Docteur Mops

Dice Devils, l'enfer est pavé de dés

Dice Devils, l'enfer est pavé de dés

Le réchauffement climatique est un vrai fléau. Ce que peu de gens savent c’est que si notre planète se réchauffe, en enfer c’est le contraire : la température diminue constamment. Un vrai coup dur pour les démons qu’ils soient simple grouillot ou grand démon. Du coup un vent de panique souffle là en bas et tout le monde se précipite dans les boutiques d’ustensiles qui font du chaud et forcément, il n’y en n’a qu’en nombre réduit car le marché du radiateur n’était pas très florissant jusque là chez Satan.

"Dice Devils" est une des nouveautés de chez Kosmos qui s’adresse à un public familial et serait une sorte de « Perudo » qui aurait fait des choses avec « Stupide Vautour ».

Default

Le principe de base est simple. Le jeu propose un lot d’objets dont les valeurs vont de 1 à 3. On en retourne un petit nombre à chaque tour et les joueurs vont tenter de s’en emparer en choisissant si possible les plus efficaces donc les 3 (s’il y en a pendant le tour).

Seulement la vie est injuste et vous imaginez que dans les enfers ça ne va pas s’arranger. Chaque joueur va prendre le rôle d’un type de démon et, pour faire simple, il y a des gros costauds et des petits gringalets.

Suivant le type de démons qui nous a été attribué en début de partie, on profitera d’un pouvoir spécifique en jeu. Par exemple le big boss jettera 3dés et gardera les deux plus forts.

Default

Chaque joueur après avoir pris connaissance des objets dispo du tour, jette ses dés en secret. Le plus gros démon pose son marqueur « c’est à moi ! » sur l’objet de son choix puis chaque joueur fait de même par ordre de préséance.

Quand on est seul sur un objet, on le prend. C’est simple.

Quand on est plusieurs, il faut alors vérifier le montant des dés. Le plus fort au score remporte l’objet et… échange de personnalité avec l’autre joueur. L’enfer est donc une méritocratie ?

En fin de partie, les objets rapportent donc leur valeur mais un bonus de 3 points sera accordé pour une série de trois fois le même objet.

Le jeu est disponible en boutique depuis quelques temps.


"Dice Devils"
Un jeu de Reinhard Mensen
Illustré par Claus Stephan & Martin Hoffmann
Publié chez Kosmos
Distribution : Oya
Pour 3 à 6 joueurs dès 8 ans
Public familial pas trop Civitas
Durée : environ 30 min
Prix : 30€
Dispo : maintenant
Langue : allemand avec français fourni dans certaines boutiques


/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

Les jeux dont on parle dans cet article

Commentaires

Default