Dized

Dized change la règle du jeu !

Dized change la règle du jeu !

Dized est un projet d'application mobile centrée sur l’explication de règles de jeux de société. Si son financement est un succès, elle devrait être disponible gratuitement et en Français sur Android et iOS dès 2018 .

 

L'aventure a débuté en 2014 lorsque Jouni Jussila et Tomi Vainikka, deux geeks finlandais, auteurs de jeux à leurs heures perdues, ont lancé une maison d’édition nommée Playmore Games pour publier leur premier jeu, Race to the North Pole. Ils ont dans la foulée créé une petit application qui proposait, en lieu et place du livret de règles du jeu, un tutoriel interactif pour apprendre à y jouer. La volonté des deux compères était alors que les joueurs se lancent aussi vite que possible dans le jeu, sans avoir à lire les règles au préalable, mais en les découvrant au fil de leur première partie. C'est alors qu'ils se sont dit : “Pourquoi ne pas créer une appli pour nos jeux préférés, qui permettrait de les sortir plus souvent et surtout de les faire découvrir facilement à des nouveaux joueurs ? Ou même créer une application qui pourrait contenir des tutoriels pour tous les jeux existants ?!” C’est ainsi qu’est née Dized

376a0fe0431b18ee5ca3c9ee3a9bbfd202ca.jpe

Combien de fois avez-vous bataillé avec des règles bien touffues pour comprendre un gros jeu de stratégie, ou juste avec un livret de règles mal écrit, plein de formules ambiguës et sans aucun exemple ? Combien de fois vous êtes-vous trompés ou avez-vous oublié un point de règles en expliquant un jeu à de nouveaux joueurs ? Combien de fois avez-vous voulu découvrir un jeu sur un salon ou un festival, sans trouver personne pour vous en expliquer les règles ? Nous avons l'ambition d'apporter une solution à tous ces problèmes et de simplifier la vie de tous les joueurs.

Dized est une application proposant des tutoriels multimédia interactifs pour jeux de société, à l'image de ce qui se fait déjà dans les jeux vidéos. Elle vous guide pas à pas de la mise en place à la fin de la partie, afin que vous puissiez consacrer le maximum de temps à ce qui est vraiment amusant : jouer !
Et si les tutoriels sont la principale fonctionnalité de Dized, ils sont loin d’être la seule ! L’outil de Recherche rapide vous permet de balayer instantanément les règles pour y trouver les réponses à vos questions. Un fonction Mise en place donne également accès en un coup d'œil aux points importants de l'installation d'un jeu, sans avoir à suivre l'ensemble du tutoriel. Et ce n'est pas fini : en plaçant les retours utilisateurs au centre de l'application et de son développement, nous prévoyons de faire évoluer Dized pour en faire l’appli rêvée de tous les joueurs !

04ec92f094dd2b167dfa29a82e3d4e6e06ea.png

“Une appli, c'est bien, mais pour quels jeux ?!”, nous direz-vous… Vous le serez très bientôt, puisque nous révèlerons dans les jours à venir les sept projets pilotes confirmés à ce jour, dont Carcassonne et Bang!. Notre ambition est de proposer sur Dized à la fois de tels classiques, mais aussi des nouveautés, et de faire à terme de notre application une référence incontournable pour toutes les tables de jeux, à l’image de Steam pour les jeux vidéo ou de Netflix pour les séries télé.

Qui que vous soyez, Dized pourra vous donner un précieux coup de pouce :

  • Vous êtes un joueur ? Lancez votre partie sans attendre et laissez Dized se charger des règles !
  • Vous êtes une boutique ? Lancez Dized et montrez de nouveaux jeux à vos clients sans avoir à ouvrir de boîte !
  • Vous êtes un café ludique ou vous organisez un événement ludique : Invitez vos visiteurs à utiliser Dized pour lancer plus de parties et consacrer plus de temps à l’accueil des joueurs !

