arthelius

Critique de Hero Realms

Critique de Hero Realms


L’année dernière Star Realms a fait une entrée remarquée sur le sol français, en 2016, c’est au tour d’Hero Realms nous venir nous rendre visite. Un deckbuilding pour 2 à 4 joueurs, où les vaisseaux spatiaux ont été remplacés par des héros et des créatures de fantasy. Prêt pour partir à l’aventure ?


Héros à louer


Chaque joueur va composer son deck au fur et à mesure de la partie, commençant la partie avec 10 cartes. A chaque tour les joueurs vont piocher 5 cartes qu’ils pourront dépenser comme ils le souhaitent car les cartes possèdent plusieurs manières d’être utilisées. Avec vous pourrez attaquer votre adversaire ou bien vous servir de ces cartes pour renforcer votre deck en achetant de nouvelles recrues ou pouvoirs sur le marché. Chaque carte achetée allant dans la défausse et non dans la main. Ici, vous pourrez engager vos champions afin de bénéficier de leur action, et en les désengageant vous pourrez parfois les rejouer. Une fois votre tour terminé toutes vos cartes sont défaussées et c’est au joueur suivant de jouer. Le premier joueur à amener les points de vie de son adversaire à 0 remporte la partie tout simplement.

 

Tric Trac


Encoche et dépliant


Cela ne vous aura pas échappé, Hero Realms est proposé dans une boite rigide et de plus grande taille, ce qui sera bien plus pratique, surtout si vous sleevez vos cartes. Ces mêmes cartes sont d’ailleurs microtoilées, un plus intéressant pour leur garantir une durée de vie supérieure. Graphiquement, c’est hyper classique, mais ça fait le taff, donc pourquoi s’en plaindre. Un jeu de cartes doit rester clair pour être fluide, et ici c’est le cas. D’ailleurs, le système de décompte de points de vie est ici plus simple. Seule la règle pliée en plusieurs plis, au lieu d’un livret pourra faire office de point noir dans cette édition, mais ce n’est pas bien méchant. Une bonne édition qui va en s’améliorant par rapport à Star Realms, donc un très bon point.

 

Tric Trac


La reine a des cornes


Anticiper et être opportuniste, voici les qualités que vous devrez adapter en jouant à Hero Realms. Un jeu très accessible et fluide qui permettra de s’initier, mais aussi d’enchainer les parties si vous adhérez au style du jeu. Il faudra alors prévoir sur le long terme, car les cartes achetées n’iront pas directement dans votre main, il faudra aussi parfois attendre quelques tours avant de pouvoir bénéficier de votre achat, la tactique étant nécessaire pour sortir victorieux. C’est aussi pour cela que nettoyer votre deck des cartes moins puissantes sera primordial pour espérer tomber sur l’objet de son désir. C’est simple, rapide et ça se joue très bien. La durée de vie est excellente et le jeu reste assez accessible, aussi bien pour se faire plaisir en y jouant que pour initier à des jeux de deckbuilding ou de cartes, plus costauds. 

 

Tric Trac


Bon maintenant passons à la question qui vous brûle les lèvres : la comparaison entre Star et Hero. Les deux jeux sont très proches, ce qui est bon point si vous avez aimé Star, car ainsi, vous ne serez pas perdu. Les actions et les objets fonctionnant de la même façon que les vaisseaux dans Star, tandis que certains héros en plus d’apporter des ressources se comporteront comme les bases dans Star s’ils possèdent un bouclier noir, ils devront être attaqués en premier. Et dans l’ensemble, le jeu est plus agressif. Après la grosse différence viendra du fait que vous pourrez jouer à 4 au jeu, tandis que dans Star il vous fallait 2 boites pour ça. Et il faut dire que cette boite rigide est bien plus pratique pour ranger son jeu. Enfin quelques mots sur les extensions, si pour Star celle-ci ne changeait pas le deck de départ, ici, c’est différent avec des packs thématiques basés sur les classes de héros, qui changeront vos attributs de départ. Et mon petit doigt me dit que dans l’avenir d’autres extensions plus libertaires en termes de mécaniques viendront compléter le tout.

 

Tric Trac

 

Fantasy-stique


Hero Realms est effectivement une rethématisation de Star Realms, inutile de le nier, pour autant, il ne faudrait pas lui jeter de pierres sans lui donner sa chance. Car il permet de proposer un univers fantasy à la place de la SF, ce qui est déjà une bonne chose, mais en plus, il propose bon nombre de petits ajouts qui rendent le jeu plus fluide et plus intéressant. Si vous avez aimé Star, vous devriez être conquis par Hero Realms, et si vous n’avez pas essayé le premier, laissez-vous tenter par Hero Realms vous ne devriez pas être déçus.

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

À suivre chez les blogueurs...

Commentaires (1)

Default
artificier
artificier
La vraie question étant : faut-il acheter Hero Realms si on possède et adore déjà Star Realms ?
Le départ asymétrique des decks héros semble intéressant mais pour le reste, je ne me sens pas prêt à passer à l’achat pour une boîte plus grande et un univers fantasy...