DRAW'N'ROLL
Lia Sabine

Tric Trac

Draw’n’roll : Piochez, Dessinez, Lancez le dé, Devinez, Riez.

 

Suite de mes coups de cœur du FIJ 2020 de Cannes, avec un plus grand format de boîte et une catégorie de jeu que j’affectionne tout particulièrement :

 

Le jeu d’ambiance 

Avec, ici et maintenant Draw’n’roll, d’Antonin Boccara, chez Blue Orange,

Suivie de la rubrique "Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur..."

Aujourd'hui, Antonin Boccara, l’auteur du jeu.

 

Qu’est-ce donc que Draw’n’roll ?

Tric Trac

Vous connaissez :

 Les jeux de dés, comme le 421,

 Les coloriages (Mandala, Happy color)),

Les jeux de dessins (Esquissé chez Goliath, Duplix chez AsmodéePictionnary chez Mattel).

Les jeux de dés et de grilles à remplir, appelés « Roll&Write » (ex : Yam’s ou Yathzee, Très fûté chez Schmidt, Qwixx chez Gigamic , Oh mon château chez Blue Orange.)

 

Après les Roll &Write, les Roll&Color, voici donc le Roll & Draw.

 

Dans la boîte, nous avons 6 gros dés effaçables

Tric Trac

 

6 plaquettes effaçables et 6 feutres avec effaceurs

Tric Trac

1 sablier de 2 minutes

Tric Trac

 

Et 54 cartes Thème  recto-verso

Tric Trac

 

Le but du jeu est de gagner.

"Ah Ah Ah, je suis certaine qu’on ne vous l’a jamais faite, celle-ci…

…..Oups !...Désolée

Petit moment d’euphorie

Mettons-le sur le compte du confinement"

 

 

Le but du jeu est d’obtenir le plus de points à la fin de la partie (qui ne dure que 4 tours de jeu).

 

Comment joue-t-on ?

Chacun a un dé, un feutre, une plaquette et une carte « Thème »

2 min pour dessiner sur chaque face un indice en rapport avec votre thème.

Vous lancez votre dé

Vous devez trouver le thème des dés des autres joueurs.

Tric Trac

Attention :

« Pas du tout le droit de toucher aux gros dés,

Tournez autour de la table, vous pouvez. »

 

« Oh, ça rime...Youplaboum !

Encore l’effet confinement » …)

 

Pas besoin de savoir dessiner : vous n’avez pas le temps de créer une fresque… uniquement des indices.

Même en sachant cela, il y a toujours un joueur perfectionniste qui perd du temps avec des détails et qui ne peut couvrir toutes les faces de son dé.

Et si, après avoir lancé son dé, celui-ci tombe, par malchance, sur une face vierge, ce sera d’autant plus difficile à deviner.                                                                                                      

Eh oui, les joueurs peuvent bien sûr voir les faces sur les côtés des dés, mais dans ce cas les dessins ne sont pas forcément dans le bon sens…

 

Et c’est là, tout le sel du jeu : L’interprétation des « œuvres », souvent cocasse ; puis la joie ou le désespoir de « l’artiste » compris ou …pas 😊

 

Tric Trac

Draw’n’roll   remplit fort bien sa mission de Jeu d’ambiance avec :

Une mécanique de jeu simple mais efficace.

Un format court (4 tours de jeu).

Amusant, familial à partir de 8 ans.

 

Draw’n’roll

Un jeu de Antonin Boccara

Illustré par Simon Douchy

Édité par Blue Orange

Sorti en mars  2020  (finalement décalée à après la fin du confinement)                                             

À partir de 8ans.

Tric Trac

 

Comme écrit en début d’article, j’ai eu le plaisir de rencontrer Antonin Boccara, l’auteur du jeu, qui a accepté de se livrer.

 

 

Tric TracAntonin Boccara(Photo Louise de Blackrock)

 

 

Antonin Boccara est, certes, un jeune auteur (27ans 😊) mais déjà confirmé.

Il vit à la campagne, au calme, dans le Lot, au sein d’un village, de 30 personnes, qui « résiste à l’envahisseur » aime-t-il dire.

Depuis sa plus tendre enfance, il joue : en famille avec ses parents, son frère et sa sœur,  aux jeux de société, mais aussi de plein air, de théâtre, de sport.

« Jouer avec la vie » est la doctrine familiale.

Il a vécu au Mexique (On comprend mieux le jeu Fiesta de Los Muertos, nommé aux As d'Or 2020 dans la catégorie "tout public").