Nous avons déjà parlé plus haut de Jouni et Tomi, les deux cerveaux derrière Dized, mais ils sont entourés d’une équipe bien plus grande, qui couvre différents domaines et s’étend sur l’ensemble de la planète ! Nous pouvons ainsi compter sur des collègues en Finlande, aux États-Unis, en Angleterre, en Allemagne, en France, en Italie, en Pologne et en Estonie. Alexander Lauck est le co-fondateur allemand de Meeple Circus. Ilja Massalov, notre correspondant pour les pays baltes et la Russie, tient avec sa femme Alina le site Würfel Reviews, qui propose de nombreuses critiques de jeux. Piotr Żuchowski est un ancien membre de l’équipe de Historical Games Factory qui travaille régulièrement pour Rebel et Granna, deux éditeurs polonais de premier plan. Jackie Cole a fait ses armes en tant que productrice et community manager au sein de la célèbre chaîne américaine Geek & Sundry, tandis que sa collègue Jenny Bendel a collaboré avec quelques uns des plus importants éditeurs du milieu, comme Wizards of the Coast ou Paizo. Dans l’hexagone, Matthieu Bonin a géré la communication de IELLO pendant près de 5 ans et reste très investi dans le jeune Réseau des cafés ludiques. Chaque membre de l’équipe apporte ainsi son expérience, et nous continuons d’accueillir régulièrement de nouveaux collaborateurs pour développer Dized et préparer son arrivée !

28a3cdb2240767898b99a76233a5d5551be6.jpe

À l’approche de notre campagne de financement, nous sommes impatients de dévoiler le nom des éditeurs qui ont d’ores et déjà choisi de nous faire confiance et de croire en notre rêve un peu fou. Les premiers sont donc Hans Im Glück et DaVinci. Mais le partenaire le plus important à nos yeux, c’est vous : sans l’adhésion des joueurs, Dized n’a pas de raison d’être ! C’est aussi la raison pour laquelle nous nous tournons vers le financement participatif pour que notre projet devienne réalité.

Dans l'esprit originel du concept de crowdfundind (proposer une idée innovante et ambitieuse, en invitant le public à participer activement à sa réalisation), Dized s’est rapproché d’IndieGoGo pour lancer une campagne de financement et tenter de révolutionner notre façon de jouer à de nouveaux jeux. Ce que nous vous proposons le 28 août prochain, c'est l’opportunité d’expliquer les règles de jeu plus facilement, plus rapidement et plus efficacement, la chance d’ouvrir les portes de notre passion à de nouveaux joueurs, et, pour le dire simplement, la possibilité de jouer à plus de jeux ! Nous voulons changer les règles du jeu. Et nous pensons qu’avec votre aide, nous pourrions bien y parvenir…

Vous souhaitez en savoir plus sur Dized ? Consultez notre site Internet (en Anglais pour le moment) et rejoignez-nous sur Facebook, Twitter et Instagram. N’hésitez pas non plus à nous poser vos questions en commentaires de cet article !

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

Commentaires (50)

Default
craoh
craoh
Bonjour;
J'ai participé à la campagne de financement de l'appli sur indiegogo mais depuis plus aucune news. J'aimerais savoir quand l'applis sera dispo? Comment récupérer mes login pour utiliser mes crédit? Y a t'il une version beta pour les financeur?
Merci
Dized
Dized
Hello, le questionnaire est justement parti hier ! :) Depuis la fin de la campagne, on ne peut malheureusement pas communiquer en Français, puisque Indigogo ne permet pas l'envoi des mises à jour multilingues. Toutefois, on traduit systématiquement tous les articles de notre blog ici-même (voir notre profil pour la liste des articles), ce qui permet de suivre un peu l'avancement de notre travail. Bien entendu, ça ne change en rien le fait que l'application elle-même sera bien en Français !
Les codes pour créer les identifiants devraient être envoyés aux backers d'ici la fin de l'année, notamment pour l'accès anticipé à la version en cours (pareil, d'ici fin décembre). Par contre, les crédits ne seront pas utilisables avant le lancement de la version finale, en août prochain. :)
provence
provence
Bonjour, ça me semble une très bonne idée, est ce possible pour les wargames aussi ??
Dized
Dized
Il n'y a pas de raison que ça ne fonctionne pas aussi avec les wargames, en effet… :)
Mr K
Mr K
Il faut être réaliste, on aime expliquer les règles nous même pour volontairement omettre quelques points à nos amis et ainsi l'emporter plus facilement !! ^^
Dized
Dized
C'est pas faux. On va voir si on peut prévoir une option pour ça… ;)
mychl
mychl
Je regarderais la campagne avec intérêt! J'adore lire les règles et les expliquer mais c'est vrai que ce n'est pas très ludique et amusant pour les gens qui ne sont pas forcément des joueurs de premier ordre. Je trouve que rendre ça ludique à travers une application ne peut être que bénéfique. Et puis si on veut pas on fait pas hein... Critiquer pour critiquer ça n'avance en rien les choses.

