arthelius

critique de Les montagnes hallucinées

critique de Les montagnes hallucinées

La folie est devenue en quelques années un marqueur de défaite, une jauge implacable. C’est aussi un critère intimement lié à certains thèmes : la magie, l’horreur et surtout les récits inspirés des écrits de Lovecraft. En ce XXI siècle, les montagnes les plus hautes du monde semblent encore cachées en leur sein de profonds mystères et de faire tourner la tête des créateurs de tout bord. Êtes-vous prêt pour partir dans une expédition où la folie vous guette dans un des lieux les plus reculés de la planète ?
 

J’hallucine

 

Les montagnes hallucinées vous entraine au cœur d’une aventure qui vous plongera petit à petit dans la folie à mesure que vous gravirez ce pique qui semble frôler le ciel. Fort heureusement, nous sommes dans un jeu coopératif, vous pourrez donc compter sur vos compères pour vous en sortir vivant … ou presque. Une fois le plateau disposé au centre de la table sur lequel sera disposées les différentes tuiles et paquets de cartes, chaque joueur choisit son personnage qui n’a aucune particularité personnelle et récupère des cartes équipement. Dans le jeu vous trouverez plusieurs paquets de cartes différents :

  • les cartes équipements, qui avec leurs symboles et leurs valeurs vont vous permettre de surpasser les épreuves. Les cartes ésotériques jouissent des mêmes caractéristiques, si ce n’est qu’elle apporte directement une valeur de 10 dans un domaine.
  • les cartes blessure, qui viendront remplir votre deck inutilement. Vider cette pile revient à perdre la partie.
  • les cartes reliques, que vous devrez récolter pour remporter la partie, même si celles-ci vous ajoutent à chaque fois des malus jouant sur vos actions de leader.
  • les cartes folies, qui sont de 3 niveaux différents et ajoutent des contraintes de jeu personnelles au joueur qui les récupèrent.

Le leader, qui change à chaque tour, aura différentes actions possibles facultatives à chaque phase, qui demanderont de défausser un jeton leadership pour être activé. Sachant que remettre dans la boîte le dernier jeton Leadership revient à perdre la partie. À chaque tour le leader choisit où l’avion va se rendre, et ainsi révéler une nouvelle épreuve cachée sous les tuiles. Pour la réussir, les joueurs devront déposer sur le traîneau des cartes portant le symbole de l’une des deux icônes représentées sur la tuile, afin d’obtenir la valeur demandée pour l’un des deux symboles. Une fois la tuile retournée, les joueurs retournent le sablier et à ce moment-là ils peuvent discuter, en appliquant aussi les effets de leurs cartes Folie, mais dès qu’un joueur dépose une carte, les discussions s’arrêtent. Dès que les joueurs ont déposé les cartes qu’ils désiraient, le leader vérifie si l’épreuve a été réussie ou non. Si c’est le cas les joueurs reçoivent une récompense, si ce n’est pas le cas un malus s’applique sous la forme d’une carte folie, puis de blessure, ou via un dé qui déterminera quel désavantage va tomber sur l’équipe. Une fois cela fait, chaque joueur refait sa main et le joueur de gauche devient le nouveau leader. Le jeu se poursuit ainsi jusqu’à que les joueurs parviennent à s’enfuir de la montagne ou bien qu’ils perdent avant. Une fois la partie finie, un système de score vient noter votre performance.

J’ai essayé d’être assez court dans mes explications, car le jeu dispose de plusieurs petits points de règles bien plus précis, surtout que les pages sont assez nombreuses et qu’il ne sera pas forcément aisé de tout comprendre dès la première lecture. 

 

critique de Les montagnes hallucinées

Madame Monsieur

Quel étrange titre n’est-ce pas ? Pourtant, il fait référence aux plateaux personnages qui sont recto-verso et vous proposent sur chaque face un personnage féminin ou masculin pour une parfaite parité. Mais ce n’est pas le point le plus important, car le jeu est tout simplement magnifique, dès l’ouverture de la boite vous serez subjugué par le matériel proposé. Celui-ci est prolifique et de qualité, les illustrations sont parfaitement réalisées et nous plongent dans l’ambiance du jeu. Le petit avion est bien sympa (même si le mien était cassé à l’arrivée), et le reste du matériel n’est pas en reste, tuiles épaisses et colorées, jetons poker, sablier en bois, etc. Nous sommes devant une excellente édition que personnellement j’aimerais voir plus souvent.