En 2013, Il est alors étudiant, se retrouve seul à la maison, pendant un mois et décide de se rendre pour la première fois à Cannes, en tant que joueur.                               

Et là… la vocation est née !

Tout s’enchaîne assez vite.

Le festival Ludinord et une belle rencontre avec Tapimoket, qu’il considère depuis comme un véritable ami.

1er festival en tant qu’auteur : Alchimie du jeu, Toulouse, 2014, avec un 1er jeu signé, à 21 ans, chez Libellud (sortie en 2018 sous le nom de « Attack of The Jelly Monster . (Le jeu s’appelait, à l’origine, « Des-Bourses »).

Prototype qui sera primé au FLiP de Parthenay en 2014.

1er jeu sorti en boutique : Kingz, en 2016, chez Ankama.

Mais c’est son 1er jeu signé par Libellud qui a lancé sa carrière d’auteur

Une nouvelle ère commence : Il se sent plus confiant, plus légitime. Les Rv avec les éditeurs sont plus faciles.

Puis la rencontre avec OldChap pour le jeu « Ras des villes, ras des champs » édité sous le nom de Panic Island, avril 2017.

S’ensuit la signature d’un contrat pour travailler avec OldChap.  avec les missions suivantes : Aide en tant qu’auteur de jeux, aide en tant que développeur de projet, aide en tant qu’animateur.

« Tout s’est fait au feeling »

Depuis il est à mi-temps, avec 2 casquettes :

Référent développement game design et Référent animation.

Il reste auteur de jeux indépendant sans exclusivité pour OldChap.

Il continue également l’animation en tant que bénévole et en tant qu’auto-entrepreneur pour faire connaître les jeux « familiaux » auprès de tous (avec une majorité de joueurs allant de 15 à 75 ans lors des soirées jeux).

En 7 ans, Antonin Boccara a eu 11 jeux édités. ( Plus les prochains…. 4 jeux prévus pour 2020 et 2021 ans, et d’autres en 2021 et 2022).

Comment lui viennent ses idées de jeux ?

Antonin achète souvent du matériel, qui ne lui servira pas forcément pour créer des jeux.

Là, il avait dans son panier de courses : des dés Weleda, objets ludiques, avec la sensation et l’envie de créer quelque chose.

Il a effectué des tas de tests mais il bloquait. Il pensait constamment « une seule face ». Il le met au placard.

2 ans après, Il le montre à son ami yves hirschfeld et après une discussion, le déclic a lieu.

La motivation est de retour. (yves hirschfeld est une vitamine ambulante).

Du coup, Antonin Boccara réalise que « ne pas voir une face n’est pas un inconvénient ».

En une soirée, le jeu est né, il le peaufine et se décide à le présenter, lors du FIJ de Cannes en 2019.

 

Tric TracLe prototype de Draw’n’roll

 

Comme c’est un matériel spécifique, il sait que ce n’est pas pour OldChap.

Il pense à un éditeur plus grand public, capable de produire un jeu avec du matériel, en plusieurs langues et à un prix correct.

Et tout naturellement, il le propose à Blue Orange qui le signe de suite :

Coup de cœur pour l’idée principale du jeu : « Jeu de dessin et d’imaginaire », l’erreur dans le jeu entraîne des discussions.

« L’erreur est vue comme drôle » : Il garde en tête cette notion, notamment pour Fiesta de Los Muertos.

S’ensuit, avec Blue Orange, un gros travail sur les thèmes.

Draw’n’roll sort un an après la signature du contrat.

 

Petite anecdote au sujet de Draw’n’roll :
« J'ai fait de très belles parties au séminaire internationale de Blue Orange à Athènes en 2019. Il y avait plusieurs personnes de nationalités différentes autour de la table, et c'était une très chouette expérience de voir qu'on pouvait tous jouer à ce jeu ensemble avec nos cultures différentes ! »

 

Les 3 jeux préférés d’Antonin Boccara :
« Codenames : un chef d'œuvre des jeux de mots. Augustus : le loto stratégique, et Qwixx : le jeu de dés à emmener partout ! ».

 

Maintenant, vous en savez un peu plus sur Antonin Boccara, un auteur à suivre mais aussi une belle personne avec qui vous pouvez parler de tout (Je garde en mémoire, une discussion, autour d’un repas, au Festival « Jeux &Cie », Epinal mars 2019.)

 

 

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

Les jeux dont on parle dans cet article

Commentaires (1)

Default
stabnight
stabnight
Bon party game qui permet de bien rigoler. J'ai tout de suite retrouvé la patte de fiesta de los muertos. Un jeu qui m'a me faire passer de bon moment :)