Bon courage pour votre campagne !
Pit0780
Pit0780
Moi je trouve que lire et expliquer les règles, ça fait parti du jeu. Certes, certaines sont plus touffues que d'autres, et d'autres encore ne sont pas toujours très claires... MAIS... c'est le jeu, aussi ! J'ai aussi envie de comprendre les choses par moi même, de chercher par moi même. Se faire sans arrêt tenir la main, ce n'est pas dans ma philosophie :)

Mais bonne continuation à l'équipe ;)
Dized
Dized
On te comprends : nous aussi on aime lire et expliquer les règles de jeu !
Mais on est aussi conscients qu'on est un peu des exceptions… ;)
CastorJo
CastorJo
Autant lire et comprendre des règles, ça ne me dérange pas (et même j'adore ça :D ), autant expliquer les règles, j'ai déjà plus du mal.
Après, faut voir si l'utilisation d'une tablette / téléphone pendant le jeu n'est pas trop dérangeant. En tout cas, l'idée m'intéresse, je vais suivre ça.
LEauCEstNul
LEauCEstNul
Pour être souvent le... enfin celui qui explique les règles, je confirme, expliquer des règles ne s'improvise pas et n'est pas le meilleur moment de la soirée.

Bon.
Ca sort sur iBidule et Androtruc, mais pas sur ma plateforme Fenêtre donc, encore une bonne initiative que je vais louper.
C'est dommage, car avec plus de 100 jeux dans ma ludothèque, c'est typiquement le genre d'appli qui m'aurais intéressé, si le contenu est là : on va se contenter des TTTV et des vidéorègles ! :)
sgtpepere
sgtpepere
Comme Primesinister, j'attends de voir ce que ça va donner sur des jeux qui sont difficiles à expliquer humainement à cause d'une règle bien touffue. Parce que expliquer Carcassonne en 5 minutes, même un humain peut le faire. :)
Je me souviens de mon explication de Scythe hier ... c'était pas pareil. ;)
Nydhyana
Nydhyana
... de l'utilisation de l'outil.

Il y a bien de temps en temps 2-3 nouveaux axes de développement dans le monde du jeu de société qui ne me conviennent pas du tout. Fort heureusement il y a bien régulièrement 20-30 nouveautés dans les jeux de sociétés qui me conviennent tout à fait.

Pour ce qui est de Dized, de son concept et de son potentiel, je serai heureux d'y croire et d'y apporter ma modeste contribution.

Même dans mon groupe de joueurs aguerris, quasi jamais je n'ai vu le groupe découvrir un jeu par la lecture d'une règle (et de plus ils veulent lancer de suite la partie, faire un tour pour rien). Il y a presque toujours un prescripteur qui a lu la règle et explique au groupe "comment on joue". La règle n'est utilisée que pour des points précis de jeu.

Pour un groupe de joueurs néophites, j'imagine bien la règle comme une barrière infranchissable ou a minima synonyme d'expérience de jeu amoindrie.

Si Dized peut animer une règle de jeu, quand l'humain ne peut être présent, bonne et utile vie à Dized !
OssoBucco
OssoBucco
Je suis un simple consommateur et je suis partagé.
- j'aime voir le monde du jeu évoluer et trouver de nouveau outils pour nourrir son prosélytisme. Simplifier la prise en main des règles peut être un atout dans certains contextes. Je miserais surement un peu d'argent pour voir ce projet se concrétiser. Et puis c'est vrai esprit des projet participatif : on aide à concrétiser.
- si, dans un salon, un magasin ou un café, un gazier me donne une tablette au lieu de me parler il va en entendre. Dans ces lieux que l'on fréquente le contact humain est au cœur de l'échange, c'est le lien entre le consommateur et le produit, on essaye/choisi/achète un jeu parce que la passion a été transmise pas parce qu'une application nous dis de combien de cubes on dispose au premier tour.

