arthelius

Critique de Shadows Amsterdam

Critique de Shadows Amsterdam


Pourquoi Shadows et pourquoi la ville d’Amsterdam ? Je ne saurais vous dire. Par contre, je peux vous parler de ce jeu d’équipe où vous détectives, vous allez devoir jouer contre la montre. Pressé d’en savoir plus ? Aucun problème, je m’en vais vous en dire plus.


Dans le port d’Amsterdam


Le but du jeu est de parvenir en premier à récolter 3 indices. Le jeu se joue avec 2 équipes de joueurs dont la répartition doit être la plus équilibrée possible. Chaque équipe aura un Agent de liaison qui disposera d’un plan, caché des autres, et 10 cartes Indice. Ça sera à lui de faire deviner aux autres l’emplacement des indices, en évitant la police. Sur le plateau, vous retrouverez des cases toutes illustrées, et selon le plan des Agent de liaison certaines seront des indices communs ou non, d’autres des policiers, d’autres neutres et enfin d’autres le client à qui il faudra apporter les indices pour remporter la partie. Les deux équipes jouent en même temps, chaque Agent de liaison choisit parmi ses 10 cartes visibles, 1 ou 2 cartes à donner à ses coéquipiers. S’il donne une carte, ils pourront avancer d’une case, avec 2 cartes de 2 cases. Une fois la décision prise, les joueurs bougent leur pion de l’équipe sur le plateau. Puis les Agents de liaison indiquent ou non l’effet de la case pour chaque équipe et résolvent l’action. Puis un autre tour commence avec la pioche de nouvelles cartes pour arriver à 10 cartes par les 2 équipes. En sachant tout de même que l'ensemble du jeu se joue en simultanée. Et ça continue ainsi jusqu'à qu’une des équipes ait apporté 3 indices au client, ou bien si l’une des 2 équipes est tombée sur la police 3 fois perdant alors la partie.


Une variante, très intéressante existe à 2 et 3 joueurs, où tout le monde joue ensemble contre le jeu, et surtout en temps limité ! A définir selon le niveau de difficulté désiré. Une application existe pour gérer tout ça.

 

Tric Trac


Renard sur un scooter


Commençons par le très bon côté du jeu : les illustrations ! Il y en a énormément, et elles sont magnifiques ! Comme toujours avec Libellud me direz-vous. Et si vous avez aimé le dessin animé Zootopia, vous serez conquis par la direction artistique de Shadows. Pour le matériel, je suis plus réservé, si les deux pions détectives sont tout simplement superbes et mignons (dommage que le noir ressorte moins), le reste l’est un peu moins. Les tuiles qui forment le plateau sont très légères et il ne sera pas rare de les déplacer en jouant, surtout dans la version contre la montre. Le reste est de très bonne facture, même si les cartes aussi sont assez légères et pourront subir l’outrage du temps plus vite que prévu. C’est tout de même une très très belle édition !

 

Tric Trac


Le temps presse


Le système est vraiment simple, on donne des cartes, on regarde les possibilités et l’on choisit. Tout est question d’interprétation. Et si vous avez joué à Mystérium, Dixit ou Codenames vous ne devriez pas être perdus. Heureusement quelques subtilités viennent pimenter les parties. Déjà le nombre de cartes donné, avec une seule carte, il sera plus facile de trouver la bonne case qu’avec deux cartes. Ensuite, il y a les indices partagés par les deux équipes, qui sont caducs dès que l’une d’entre elle le trouve. Enfin, il y a la possibilité de modifier le placement de base, sans oublier le nombre conséquent de plans qui influencent en bien, la durée de vie. Vous pourrez y jouer avec des enfants de 10 ans pour des parties de 30 minutes (ou moins avec la variante avec le minuteur) et jusqu’à 8. En sachant qu’il y a un Agent de liaison dans chaque équipe, la configuration à 6 minimum est idéale pour avoir au moins 2 joueurs qui réfléchissent ensemble par équipe, en plus de l’Agent.


Maintenant que vous avez toutes les pièces en main pour bien comprendre le jeu, je voudrais revenir sur un point : la variante 2/3 joueurs, qui à mes yeux devrait être appliquée à toutes les configurations tant celle-ci rend le jeu nerveux, tendu et du coup immersif et surtout fun ! N’hésitez donc pas à intégrer cette variante (quasi obligatoire ?) même à plusieurs, tant celle-ci est sympa.

 

Tric Trac


Suite du voyage ?


Shadows est un jeu très sympathique, si vous avez aimé les autres jeux de chez Libellud, Dixit et MystériumShadows n’en est que l’évolution logique de ces derniers. Et justement, on peut alors se poser la question : pourquoi se procurer Shadows dans ce cas ? La première raison, c’est le côté enquête et rapidité du jeu.Même si Mystérium nous avait proposé quelque chose de proche, Shadows limite les possibilités en rendant le jeu plus fluide et rapide. La seconde, c’est l’enrobage du jeu dans un thème fort sympathique, qui unifie le jeu contrairement à Dixit. Bien entendu si vous n’aimez pas ce type de jeu, vous ne devrez pas être spécialement conquis par Shadows. Mais si vous aimez les jeux coopératifs en équipe, vous devriez vous pencher sur son cas avec grand intérêt car il a beaucoup à vous offrir.

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

Commentaires

Default