Monsieur Phal

De quoi va-t-on parler à Essen ?

De quoi va-t-on parler à Essen ?

Essen vient d’ouvrir ses portes. Juste avant, là, hier, discrètement, Asmodee a fait sa petite révolution avec deux actes, deux évènements. Le premier laissera tout le monde de marbre, là où le second a commencé à générer des commentaires pas très… Pas vraiment… Mon petit doigt me dit, depuis mon bureau à l’officine, qu’il s’agit sans doute de la conversation qui va le plus animer le plus gros salon du jeu d’Europe.

log siroz pour projet reportage

Corporate

Le premier évènement est le lancement d’un site Corporate. Cela fait maintenant un moment qu’Asmodee est un groupe. Une tête, des filiales et des studios. Les filiales avaient leur site web, leur page Facebook, les studios pareils… Mais tout cela n’était pas vraiment lié et si les spécialistes du secteur savaient de quoi il en retournait, il n’en était certainement pas de même pour le reste du monde.  Surtout ceux évoluant dans des secteurs bien plus sérieux, de ceux où l’on porte des cravates.
 

Donc, Asmodee Groupe a maintenant un visage WWW. Un site qui ne va pas intéresser les joueurs. Ou si peu. Un site qui présente le groupe. Le côté industriel de la chose. Sobre. Efficace. Toutes les entreprises un peu sérieuses, grosses, complexes font ça. Pour que les clients comprennent un peu comment se promener dans le labyrinthe. Quand j’utilise le mot « client », il y a un point important à souligner. Les Clients d’Asmodee, ce ne sont pas les joueurs. Non. Les clients d’Asmodee ce sont des éditeurs et des boutiques (enfin des vendeurs de jeux, car là aussi nous sommes dans un changement fondamental). Définir le groupe, décrire le groupe, c’est en direction des journalistes, des financiers, des industriels, au-delà du secteur ludique. Bref, en gros, les joueurs s’en foutent un peu du Corporate. Un consommateur de Coca-Cola va très rarement sur le site de Coca-Cola Compagny.


Asmodée nettoie son catalogue

Logo

Le second évènement est le nouveau logo de la compagnie. Depuis hier, certaines filiales ont changé leur « photo de profil Facebook ». Elles ont mis le nouveau logo de la marque. Asmodee Belgique l’a fait. Asmodee Digital là fait. Et, bien sûr, on le retrouve sur le site Corporate. Alors pourquoi ce changement, lui, va être dans toutes les bouches parcourant les travées d’Essen ? Et bien parce que ce logo est surprenant. Il choque. On peut le dire. Pour plusieurs raisons. Qui se mêlent. Se mélangent. Et comme toujours nourrissent les fantasmes.

Asmodee recrute un commercial

 

Les goûts et les couleurs se discutent. Contrairement à ce que veut nous faire croire le vieil adage. Nous passons notre temps à ça. Discuter des goûts et des couleurs. On aime. On n'aime pas. Mais on discute. Alors je discute.

L’analyse de ce nouveau logo se passe, à mon avis, sur plusieurs plans. Sa pertinence et son esthétique en sont deux. Et les premiers commentaires que j’ai pu lire sur les réseaux sociaux sont étonnants. Parfois drôles. Parfois violents. Parfois à côté de la plaque.

 

Je vais commencer par éclaircir un point. Sur le plan esthétique, je ne suis totalement et définitivement pas client. Ce logo ne me parle pas. Quels qu’en soient sa pertinence, son sens, son propos. Il me parait trop léger. Sans impact. Pas de majuscule au nom. Une carte de visite ultra sobre. Ultra simpliste. Mais en fait, en vrai, on s’en fout de ce qui me touche ou pas. Mais cela me semble important de préciser ma position sur l'esthétique. Surtout par rapport à ce qui va suivre.
 

De quoi va-t-on parler à Essen ?
 

Ce logo a l’air d’être peu apprécié par les gens du secteur que j’ai croisés, qui l’avaient vu avant et avec qui nous avons discuté. Pour diverses raisons. Ce logo est carrément moqué par ceux qui en parlent sur les réseaux sociaux. Et là, en écoutant et en lisant m’est apparu un truc important. Une analyse que j’ai envie de partager.
 

Les remarques qui sont tombées sur les réseaux sociaux reprochent au logo de ne pas représenter le jeu, les party games, l’amusement. En fait, en vérité, ce logo n’est pas pour les joueurs. Du tout. Il marque le gros changement de ligne chez Asmodee. Un changement que les joueurs n’ont pas intuité. Normal. Personne ne leur a expliqué. En fait, Asmodee n’est plus éditeur de jeux. Terminé. Asmodee est distributeur. Et un distributeur ne parle pas aux joueurs. Du tout. Un distributeur parle à des transporteurs et des vendeurs. Donc ce nouveau logo n’est pas un logo qui est là pour indiquer l’amusement, les jeux pouet-pouet, les kubenbois ou les figurines. Non, il est là pour indiquer que la compagnie Asmodee est un groupe, avec des filiales et tout le bazar. En clair, Asmodee ne fait pas de jeux. Les jeux sont faits par les studios. Et chaque studio a son logo. Logo qui lui est en phase avec les produits qu’il va créer.

 

De quoi va-t-on parler à Essen ?

Chaque filiale le décline en mettant son pays ou sa fonction...