Donc si l'initiative de simplifier la prise en main des jeux et intéressante, j'ai l'impression que l'on peux facilement utiliser Dized pour ôter "société" du jeu de société.
Ludema
Ludema
Je ne suis pas entièrement d'accord avec votre deuxième point.
Pour aller régulièrement dans plusieurs bars ludiques, dès qu'il commence à y avoir du monde, cela deviens vite impossible pour la personne qui s'occupe de conseiller/expliquer les jeux.

De plus, nous n'avons pas tous le même niveau ou la même envie d'autonomie lors d'un moment ludique.

Je vois plutôt ça comme un complément, un service supplémentaire mais qui ne remplacera pas l'humain.
D'abord parce qu'en boutique, c'est la qualité du conseil humain qui fait la plus valus du lieu. Et qu'on est nombreux à chercher cela mais en période d'affluence, parfois cela peut être intéressant de pouvoir utiliser son smartphone pour avoir un aperçu d'un jeu qui n'est pas déballé par exemple.
gSigh
gSigh
Je colle l'avis de Matthieu qu'il a écrit plus haut sur la question du contact humain dans l'explication de règles :
"Pour ce qui est de l'expérience humaine de l'explication des règles, c'est un écueil auquel nous avons pensé assez rapidement, et qui s'est finalement avéré assez faux : que ce soit sur les salons, en boutique ou dans les cafés, si les personnes recherchent le contact humain, c'est celui du jeu, du conseil et de l'accueil, mais rarement celui de l'explication des règles de jeux, qui est généralement vu comme quelque chose de rébarbatif…"

Je plussoie complètement !
Le "société" de jeu de société désigne essentiellement le contact entre les joueuses et les joueurs pendant la partie, pas pour le péquin qui explique les règles.
L'application est là pour faciliter l'explication de règles, c'est tout ! C'est un outil.
L'accueil, le conseil, la discussion avec les gens, c'est la base de notre métier !
Ce n'est pas parce qu'une appli facilite et accélère le moment le plus important pour nos clients qui est de jouer que nous allons devenir aussi accueillant qu'un serveur parisien blasé ;)

J'adore conseiller un jeu, expliquer les règles, transmettre ma passion ! Mais techniquement parlant, je ne peux pas passer 20 mn avec chaque table pour expliquer les règles des jeux !
Le fait est qu'aujourd'hui, beaucoup de joueuses et joueurs sont seuls face à un livret de règles et que quotidiennement, des jeux retournent sur l'étagère simplement parce que nous n'avons pas eut le temps de les accompagner. Et c'est bien dommage !
Nous n'osons pas proposer certains jeux parce que nous n'avons pas le temps, à ce moment là, d'expliquer les règles.

Je suis donc convaincu que cette application pourrait devenir un outil indispensable à tout café ludique.
Dized
Dized
J'irais même plus loin : si Dized parvient à mieux faire passer cette phase fastidieuse de l'explication des règles, alors elle sera vraiment AU SERVICE des interactions humaines qui se produisent pendant la partie. :)
Et il ne faut pas oublier que "l'humain", ce n'est pas toujours une bonne chose ! Une engueulade sur un point de règle, c'est de l'humain. Se gourer dans le règles, ou s'endormir pendant que quelqu'un les explique maladroitement, c'est très humain aussi. Mais est-ce vraiment cet "humain" qu'on recherche dans les jeux de société ? ;)
snaketc
snaketc
Comme tout le monde je trouve l'idée excellente (qui ne rêve pas d'avoir un bon tuto pour chaque jeu) mais c'est le business plan qui me fait peur.
Beaucoup trop de jeux sortent maintenant pour que l'équipe de Dized fasse tout, donc vous êtes dépendants des éditeurs (ou des bénévoles). Après si c'est une application avec uniquement les gros succès et les indémodables, ça sera parfait pour les cafés ludique en effet mais seulement eux.
Et je n'ai jamais vu quelqu'un ne pas acheter un jeu parce que la règle est mal faite (on ne s'en rend compte qu'après l'achat) et comme d'autres l'on dit, à la vu des règles actuelles, je vois mal les éditeurs investir la dedans.
En tout cas bravo pour l'idée et l’énergie que vous y mettez.
Dized
Dized
C'est sûr que rien n'est gagné d'avance, mais on n'a tout de même pas mal réfléchi à la chose et de notre côté, on y croit. :)
On voit les choses un peu de l'autre sens : si personne n'a jamais renoncer à acheter un jeu à cause d'une règle mal écrite (ce qui reste à prouver, parce que personnellement, j'achète tout de même la plupart de mes jeux après y avoir jouer une ou 2 parties), peut-être qu'avoir accès à un tutoriel interactif, efficace et gratuit pourra être un déclencheur d'achat. D'où l'intérêt pour les éditeurs… ;)
gSigh
gSigh
Je suis co-gérant d'un café ludique, et je peux vous dire que l'idée nous plaît beaucoup !
Certes, on aime expliquer les règles, ça fait partie de notre boulot, mais nous n'avons pas les moyens humains de répondre à la demande de tous nos clients.
Une application de ce genre serait une aide très appréciable et je suis convaincu qu'elle serait très utilisée. Il nous suffit de mettre à dispo une tablette pour ceux qui n'ont pas de smartphone, et hop !

