Docteur Mops

Docker, les bateaux sont à quai : au boulot les hommes !

Docker, les bateaux sont à quai : au boulot les hommes !

Monsieur Phal vous en parlait déjà en août dernier, sans doute en me maudissant intérieurement pour mes congés qui l'oblige à vous présenter des jeux abstraits.

Force est de constater qu'il ne s'en sort pas aussi mal que j'aurais pu l'espérer pour me moquer de lui ensuite parce que quand même.

Voici donc une présentation enthousiaste de "Docker", un petit jeu de réflexion abstrait rapide et malin qui me fait le goût d'un sucrerie mentale. Ceux qui suivent ces chroniques connaissent désormais mes affinités électives.

On se retrouve devant une boîte format Kangourou et le prix qui va avec.

Dedans un petit plateau, des cubes de bois et une règle de jeu qui tient sur quelques lignes avec croquis explicatifs en supplément.

Rien que ça. Rien que ça et je salive déjà devant la sobriété des éléments. Pas de chichis, pas de blablas, ici le mécanisme est roi !

Oui je sais bien qu'il y a une image de bateau et que le jeu s'appelle "Docker" et pas Kubenbois... Ça c'est juste l'emballage, l'assiette de cette entrée ludique raffinée (ou le dessert si vous préférez les analogies plus sucrées).
Point de goinfrerie ici, point d'ivresse, uniquement de la délicatesse dans un monde de docker.

Je vous la fait rapide :
Un damier.
Des cubes en bois, chacun sa couleur.
Un dé (eeeeeeeh ! Oui !) qui indique le nombre de déplacements possibles.

Le but du jeu : les coincer tous !
Vous devez être le dernier à pouvoir encore effectuer un mouvement. "Docker" est un jeu de blocage !

Default


À votre tour, vous faites entrer vos cubes par un des côtés du plateau. Avancer d'une case coûte 1 point, grimper sur un cube adjacent 1 point, sur deux cubes : 2 points, etc.

Et puis quand quelqu'un se pose sur un de vos cubes et bien il est coincé. Vous ne pouvez plus le bouger tant qu'on ne vous a pas libéré.

Default


Ce n'est pas élégant ça ?

On peut jouer en tête à tête mais aussi jusqu'à 4 et là forcément l'aspect tactique se teintera d'un peu plus de chaos mais surtout de petites négos pour savoir sur qui c'est plus agréable de grimper.
D'accord la formulation fait perdre un peu l'élégance évoquée ci-dessus mais nous ne sommes pas des bêtes quand même...

Et puis si vous avez vraiment besoin d'un peu d'univers pour habiller la chose, voici le générique de la magnifique série "The Wire" saison 2 avec le non moins magnifique monsieur Tom Waits qui se prête parfaitement au sujet.

Au boulot les dockers !

Monsieur Phal présentait le jeu pour la première fois en août 2012 : cliquez ici

"Docker"
un jeu de Ingo Althöfer, Hilko Drude et Reinhold Wittig
pour 2 à 4 joueurs
à partir de 8 ans
Tout public
pour des parties de 15 minutes
édité par 123 Games
Disponible depuis quelques temps
Prix : autour de 10€


Tom Waits way down in the hole

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

Les jeux dont on parle dans cet article

Commentaires (1)

Default
Eminence Grise

Ah ! merci pour le générique de The Wire, en fin de soirée, ça fait du bien :o)