bénéficier de leur pouvoir. L’action courante sera de revendiquer une bête parmi celles proposées mais il existe des lieux pour des actions spéciales qu’il ne faudra jamais ignorer pour remporter la victoire.

Default

Contrairement à d’autres jeux, l’action n’est pas effectuée forcément juste après la pose du pion. Il faudra souvent attendre le tour prochain pour effectuer celle-ci. Une bonne rotation de ses forces vives est donc recommandée.

El Gaucho nous demandera également de saisir des opportunités car ici on ne joue pas toujours où l’on veut. Quand vient notre tour nous allons nous diriger vers le corral qui est ici une réserve de dés. Parmi ceux disponibles, nous en choisirons deux qui nous vont bien. Le tour de jeu est donc important car plus le tour avance moins les choix sont nombreux.

Default

Ces dés vont indiquer où jouer. Chaque Bœuf disponible, chaque action spéciale est dotée d’un numéro. Pour effectuer cette action, il faut donc le dé correspondant. Les actions simples ou les petites bêtes seront numérotées de 1 à 6 mais les choses plus importantes le seront de 7 à 12 ce qui nécessitera donc l’usage des deux dés cumulés pour pouvoir les effectuer.

Une fois l’action choisie les dés sont défaussés et l’on place un pion dessus.

Default

Les plus attentifs auront noté que les tuiles Bœufs comportent deux numéros : un gros à gauche et un petit à droite. Cela est fait pour faciliter l’accès. On peut soit utiliser le premier chiffre et poser directement son pion, soit utiliser le second chiffre et poser son pion mais couché ! Il faudra lors d’un tour suivant utiliser un dé avec à nouveau le petit numéro pour redresser son pion. Pour dire simple, on s’y prend en deux fois. Cette dernière méthode permet de se réserver des bêtes en économisant des dés mais… On ne sait jamais ce qui peut se passer ensuite comme nous allons le voir plus loin.

Même avec un pion à soi sur une tuile Bœuf, on ne récupère pas la bête aussi facilement. Les Bœufs disponibles sont disposés en lignes suivant une règle de pose (pas plus de 20 points de Bœuf par ligne). Ce n’est que quand la totalité de la ligne est remplie de pions Gaucho que l’on peut récupérer les tuiles Bœufs que nous convoitions.

Une grande ligne prendra donc en général plus de temps et des voisins appétissants seront le gage d’une récolte de Bœufs plus rapide car plus attrayante.

Default

Ici le Boeuf blanc 11 ne peut rejoindre le troupeau blanc. Il faut vendre !

Une fois que nous pouvons prendre possession de nos bestiaux désirés, nous allons les disposer devant nous. Nous allons faire une ligne avec tous les bœufs de la même sorte. Mais attention ! La loi des Gauchos est stricte. Il faut soit les placer par ordre croissant soit décroissant. Et comme nous n’avons pas le droit de faire des trous dans notre troupeau, il va falloir prendre les bonnes bêtes.

Si d’aventure nous avons pris possession d’un Bœuf qui devrait prendre place au milieu du troupeau au lieu de prendre la file, nous devons vendre notre troupeau immédiatement ! Nous serons donc parfois tenu de vendre avant qu’on ne le souhaite réellement. Inversement, tant qu’il est possible d’agrandir un troupeau, on ne peut pas vendre !

Default

Pour connaître la valeur d’un troupeau c’est simple. On regarde la bête qui possède le chiffre le plus élevé et on multiplie par le nombre de tuiles que comporte le troupeau. Plus il est grand plus on touche mais… Pas facile d’embaucher des Bœufs dans le bon ordre.

En même temps cela n’est pas complètement handicapant. C’est un des chalenges de El Gaucho de vendre pas trop rapidement mais surtout pas trop lentement non plus. Amasser un énorme troupeau sera certes très rentable mais pas forcément aussi rentables que les ventes plus rapides de troupeaux plus petits.

Voyons maintenant les pouvoirs accordés par les actions spéciales.

