arthelius

Critique d’Harvest Island

Critique d’Harvest Island


Une île fantastique où les fruits poussent toute l’année, cette île, c’est Farmosa. À vous alors d’être le plus malin pour obtenir la meilleure récolte en cueillant au moment propice. Oui, mais comment fait-on, me diriez-vous ? Pas de panique, je m’en vais vous expliquer tout ça.


Pas hyper clair


On mélange les paquets de cartes de chaque saison, en retirant du paquet une certaine quantité selon le nombre de joueurs, puis chacun reçoit 4 cartes du paquet Printemps et 3 cartes Champ différentes. Au centre, le plateau des saisons servira de repère avec à côté de lui deux emplacements, celui des Approvisionnements et la Réserve, les deux étant liés, mais étant différents, j’y reviendrai. À votre tour, vous aurez le choix entre plusieurs actions. Semer, en déposant une de vos cartes sous l’un de vos champs (tous les trois ont des capacités d’accueil différentes), qui deviendra alors une graine. Planter, en posant une de vos cartes sur l’un de vos champs où se trouve une carte Graine. Fertiliser en posant une carte Engrais précédemment acquise. Et Cueillir en posant l’une de vos cartes dans la réserve, si vous en posez deux, vous aurez la possibilité de prendre 1 engrais qui vaudra pour 2 cartes fruits. Si vous choisissez l’une de ces actions, vous pourrez jouer 2 cartes. Vous n’aurez plus qu’à pioche 2 cartes soit dans la pile de la saison, soit dans la zone d’approvisionnement (et non la réserve). Si à la fin de votre tour la réserve possède 4 cartes ou plus, on défausse celles de la zone d’approvisionnement et on remonter celles de la réserve à la place. Vous pourrez également Récolter à la place de ces actions, en faisant cela, vous pourrez récupérer les fruits d’un ou plusieurs champs en une seule fois, les graines et les engrais seront défaussés tandis que les fruits seront conservés face cachée devant vous. En faisant cela, il sera possible de gagner des points bonus, si jamais le nombre total de fruits récoltés dépasse le marqueur des récoltes, le joueur reçoit alors le jeton Animal correspondant qui vaudra 8 points en fin de partie. Enfin dernier point de règle, si lors de la pioche le joueur pioche une carte Météo celle-ci est mise de côté, et si jamais 3 cartes identiques sortent, cela déclenche une intempérie, tous les joueurs doivent alors défausser la moitié de leurs cartes sur le champ qui en possède le plus, en commençant par leurs cartes ayant la plus forte valeur. Ça fait mal !


La partie se termine lorsqu’il ne reste plus de cartes dans la pioche Hiver, chaque joueur additionne alors ses points qui sont sur ses cartes récoltées plus ses jetons animaux , le joueur avec le plus de points l’emporte. 

 

Tric Trac


Un style qui change


Graphiquement, le jeu est très joli, le style est frais, original et il change des productions actuelles. Par contre, il aurait été judicieux d’utiliser les mêmes icônes pour les fruits sur les cartes et le plateau afin de s’y retrouver, ce n’est pas grand-chose, mais lors de la première partie ça gêne un peu, déjà que le nom des fruits n’est pas traduit. De même qu’une zone vraiment dédiée aux jetons aurez été sympa. Sinon vous trouverez dans la boite des cartes, un plateau plié et des jetons en carton, un matériel simple mais suffisant. Mais pas de carnet pour noter le score. Une belle édition qui aurait mérité un soin encore plus grand pour maximiser l’expérience de jeu.

 

Tric Trac


Mais combien il y a de cartes Banane ?


Je vais commencer par un point qui fâche : les règles. J’ai du m’y reprendre à plusieurs fois pour bien les comprendre. On sent pourtant qu’elles ont bénéficié d’un effort, mais certains points restent flou, surtout celui des points bonus, de plus le nom des actions est assez proches ce qui ne facilite pas la compréhension et la mémorisation, une aide de jeu reprenant le schéma de la règle aurait été un plus appréciable. Autre point qui m’a perturbé, le fait que l’on ne sache pas le nombre de cartes qu’il y a pour chaque fruit, certes on en retire au départ mais savoir combien il y en a au début aurait permis de mieux affiner sa stratégie, il y a certes le symbole de saison sur chaque mais ce n’est pas suffisant lorsqu’on joue stratégique et que l’on compte les cartes. 

 

Tric Trac


En dehors de cela Harvest Island est un petit jeu qui ne paie pas de mine, mais qui propose une expérience de jeu sympa avec un thème assez bien rendu. Une fois le souci des règles pour la première partie passé, le jeu se déroule sans accro, même s’il ne sera pas aisé de gérer au mieux ses champs et les fruits aléatoires de chaque saison. D’ailleurs, même si le hasard est présent, celui-ci reste contrebalancé par les deux zones où l’on peut voir ce qui va arriver comme carte et surtout où l‘on choisit ce que l’on va déposer. Un peu de contrôle bienvenu. La boite indique que le jeu sera accessible à partir de 8 ans, j’ai un petit doute car il reste assez complexe à gérer pour vraiment gagner la partie. Ne vous laissez pas attendrir par son thème et ses illustrations, il est bien plus féroce qu’il n’en a l’air. Pour 2 à 4 joueurs, sympa dans toutes les configurations, même si celle à 2 sera moins chaotique. Les interactions sont bonnes, entre la pioche et la réserve, on surveille le champ des autres et surtout les jetons bonus sont un bon moyen de se confronter, même si on peut avoir l’impression que certain sont plus simples à obtenir que d’autres, au vu du nombre de cartes pour chaque type de fruits. Enfin, la durée de vie, ne sera pas mauvaise car plusieurs points viennent apporter du hasard et donc un certain renouveau, même si avec une bonne connaissance du jeu certaines stratégies seront certainement plus payantes que d’autres. 

 

Tric Trac


Laissez-lui sa chance


Difficile pour moi de vraiment juger Harvest Island. Certains points me chagrinent et on sent qu’un peu plus de temps en développement et tests, notamment en terme d’ergonomie, lui auraient été bénéfiques, je ne peux nier ses qualités. L’habillage est vraiment joli et original, les mécaniques sont bien trouvés et s’emboîtent très bien entre elles, la durée de vie n’est pas mauvaise et le jeu est plaisant et reflète bien son thème. Même si pour moi, il lui manque un petit quelque chose pour devenir un très bon jeu en l’état, mais cela vaut vraiment la peine de lui donner sa chance, car je pense sincèrement qu’il pourra trouver son public. 

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

Commentaires

Default