arthelius

Critique de Luxantis

Critique de Luxantis


Les créatures de l’ombre ont décidé de mener l’assaut contre le château du roi Nocturno, et vous braves héros, vous allez devoir les en empêcher en leur barrant la route à l’aide d’objets magiques. Heureusement, vous serez aidé dans votre tâche par les lucioles, tandis que les feux follets feront tout leur possible pour vous mettre des bâtons dans les roues.


Et la lumière fut


On place le plateau au centre, les pions des joueurs sur la partie surélevée, puis à côté, on dispose les cartes dont on en tire assez pour couvrir la première ligne du petit plateau château. Au début de son tour, le joueur appuie sur le bouton noir, cela aura pour effet d’allumer les lumières qui lui indiqueront les pièges à éviter : les feux follets. Il est possible de passer dessus, mais cela est risqué. Puis il se déplacera orthogonalement jusqu’à 5 cases en suivant les points, où il lui sera interdit de passer par-dessus les murs et les haies. Un joueur pourra s’arrêter sur un objet magique, afin de bénéficier d’un repos salutaire, mais également pour s’en servir contre les monstres qui y sont sensibles en cachant avec un jeton l’icône sur leurs cartes. Le tour du joueur se terminant par un lancer de dé. La face rouge, vous fera appuyer sur le bouton correspondant faisant ainsi apparaître tous les feux follets du plateau, éliminant les joueurs qui sont dessus. La face bleue, vous montrera le nouveau sentier sécurisée, sur lequel tous les joueurs assis sur une luciole pourront avancer d’une case. La face noire vous fera appuyer sur le bouton tourbillon, changeant ainsi la position des feux follets et des lucioles, éliminant les joueurs posés sur les lumières rouges. Enfin la face créature fait avancer d’une case l’une des cartes Créature, remplissant les espaces ainsi créés si besoin est. Dès qu’une créature à toutes ses icônes de recouvertes celle-ci est éliminé, par contre si l’une d’entre elles parvient jusqu’au château la partie est immédiatement perdue ! Vous remportez la partie si vous parvenez à éliminer toutes les créatures.

 

Tric Trac


Une forêt très lumineuse


Le principal attrait du jeu est de proposer un plateau rempli de lumières, celui-ci étant assez grand, bien que les icônes dessus soient quant à elles assez petites. De même pour les pions transparents qui ne sont pas simples à reconnaître. Le reste est plus classique avec des cartes, un dé et un plateau de jeu, accompagné de quelques jetons. Graphiquement, c’est assez classique, mais ça marche très bien, les monstres étant assez sympa à découvrir. Luxantis souffre à mes yeux de quelques défauts éditoriaux au niveau de sa visibilité, ce qui n’est d’ailleurs pas du tout le cas des lumières qui se voient très bien. 

 

Tric Trac


Et bim ! Tu reviens au départ


La vache on ne dirait pas comme ça, mais oui le jeu est assez dur, il faut dire que la farandole de lumières n’aide pas vraiment non plus ! Car certes, la plupart du temps, vous vous placerez bien sur le plateau évitant les feux follets, mais voilà appuyer sur le bouton noir aura pour effet de modifier la disposition des lumières rouges, vous éliminant au passage si vous êtes mal placé. Autant vous dire que vous allez en avoir des sueurs froides ! Et atteindre les objets les plus éloignés ne sera pas une partie de plaisir. Ajoutez à cela un dé capricieux qui s’il le souhaite fera avancer les créatures à grands pas. Autant vous dire qu’une partie qui dure environ 30 minutes, peut s’éterniser un peu plus et vous faire avoir les mains moites. Car oui, le hasard est très présent dans Luxantis, pourtant le principe de base est sympa, et puis toutes ces lumières, c’est attirant, mais les enfants auront vite fait de pester contre ces feux follets taquins et un brin aléatoires, et de perdre patience lorsqu’ils tenteront pour la troisième fois d’atteindre l’objet convoité. Certes, ces objets magiques nous offrent des espaces sécurisés, mais voilà, il faudra vite les quitter pour atteindre d’autres trésors, avec la menace rouge qui vous guète. Car si vous êtes en sécurité à la fin de votre tour, rien ne dis que lors du tour d’un autre joueur vous ne serez pas mis en danger par un jet de dé malheureux. Il est dommage que celui-ci soit aussi présent au final. Luxantis peut se jouer de 2 à 4 joueurs, et à 2, il sera d’ailleurs plus simple car plus stratégique. Au niveau de l’âge, la boite indique avec justesse 6 ans. Enfin le thème est assez bien rendu même s’il reste au fond assez transparent. La durée de vie sera proportionnelle au hasard généré par les cartes, le dé et les lumières.

 

Tric Trac

Tric Trac


La guerre des lucioles et des feux follets


Luxantis pourra être poussif avec son hasard vraiment très présent qui pourra véritablement mener la partie ou la faire basculer. Un jeu qui bénéficie du coup de parties très différentes, mais qui offre une expérience pas aussi riche qu’on aimerait l’avoir. Un jeu qui pourra s’avérer frustrant face à l’idée de base pourtant si séduisante et originale. Un jeu à proposer en priorité aux joueurs qui ne connaissent que les petits chevaux ou d’autres jeux classiques aujourd’hui dépassés. Il reste intéressant à découvrir, mais sera, je pense, assez vite oublié malheureusement.

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

À suivre chez les blogueurs...

Commentaires

Default