  • La première est simple à revendiquer puisque cela peut se faire avec un dé de valeur 1, 2 ou 3. C’est le Tri à l’étable. Cette action quand elle est prête permet de poser un Bœuf au milieu d’un troupeau. Super utile !
  • Le Souhait (aussi accessible), permet de jouer avec un dé invisible qui fait le score qu’on désire. C’est bien aussi.
  • La Vente Immédiate (toujours accessible avec 1,2 ou 3) permet de vendre immédiatement un troupeau. Pratique également quand une bête permettant de fermer un troupeau se fait attendre trop longtemps. De plus le vendeur gagne dans ce cas un bonus de 5 pesos ! Caramba !
  • Avec un 4, on peut voler un Bœuf (et donc aussi un œuf mais dans ce jeu, on s’en moque). Vous trouvez qu’un des bœufs d’un troupeau adverse est plaisant ? Hop ! Vous pouvez lui piquer et le mettre dans le vôtre. Là aussi si la valeur n’est pas correcte (bout de la file), vous déclenchez une vente. Pratique donc aussi.

Default

  • Avec le 5, on réveille les Gauchos. Je vous ai expliqué plus haut que l’on pouvait activer une zone en deux fois en posant son pion couché. Avec ce pouvoir, on peut réveiller deux de ses Gauchos couchés. C’est un accélérateur. Mais ce n’est pas tout ! On peut aussi, à la place, remplacer un Gaucho adverse couché par un des siens. Allez dégage ombre ! Et là aussi c’est super bien non ?
  • Enfin avec un 6, nous allons découvrir un Bœuf Secret ! Brrrr ! El mysterious Toro ! Dans le jeu, il existe une petite réserve de Bœufs qui ne sont pas dispos. Quatre tuiles mises de côté dans une case spéciale : la steppe. Le seul moyen d’aller voir ses tuiles est cette action. On regarde en secret et on prend celle de son choix. Forcément quand on attend pour finir une série une tuile qui ne vient jamais c’est qu’elle est dans la Steppe. Mieux vaut aller y voir de temps en temps.

Comme vous l’avez remarqué, il n’y a pas de mauvaise action. Tout est utile ! Vous ne pourrez donc rien ignorer ni faire d’impasses et c’est là l’intérêt de ce jeu où il va vous falloir être partout à la fois mais vous n’aurez que 7 ou 8 pions ! Notons quand même que cette traduction française comporte quelques approximations mais rien de bien méchant qui ne puisse être incompréhensible pour qui a déjà pratiqué le h-genre.

Vous savez tout ou presque

Default


El Gaucho
Un jeu de Arve D. Fühler
Illustré par Dennis Lohausen
Publié par Argentum Verlag
2 à 4 joueurs
A partir de 10 ans
Langue de la règle: Française
Durée: 60 minutes
Prix: 35,00 €


Mention spéciale remerciement aux éditions Purple Brain pour le mauvais jeu de mots du titre

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

Les jeux dont on parle dans cet article

El Gaucho
El Gaucho
Par Arve D. Fühler
Illustré par Dennis Lohausen
2-4 10+ 60´
Pagoda
Pagoda
Par Arve D. Fühler
Illustré par Arve D. Fühler
2 8+ 30´

Commentaires (7)

Default
ishanti
ishanti

Une trictrac TV prévue ?

Salmanazar
Salmanazar

l'inconvénient d'un jeu de pourrissage à 2 est qu'on sait forcément sur qui ça va tomber....

Quand il y a pourrissage en règle, je préfère 3 ou plus : plus de suspens, de discussion...

Max Riock
Max Riock

Merci pour cet article.

Qu'en est-il du jeu à 2 ?

Merci

Docteur Mops
Docteur Mops

Pas assez joué et reçu récemment donc pas d'"approuved" avant d'avoir plus creusé. Je plussoies l'avis de Bruno Faidutti : prise de tête et très agréable. Ce qui est surtout amusant c'est que c'est un jeu à l'allemande mais plein d'interactions et notamment du pourissage des adversaires qui est assez savoureux (et rare dans ce type de jeu).

faidutti
faidutti

C'est très bien - assez prise de tête, mais très agréable.

Salmanazar
Salmanazar

Content lire quelques lignes sur El Gaucho. J'étais justement à la pêche aux infos dans le forum.

Point de TT ou Mops approuved : le jeu n'a pas plu plus que cela où n'a pas été (assez) joué ?

Bref, quelques avis sur ce jeu seraient les bienvenus.

Totoche
Totoche

Vu comme ça, cela a l'air sympathique