Non, vraiment, ce projet est prometteur ! C'est pourquoi nous participerons très probablement au financement participatif !
(d'ailleurs, pour répondre à un commentaire plus haut, moi non plus ça ne me dérange pas de financer un projet sans rien avoir en retour que la satisfaction d'avoir aidé à réaliser une idée qui me plaît)

Par contre, il est clair que la pérennité d'une telle application est fortement dépendante de la bonne volonté des éditeurs ... Messieurs, Mesdames ... on compte sur vous ;)
Jeux Viens à Vous
Wow...

Encore à domicile pourquoi pas, mais dans un café ludique.... :-s
Ca laisse penser que les festivals vont finir comme les caisses de supermarché, avec un animateur référent pour tout le stand qui laissera les joueurs se débrouiller avec la vidéo...

Dans un café jeu ou un festival, ce qui est important c'est le contact humain, à la rigueur si la règle n'est pas apprise correctement, c'est pas le + important .

A mon sens en tout cas
Dized
Dized
Comme je le disais, je suis complètement d'accord avec ça (et je connais un peu le sujet des cafés ludiques… ;) ). Mais en grattant un peu, on se rend compte que "l'humain" que les gens viennent chercher dans les cafés ou sur les festivals ne résident pas dans l'explication des règles. Dans l'accueil, dans le conseil, dans les discussions autour des jeux, du lieu, du beau temps, dans les échanges avec les autres joueurs durant la partie… oui. Mais l'explication des règles, même quand elle est bien faite, est rarement le moment d'interaction le plus sympa (au mieux, si ça l'est pour certains joueurs dissipés, ça n'est pas le cas pour l'explicateur ou les autres joueurs… ;) ).

Après, on n'est vraiment pas d'accord sur ta dernière phrase, donc notre différence de point de vue vient peut-être de là. Perso, même dans un café ludique où je veux juste me marrer avec mes potes, je passe généralement un meilleur moment si je joue avec les bonnes règles, qui assurent généralement le plaisir de jeu optimal… :)
Jeux Viens à Vous
Je connais également un peu le sujet des cafés ludiques :)
Effectivement les gens ne viennent pas chercher spécialement de l'humain au moment de l'explication des règles mais au final c'est ce qui arrive et c'est un excellent prétexte que l'explication des règles !
Les gens ne viennent principalement pas pour jouer mais afin de passer un bon moment, entre eux, avec des inconnus ou avec les "employés/bénévoles"
Quand j'explique une règle, c'est surtout un moment de convivialité, d'une histoire, d'humour, que j'essaye de faire passer, pas forcément les règles précises...
J'adapte ma façon d'expliquer les règles suivant le groupe, suivant la compréhension de chacun, les caractères....
Seul un être humain comprend un autre être humain.

J'ai passé d'excellent moment à jouer avec de mauvaises règles ou certainement à ex expliquer parfois, mais l'ambiance a été installée c'est le principal . Une vidéo qui ne s'adapte pas à mon groupe qui va m'apprendre les règles dans un café où il y aura du bruit, etc.... bof.

