De Jurassik à Dinos Rigolos … 10 ans de Game Design

De Jurassik à Dinos Rigolos … 10 ans de Game Design
Acétylène

En 2010, Je discute au téléphone avec mon coauteur de Montecristo Arnaud Urbon, qui après une séance de debrief sur notre création commune, me demande sur quels prototypes je travaille en ce moment. Je lui explique alors en quelques phrases ma dernière trouvaille nommée CATACOMB RAIDER :

Le jeu originel

On crée le plan des catacombes en plaçant les cartes sur la table comme une patience 7 x 7. Une échelle que l’on ôte permet l’accès au sous-sol et sont accessible des reliques (cartes) jouxtant le vide laissé par la carte enlevée. Le premier joueur prend l’une des 4 cartes disponible, agrandissant ainsi le trou et permettant l’accès aux autres joueurs de nouvelles cartes libérées. Le but du jeu est de reconstituer des reliques avec 1, 2, 3, ou 4 ossements de même couleur valant respectivement 1, 3, 6, 10 points. Certaines cartes cachées permettent des actions spéciales, piquer un os, échange forcé, rejouer … et bien sûr des rats goguenards vous faisant perdre votre tour une fois révélés.

Tric Trac

La disposition des cartes

Quelle ne fut pas ma surprise lorsqu’il m’annonce après mon explication : « je le prends, amène moi de suite un exemplaire » ??!? Il avait juste oublié de me spécifier qu’il montait une maison d’édition de jeux uniquement pour enfants (à l’époque la seule en France).

Nono m’expliquera à la suite de ce coup de fil qu’il avait trouvé le jeu tellement facile à expliquer que cela conviendrait parfaitement à son public. J’ai eu beau protester, que je n’avais jamais eu l’intention de faire un jeu pour enfants, que le thème était volontairement glauque, etc … Il tentera de me rassurer en m’expliquant qu’il conservera les ossements, mais de dinosaures ! C’est l’ami Bonÿ qui illustrera avec envie les diplodocus et autres ichtyosaures. ☺

Tric Trac

Jurassik 1ere édition

Les différentes éditions

Lorsque sort JURASSIK aux Editions Ilopeli début mars 2011, c’est alors mon 3e jeu après Intrigo et Le Secret de Montecristo lancé un mois plus tôt. C’est un petit jeu de cartes de collection, avec un mode de distribution original pour l’époque.

Ce jeu fera les beaux jours des Editions Ilopeli  pendant de nombreuses années, distribué par Blackrock, alors confidentielle maison auvergnate familiale. A cette époque, on peut sortir juste un jeu de carte, il n’y a pas encore pléthore de jeux et rencontrer le succès si la mécanique du jeu est liée à son thème. Le matériel n’est pas encore un argument de choix, et c’est ce qui permettra au titre de s’écouler à quelques dizaines de milliers d’exemplaires.

En 2015, le jeu continuant son bonhomme de chemin, un nouvel éditeur américain, Blue Orange, dirigé par le français Thierry Denoual se montre intéressé pour le marché US. Les temps ont déjà changé, si on conserve les illustrations originales, des tuiles plus facilement manipulables et assemblables en puzzle remplacent les cartes. Le marché évolue, et on comprend que les joueurs, devant la surproduction ludique, commencent à se soucier du matériel et de sa durabilité.

Tric Trac

Matériel Draw 4

C’est quoi un jeu pour enfants aujourd’hui ?

Dix ans et 38 jeux ou extensions plus tard, il est temps de choisir un nouvel éditeur pour porter ce jeu pour qui j’ai une affection particulière. Mais avec cette expérience dans la création de jeu, j’ai aujourd’hui d’autres envies. Notamment de le moderniser, non pour être à la mode, mais pour pousser ce jeu dans ses retranchements : mettre encore plus en évidence la mécanique de « creusement », l’assemblage de dinosaures, et pourquoi pas ajouter du « fun » qui tenait essentiellement aux cartes actions spéciales. Aujourd’hui, les jeux enfants intègrent de l’action gaming rendant la défaite amusante et permettant aussi à chacun de gagner.

Parmi mes nombreux contacts éditoriaux, l’un me semble capable de répondre à ce challenge de retravailler un nouveau jeu sur cette base, mais avec un matériel repensé, tout en restant sobre et accessible à tous.

Cet éditeur c’est Happy baobab, un éditeur coréen dont la présidente K.J. m’a longuement expliqué lors de nos rencontres sur les salons internationaux leur mode de diffusion très efficace basé sur la formation des acteurs du jeu, et du réseau d’ambassadeurs dans le milieu de l’éducation, très marqué en Corée du Sud (maîtres d'école, ludothécaires et parents).

J’ai d’autant plus d’atomes crochus avec cet éditeur que la direction artistique est assuré par mon ami Ian Parovel, avec qui j’ai pu longuement échanger sur mes envies de matérialité des dinosaures et de mes souvenirs d’enfance d’assemblage de squelettes de velociraptor, qu’il partage, ayant lui aussi succombé à l’époque aux maquettes en balsa, ou la collection des numéros du magazine Dinosaures d’Atlas.

C’est lui qui m’a servi de « passeur » pour la culture coréenne lors des échanges avec le responsable éditorial Dave Choï, qui parle un bien meilleur anglais que moi, mais avec qui il n’était pas évident de communiquer sur nos modes de création respectifs. Les différences culturelles sont larges mais enrichissantes. J’ai découvert en lui un excellent développeur à qui cette nouvelle mouture doit beaucoup.

Tric Trac

Le matériel de Dinos Rigolos

Après ce travail de refonte totale du jeu, les morceaux de dinosaures sont aujourd’hui disposés en tas, sous des sites de fouille avec des rochers en équilibre instables qui cachent partiellement des morceaux de T-Rex ou de stégosaure, sur un terrain « fripé » rendant aléatoire l’extraction des différents ossements. Le tout via un système de mise en place extrêmement rapide et efficace, en plus d’être original.

Une fois récupérés, ces éléments peuvent être assemblés suivant une seule couleur comme avant pour compléter un dinosaure « classique » avec un maximum de points ou bien créer un Dino rigolo avec des morceaux disparates. C’est cette nouvelle possibilité, souvent provocatrice de fou-rires, qui donnera son nom au jeu. Des objectifs différents apporteront de la variabilité au jeu.

Cyril Bouquet, illustrateur de talent, a eu la gentillesse de mettre sa patte sur cette nouvelle mouture. Je ne peux que vous conseiller de découvrir le travail de tous ces gens impliqués dans ce nouvel opus.

Les Dinos Rigolos sont maintenant disponible dans quelques pays dont la France, prêts à fouler à nouveau de leurs pieds cartonnés la Terre.

 

Ah, un dernier conseil : « En cette année apocalyptique, méfier vous des météorites !!! »

 

Charles Chevallier, décembre 2020

 

Le trailer de dinos rigolos sur Youtube

 

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

1Je n'aime pas

Commentaires (1)

Default
Nydhyana
Nydhyana
Ah, mais je ne vous remercie pas !
Les magazines Dinosaures Atlas, on en a, j'avoue récupérés en brocante. Le jeu Jurassik, on l'a, depuis peu, Ilopeli avec tuiles. On croyait en avoir fini pour le sapin... et PAF ! Voila que le monsieur nous sort un reboot du Jurassik II Dinos Rigolos. Bon ben y a plus qu'à questionner notre ludicaire attitrée.
Allez, le vrai mot du début : merci.

À suivre chez les blogueurs...