 

critique de Les montagnes hallucinées

Perdus dans le blizzard

C’est un peu l’impression qui se dégagera des premiers tours, même si ces derniers n’offrent pas vraiment de pression sur les joueurs. Non il faudra juste bien comprendre les points de règles, entre la lecture de celles-ci et leur mise en application, qui sera au fond pas si complexe que cela. Beaucoup des actions du leader seront facultatives via les jetons de Leadership, rendant du coup le jeu assez vif et dynamique. D'ailleurs, l’ambiance du jeu fait partie intégrante de l’expérience, si l’un des joueurs ne se sent pas pris par l’aventure il ne se sentira pas forcément en phase avec les autres. C’est un point à prendre en compte pour pleinement profiter du jeu. Surtout que la folie qui est sous-jacente dans Les montagnes hallucinées, viendra petit à petit s'immiscer dans la partie pour devenir une mécanique à part entière et donc ajouter son grain de sel. Cet état de fait fera basculer le jeu dans une autre catégorie, celui du jeu d’ambiance, car les cartes Folie obligeront les joueurs à effectuer différentes actions pour s’exprimer lors de la phase de rencontre, comme donner des informations en posant des questions, donner la valeur de ses cartes sous forme d'addition ou bien en ne regardant personne. Cela viendra vite perturber la partie et souffler un vent de folie douce qui sera parfaitement palpable. Du coup obtenir les bonnes cartes, se faire comprendre et jouer correctement deviendra vite compliqué. Fort heureusement, les jetons Leadership aideront les joueurs, même si petit à petit il ne sera plus aussi aisé d’avoir recours à cette aide. Sur lors des premiers tours vous n’aurez pas forcément besoin de vous en servir, ils deviendront plus utiles par la suite. D'ailleurs, je ne saurais que trop vous conseiller de découvrir le jeu avec un joueur connaissant déjà les Montagnes hallucinées et de prendre quelques secondes à chaque fois pour lire le petit texte des tuiles afin de se plonger dans l’ambiance.

 

critique de Les montagnes hallucinées

Le jeu n’est pas très difficile, pourtant les épreuves seront nombreuses et se compliqueront assez vite une fois les côtes dépassées. Les 12 ans conseillés me semblent justes, tout comme la durée d’une partie qui ici avoisine les 60 minutes. En ce qui concerne la configuration il sera plus plaisant d’y jouer à 4 et 5 qu’à 3 joueurs, et c’est bien normal puisque très vite le jeu devient un jeu d’ambiance coopératif enrobé dans une aventure. Au niveau du thème celui-ci est bien rendu rien à redire sur ce point, vous vous sentirez vite plongé dans la folie petit à petit, et cela se répercutera directement sur votre expérience de jeu. Plaisants, mais déroutants pour certains joueurs qui ne s’attendaient pas à cela en jouant au jeu. Je vous en parle en tout état de cause, car j’ai vécu la chose lors d’une partie.

 

critique de Les montagnes hallucinées

C’est loin Kun Lun ?

Les montagnes hallucinées m’a véritablement surpris, je ne m’attendais pas du tout à cela, et ce fut une très bonne surprise. J’ai beaucoup aimé l’ambiance qui se dégage du jeu, cette plongée dans la folie, même si cela peut perturber nos habitudes ludiques (gentiment). Mécaniquement le jeu reste assez simple, et si après la lecture des règles il restera quelques questions en suspens, la première partie les dissipera vite. La durée de vie pourra peut-être pêcher un peu, car la pioche des tuiles restera assez limitée si ce n’est dans leur disposition sur le plateau, et l’aventure sera toujours un peu la même. Pour renouveler le jeu, il sera intéressant de changer son groupe de joueur, ou bien d’être partant pour tenter de battre son score et cela malgré l’heure de jeu qui vous attend à chaque partie.

Les montagnes hallucinées est un jeu original, une expérience riche enrobée dans une édition de qualité, portée par un thème devenu assez classique, mais ici bien mis en avant et intégré petit à petit à l’aventure. Un jeu auquel je vous conseille de jouer pour un peu de dépaysement, mais au pays de la folie. Vous voilà prévenus.

 

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

Commentaires (2)

Default
taztaaf870
taztaaf870
Content de te revoir
arthelius
arthelius
idem :)