 

En fait, que ce logo "froid" ne représente rien de ludique est normal. Je le disais dans le premier chapitre, les joueurs ne sont pas des clients d’Asmodee. Ce qui explique qu’ils n’ont absolument pas communiqué ce changement auprès des médias. Chez Tric Trac nous n’avons pas reçu de communiqué de presse. Si j’ai eu envie d’écrire ce papier, c’est que j’ai entendu des réactions avant son apparition, j’ai lu des réactions à son apparition. Que j’ai eu une réflexion personnelle suite à ces réactions. Que toute l’équipe est à Essen et que j’avais envie de parler de l’évènement qui, d’après moi, va occuper tout le milieu au moins 5 minutes durant les 4 jours du salon. Sans y aller. Ce logo surprend, il ne semble par séduire, mais qu’en fait, c’est normal et qu’on s’en fout. Finalement. Ce qui nous intéresse, ce sont les studios Asmodee. Leurs créations. Et les éditeurs qu’ils distribuent. Et je crois que là, les studios Asmodee, les éditeurs qu’ils distribuent vont faire un carton à Essen.


Conclusion

Je n'ai pas envie que l'on pense que je veux défendre Asmodee. C'est pour cela que j'ai précisé que moi aussi je ne le trouve pas très... ni vraiment.... Mais qu'on s'en fout de ce que j'en pense. Je veux juste expliquer qu'en fait, ce logo, marque une affirmation de la part de la locomotive du secteur. Celle qu'Asmodee est maintenant un groupe. Un vrai. De ceux qui sectorisent, segmentent. Je crois que pas mal de monde dira "enfin". Car oui, on va y voir plus clair. Finalement. Et nous, joueurs, ce logo, on ne le verra quasi jamais. Finalement. Donc s'il ne nous plait pas, ce n'est pas bien grave puisqu'il n'est pas pour nous. Heureusement hein... 

► Le site corporate : cliquez ici !

 

NdlR : je suis bien content d'avoir trouvé de mon bureau (car je ne suis pas à Essen) ce dont les gens vont causer dans les couloirs du Messe Spiel. Je ne pouvais pas passer à coté. ;o)

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

Commentaires (14)

Default
darkMK
darkMK
http://www.hostingpics.net/thumbs/92/11/94/mini_92119420171027130559.jpg

Mais à part ça c'est pas destiné aux joueurs bien sûr...
Yannik
Yannik
Mon avis qui ne vaut rien moi j'aime bien, on dirait un dragon qui se vautre dans le huit de l'infini ☺
juls-m
juls-m
Il me semble également que c'est une nouveauté mais Asmodee couvre sur Twitch son Stand Essen avec la présentation de ses studios. https://go.twitch.tv/asmodeegames
Blanches
Blanches
Interessant de voir que la cible ce sont les financiers et non pas les joueurs. Le sujet du positionnement c’est aussi interessant!

Mais le top, c’est de savoir que du coup, il ne sera pas sur les boites... et ça c’est cool 🤗 Façon de dire. C’est un détail.

Finalement, pas besoin d’investir dans le logo parce que ce qui interesse les investisseurs... c’est le catalogue. Alors le look 1990 mélanges couleurs flashy ça donne l’idée que Asmodee ben c’est une bonne vieille boite enracinée qui travaille dans le jeu depuis longtemps. Alors ça... ça, ça rassure 😁

Bon, en gros, on s’en fout qu’il soit wtf 👍
jmguiche
jmguiche
La politique d’asmodee est très cohérente. Des studios créent, gardent leur esprit, leurs lignes éditoriales, leur image, l’entreprise mère distribue. Il est clair que le logo ne s’adresse pas au joueur et que le but est certainement de se démarquer de l’image « bande de gamer qui fait des jeux parce que faut bien bosser » qu’ils pouvaient encore avoir, même si ce n’est plus d’actualité depuis bien longtemps.
Blanches
Blanches
Le logo précédent faisait familial, enfant, grand public, joyeux.
Si leur positionnement a changé comme Phal le dit, clairement ils devaient changer pour s’adresser à une cible qui ne s’interesse pas au contenu mais aux chiffres. Ils ne distribueront surement pas que des jeux non plus donc il faut laisser des possibilités et le logo ne doit pa être marqué.
Alystayr
Alystayr
Un logo n'a pas forcément à représenter le produit de l'entreprise... Il doit au moins en figurer l'esprit... Et là, quel message veut passer Asmodée ? On est carrés ? On est ternes ? On est tristes ? On est sérieux même si on fait des jeux ? Pouahhh....
Herr Nidé
Herr Nidé
Je penche pour le "On est sérieux même si on fait des jeux"
romjé
romjé
si j'ai bien compris, ce logo n'aura rien à faire sur aucune boite de jeux ni aucun support de communication concernant les jeux.
Ce logo il veut dire "on est une grosse multinationale, achetez nos actions", et pas "on est fun, achetez nos jeux". Du coup, j'imagine que pour un trader, une banque, un gros actionnaire, ce logo fonctionnera bien mieux que des rires et des mains en l'air :)
Alystayr
Alystayr
ce n'est pas non plus parce que le précédent n'était sans doute pas approprié que le nouveau est plus pertinent... par le seul fait qu'il soit nouveau...
Tomfuel
Tomfuel
oui Mr Phal, restez au bureau et trouvez nous la pépite comme l'année derniere ;-)
(Flamme Rouge)
Blanches
Blanches
Cette anecdote me secoue les côtes Pas eu besoin de se déplacer
Je crois que c’est ce qui m’a décidée a finalement m’inscrire sur TT l’an dernier 🤔 Et suis pas déçue du jeu C’est sympa cette petite course 👍
Je n’avais pas pensé qu’il puisse nous refaire une phalade cette année 😄