20.100

Des grenouilles pour toute la famille

Des grenouilles pour toute la famille

Des grenouilles à marier, des chevaliers-grenouilles, et une course de nénuphars : voilà où va nous emmener le prochain jeu de GameWorks, une création de Dominique Ehrhard. Avec une histoire comme celle-là, on pourrait croire qu'il s'agit d'un jeu pour enfants. Comme quoi, il faut savoir aller au-delà des premières impressions car "Water Lily" se veut avant tout familial et pourrait même plaire à des joueurs qui ont envie de boucler une partie en 15 minutes.

Comme d'habitude avec GameWorks, on est frappé par la qualité du matériel qui sera proposé et la recherche effectuée sur l'ergonomie du jeu. Les deux parties de la boîte servent de plateau de jeu, utilisant l'épaisseur de la boîte pour y cacher des éléments. Quant aux illustrations de Vincent Dutrait, elles sont très agréables et collent parfaitement à l'esprit du jeu.

Default

"Water Lily" est une course qui contient une bonne dose de bluff et de tactique où l'objectif n'est pas forcément d'arriver le premier. Chaque joueur a une couleur attribuée secrètement et il peut déplacer à la fois ses propres pions et ceux des autres de façon à brouiller les pistes et mettre des bâtons dans les roues de ses petits camarades (enfin les roues, pour des grenouilles…). Au bout du parcours, lorsque les grenouilles plongent dans l'étang le long d'un petite glissière sous le plateau de jeu, plus on arrive tard, plus on marque de points. Jusqu'à un certain seuil puisque si le premier marque un point, jusqu'au quatrième qui en marque quatre, le cinquième ne marque plus rien. Ceci est valable pour les cinq emplacements où elles peuvent arriver. Il va falloir attendre le meilleur moment pour arriver ou essayer d'envoyer un pion adverse vers une case où il ne marquera que peu de points. Les possibilités sont nombreuses d'autant plus que l'ordre d'arrivée et le nombre de pions sur la glissière est tenu secret jusqu'à la toute fin de partie.

Au départ, les pions sont répartis en cinq piles de quatre. A son tour, un joueur ne peut déplacer que le pion situé au sommet d'une des piles qu'il peut faire avancer d'autant de cases que la hauteur de la dite pile. Ce qui nous donne, par exemple, qu'un pion sur deux autres peut progresser jusqu'à trois cases en avant. Au fur et à mesure, les premiers pions joués vont se retrouver sous d'autres et avanceront moins vite par la suite.

La partie s'achève dès que tous les pions d'une même couleur ont plongé dans l'étang. Il suffit alors de découvrir la deuxième partie du plateau et faire les totaux pour désigner le vainqueur.

Voilà maintenant bien longtemps que les Suisses de GameWorks n'avaient pas donné signe de vie. C'est qu'ils travaillent les bougres ! Avec quatre jeux au programme pour l'automne prochain, ils ont de quoi faire, surtout quand on connaît leur sens du détail peaufiné jusqu'au bout du bout et leur rigueur. Après Water Lily, prévu pour septembre, arrivera "Tikal II". Le jeu de Wolfgang Kramer et Michael Kielsing arrivera pour Essen. Les sorties de "Pix" et "Sobek" restent encore dans le flou.

> Le site de GameWorks


"Water Lily"
un jeu de Dominique Ehrhard
pour 2 à 4 joueurs
à partir de 7 ans
édité par GameWorks
disponible en septembre

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

Les jeux dont on parle dans cet article

Water Lily
Water Lily
2-4 7+ 20´
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Boutique LudiqueBouton pour acheter sur Amazon
Sobek
Sobek
Par Bruno Cathala
Illustré par Mathieu Beaulieu
2-4 8+ 30´
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Boutique LudiqueBouton pour acheter sur Amazon

Commentaires (10)

Default
Monsieur Phal

Chère Madame et Cher Monsieur,

Un internaute un peu boulet ne peut s'empêcher de ramener sa fraise sur cette annonce (et des tas d'autres depuis un bon moment). Nous avons pour habitude de zapper systématiquement ses propos qui sont aussi intéressant qu'un compte-rendu de coloscopie, mais si vous avez du temps à perdre, son intervention est collé dans le forum : cliquez ici !

Paul
Paul

Tout de même, c'est bizarre que personne chez Trictrac.net ne se soit aperçu que Water Lily empruntait à la fois à R. Siegers et à B. Faidutti.

Paul
Paul

Chouette jeu, mais dont la mécanique n'a rien d'original, puisqu'elle emprunte d'une part à Das glorreiche Manöver de Roland Siegers, d'autre part à China Moon de Faidutti (tiens, c'est drôle, dessiné également par Vincent Dutrait).

Étonnant non ?

Paul
Paul

Bonne idée que d'avoir recyclé l'excellent Das glorreiche Manöver de Roland Sieger, avec un thème plus banal, certes, mais moins rebutant.

Christophe Boelinger

Un jeu que j'ai beaucoup apprécié, testé sur prototype chez Sebastien Pauchon il y a plus d'un an.

Plein de bluff, et une mécanique assez originale.

Tous mes voeux de succès

Chris

BONY
BONY

je n'ai jamais caché que j'étais un amoureux transi de Maître Pauchon. Mais jusqu'à maintenant c'était pour ses créations personnelles (ou celles faites avec Malcolm et Bdm) mais là...

Water Lily,j'achète

Tikal 2... éhéh, obligé

Pix (me fait terriblement pensé à un jeu sur nintendo portable que j'adore) donc j'achète...

et sobek... j'achète pour ne pas être le dernier ringard de la planète à l'avoir essayé.

Bon je dis j'achete, j'achete... le vol n'est pas tout à fait mis de coté comme option.

J'aimais le Pauchon auteur, vais-je préférer le Pauchon éditeur... Deux homme pour un seul amour en sommes... le pied !!

Temdès
Temdès

Pourquoi ne pas mettre ce lien --Seb? S'il y a une vidéo d'explication sur le web (ici chez JsP si je ne m'abuse), il serait intéressant de la mettre dans les ressources sur la fiche du jeu non?

Zakouski
Zakouski

Promis, je ne mettrai pas de lien vers la vidéo d'explication de Sébastien Pauchon et Malcolm Braff. Promis, oui.

Mais le jeu a l'air bien sympa pour les petits et moyens.

Beonir
Beonir

J'ai eu l'occasion de le tester lors d'un salon en mars et il est très sympa à jouer avec des enfants dès 5/6 ans.

Le système de déplacement des grenouilles est original et peut permettre aux plus grands de concevoir dèjà des petites stratégies de jeu.

J'espère juste que le système du toboggan à pions a été un peu amélioré dans l'intervalle ;-)

Je le conseillerai pour un achat.

leonmars
leonmars

Les illustrations de Vincent Dutrait sont de toutes beautés, ça donne envie!