A mon sens en tout cas.
gSigh
gSigh
Non, mais on est d'accord que l'idée n'est pas de remplacer les contacts humains par une application ! :)
C'est notre envie de partager notre passion qui nous a fait ouvrir ce lieu et j'adore expliquer les règles.
Mais factuellement, nous sommes juste dans l'incapacité d'expliquer tous les jeux à tous les gens qui viennent jouer chez nous.
Lorsqu'on est plein et qu'on court partout, on ne peut pas. On le regrette, hein, on adorerait pouvoir le faire, mais ce n'est pas possible.
Du coup, dans ce cas qui arrive assez souvent, avoir une aide est à mon avis très bon pour l'expérience des gens.
Cela ne nous empêche pas de les conseiller, vérifier que tout se passe bien, etc.
Dized
Dized
Je comprends tout à fait. Et l'idée n'est pas non plus de remplacer complètement les bénévoles et animateurs des cafés ludiques qui font pour la plupart un excellent boulot, que ce soit dans l'accueil, le conseil ou l'explication des règles, et plus généralement dans la transmission de notre passion commune.
Reste que la main d'œuvre (bénévole ou payante) dans un café ludique est souvent trop rare, et qu'il m'est souvent arrivé de devoir faire attendre un groupe, voire de le laisser se dépatouiller avec les règles, trop occupé avec d'autres joueurs, ou des clients au bar, voire à patauger dans l'eau pendant un changement de fût de bière… ;). Ou alors de me retrouver à devoir conseiller un jeu différent de celui auquel les joueurs voulaient jouer, juste parce que je ne sais pas en expliquer les règles. ;)
C'est là que Dized pourrait venir donner un coup de pouce à tout le monde. Mais bon, l'appli n'est pas penser que dans le cadre des cafés ludiques non plus…
charbo75
charbo75
Perso, soit je connais les règles et je les explique.
Soit un joueur les connait et il nous les explique.
Soit on lit vite fait les règles si le jeu est simple, si le jeu est plus compliqué on regarde des vidéos avant de venir.
Mais jamais je ne vais demander au gérant d'expliquer les règles, et encore moins regarder une vidéo dans le bar à jeux.
Jeux Viens à Vous
La très grande majorité des gens dans un café ludique ne viennent pas pour jouer à un jeu en particulier.
D'ailleurs si c'est le cas, c'est que ce sont très probablement des geeks et qu'ils se débrouilleront pour lire les règles seuls.
Je reste persuadé que les règles et l'apprentissage d'un jeu dans un café ludique n'est absolument pas la clé de réussite d'un café jeu. Mais bien du contact humain et de l'ambiance que l'on aura installé.
A mon sens, ces vidéos viennent "casser" cette ambiance humaine.
Dized
Dized
Mais ce ne sont pas du tout des vidéos. Ce sont des tutoriels interactifs qui guident les joueurs pas à pas pendant qu'ils jouent.
Si le contact humain est important, il n'empêche pas les joueurs d'avoir du mal à intégrer toutes les règles d'un coup avant de commencer la partie, voire de compléter perdre le fil et de perdre patience en attendant que la partie ne commence. Un animateur dans un café ludique n'a pas toujours le loisir de rester avec les joueurs pendant les premiers tours de jeu. Je pense que beaucoup de tables préfèreraient être guidée par une appli si ça leur permet de commencer à jouer immédiatement, plutôt que de devoir écouter 15 minutes de règles avant de se lancer dans la partie. Même s'il y a quelques blagues pour faire passer la pilule. ;)
Encore une fois, l'objectif n'est de remplacer les animateurs dans les cafés ou sur les salons, mais bien de proposer une alternative quand elle est pertinente.
Jeux Viens à Vous
Pardon pour le terme vidéos.
Notre vision d'un "instant jeu" n'est pas la même mais rien de grave. :)
Si certains joueurs voient la chose plus froidement comme vous, l'application trouvera son public et je vous le souhaite, mais c'est une réelle perte d'humanité selon moi, faire passer la règle avant l'humain.

Le café ludique ne doit pas se dire selon moi : Je dois servir des boissons avant d'expliquer les règles.
Bien évidemment le côté économique est indispensable, mais il doit privilégier l'apport humain, chaleureux qui lui permettra justement selon moi d'avoir plus de commandes donc de rentabilité.

On peut évidemment faire référence à d'autres services similaires (Commande des courses sur internet etc) mais je pense profondément (à tort ou à raison) que les gens viennent dans des cafés et des festivals non pour les jeux mais pour le contact humain.