arthelius

[réédition] Critique de Puerto Rico

[réédition] Critique de Puerto Rico

 

Qui ne connait pas ce grand classique ? Peu de personnes je pense. Mais si jamais vous êtes passé à côté, comme moi à l’époque, sachez qu’il revient en boutique, l’occasion idéale pour vous de le découvrir et pour moi de vous en parler.

 

Comptoir des Indes, enfin presque

 

Le but est simple : avoir le plus de points en fin de partie. Chaque joueur va commencer par récupérer un plateau et des doublons. Puis à chaque tour chacun va choisir l’un des 7 personnages, sachant que chacun dispose d’un pouvoir, pour ensuite pouvoir effectuer dans le sens horaire l’action spécifique octroyée. C’est ainsi qu’à l’aide des personnages vous pourrez planter de nouvelles exploitations, vendre vos marchandises ou les expédier et construire de nouveaux bâtiments. À chacun donc de les utiliser à bon escient et de faire les bons choix. Le jeu se poursuit ainsi avec la récupération et l’application des rôles, jusqu’à qu’il n’y ai plus assez de colons dans la réserve, ou si un joueur a construit son douzième bâtiment ou encore si le dernier jeton du capitaine est pris. On procède alors au calcul des points, le joueur en possédant le plus remporte la partie. J’ai vraiment résumé le jeu, mais l’essentiel de celui-ci passe par le pouvoir des différents personnages, facilitant alors grandement les tours de jeu et les actions à faire. Une variante est proposée pour y jouer à deux, ainsi que les règles pour les extensions Nobles et celles des nouveaux Bâtiments.

 

Tric Trac

 

Bandeaux

 

Puerto Rico affiche l’esthétisme caractéristique des jeux Alea avec ce bandeau de couleur, mais avec une nouvelle illustration. À l’intérieur le jeu a subi une refonte, notamment sur les plateaux personnels avec la disposition des cases. Mais graphiquement nous sommes très proche de l’ancienne version. La boite est très bien remplie et tient bien dans son thermoformage, il est juste dommage qu’il ne soit pas possible de mieux trier les pièces. Cette édition respecte sa précédente version, tout en apportant un aspect différent afin de ne pas être un simple copié/collé. Classique, mais efficace ! Après c’est toujours le souci des rééditions, faut-il garder les anciennes illustrations (parfois hideuses) ou bien proposer quelque chose de neuf ? C’est pour moi avant tout une question de goût et je trouve qu’ici l’exercice est plutôt réussi à cheval entre les deux. Bonne nouvelle par contre, les extensions sont d’offices présentes dans le jeu. Nous sommes donc en résumé devant une édition de qualité qui ne se moque pas des joueurs.

Tric Trac

Tric Trac

 

Le jour où j’ai créé une colonie

 

Ce jeu était très malin lors de sa sortie, et je vous rassure de suite il l’est toujours autant. Bien sûr depuis d’autres jeux sont passés par là, mais il faut garder à l’esprit qu’il était pour beaucoup l’instigateur de leurs mécaniques, et qu’il n’empêche qu’il reste plaisant à jouer après autant de temps. Le jeu ne s’adresse pas forcément à tout le monde, même si celui-ci n’est pas bien compliqué, car les pouvoirs bien que résumés sont assez difficiles à utiliser au début, surtout qu’il faut bien l’avouer l’ensemble reste assez abstrait. Idem pour les 12 ans donnés en indication qui sont justes, mais  pourront être rabaissés avec des enfants connaissant déjà bien les jeux de société. Par contre, les 90 minutes annoncées sont justes, du moins pour les premières parties ou avec beaucoup de joueurs, car une fois le jeu bien maitrisé ça pourra aller plus vite. Cette durée est un élément à prendre en compte lors des parties en famille, car le jeu reste assez mécanique et froid à cause du thème qui bien que présent au niveau des mécaniques et du matériel reste assez absent face au déroulement d’une partie. Par contre, on a souvent tendance à reprocher aux jeux à l’allemande de ne pas proposer beaucoup d’interactions entre les joueurs, ici n’ayez aucune crainte, car chacun va jouer en fonction des autres, ce qui empêche au jeu de donner l’impression d’y jouer seul dans son coin. Enfin en ce qui concerne la durée de vie, aucune crainte à avoir le jeu se renouvèle bien, et sa présence dans différentes ludothèques et cette réédition prouve à elles seules qu’il sait défier le temps.

 

Tric Trac

 

Toujours aussi bon ?

 

Si Puerto Rico est autant apprécié des joueurs ce n’est pas pour rien. Si bon nombre de jeux ont su depuis intégrer et se réapproprier ses mécaniques, Puerto Rico reste toujours aussi intéressant d’un point de vue ludique et « historique ». Un excellent jeu qui n’accuse pas tant que ça son âge avancé, à découvrir d’urgence si vous ne le connaissez pas encore, surtout que vous bénéficierez d’emblée de jeu de deux extensions.

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

Commentaires (2)

Default
Cesium
Cesium
Est ce qu il ne fait pas doublon si je possède déjà San Juan et que je l ai déjà bien dosé?
Djinn42
Djinn42
Je suis Djinn et j'approuve ce message.