arthelius

Critique de Doodle Islands

Critique de Doodle Islands


Qui dit pirates, dit iles aux trésors, et donc cartes aux trésors. Et ici point de boussole, mais plutôt des dés comme seuls guides, et votre crayon comme compas pour tracer votre route vers ses trésors encore cachés. Monstres marins, pillages et archipels vous attendent, ils ne vous restent plus qu’à prendre le large.


Dés noir et blancs


Chaque joueur s’empare d’une feuille (il existe 2 blocs avec 2 aventures similaires dans les règles, ici je vais vous parler de Sea of Treasures), et d’un crayon. Puis on lance 5 fois le dé noir afin de déterminer la position de la ligne directrice que vous allez tracer au crayon sur chaque archipel de chaque colonne. Cela influencera votre partie en déterminant des chemins obligatoires. Puis le premier joueur lance le dé noir ainsi qu’autant de dés qu’il y a de joueurs + 1. Puis en sens horaire les joueurs choisissent et s’emparent d’un dé blanc qui indiquera la ligne, tandis que le dé noir déterminera dans quelle colonne les joueurs devront jouer. Selon le symbole dessiné dans la case, les joueurs récupéreront des points de différentes manières. Selon le nombre de cases traversées par un chemin pour les monstres marins, et selon le nombre de fortins cochés sur les archipels croisés pour les iles aux trésors. Enfin, les bateaux pirates rapportent 4 points chacun en fin de partie. En sachant que le dé 6, pour cette aventure, vous permet de choisir ce que vous souhaitez si le dé est noir et la ligne si le dé est blanc, en échange d’une bouteille de rhum. Le premier joueur à faire un monstre à 10 pièces d'Or où à cocher toutes les bouteilles de rhum met fin à la partie. On procède alors aux décomptes, le joueur avec le plus de points l’emporte. 


Dans la seconde aventure, les règles sont les mêmes à part quelques nouveautés qui font leur apparition, ainsi que le système de calculs qui changent pour certains éléments. L’aventure est plus complexe, à cause, de l’absence du dé 6, joker, qui est devenu une ligne et une colonne à part entière.

 

Tric Trac


Deux paquets


On ne s’est pas moqué de vous avec Doodle Islands, car ce sont 2 blocs de feuilles, et donc 2 aventures qui vous sont proposés, accompagné d’un paquet de dés. Par contre vous n’aurez que 60 feuilles par paquet, contre 100 environ pour les autres jeux du même style, mais si vous additionnez ces 2 paquets vous montez à 120, vous n’êtes donc pas lésé. Graphiquement, c’est chouette, ça lorgne du côté des pirates avec une carte aux trésors à l’ancienne, le tout est lisible et la partie comptage de points est pratique. J’aurais peut-être préféré des cases à cocher plutôt que des pièces à entourer pour mieux les voir, mais c’est du chipotage. Un jeu qui tient dans une petite boite pratique, et qui jouit d’une belle édition, en plus d’un prix vraiment abordable à moins de 15€.

 

Tric Trac


Lignes et colonnes


Les règles sont assez simples, même si les plus jeunes auront un peu de mal à se repérer, surtout en dessous des 10 ans conseillés, mais rien de bien méchant après quelques ajustements, ça roule. Il y aura du choix, et selon votre position dans le tour, vous aurez bien entendu un choix plus ou moins large de dés. Mais le dé noir pourra très vite s’avérer bloquant, car il détermine la colonne dans laquelle jouer, et si jamais vous tombez sur des chiffres déjà cochés, c’est le malus (les bouteilles de rhum) qui vous attend. Assez punitif. Comme l’était Penny Papers pour ceux qui y auraient joué. Vous jouerez donc au mieux, mais ce couperet pourra tomber à n’importe quel moment et ruiner tous vos plans, comme par exemple l’impossibilité de visiter les iles aux trésors après avoir coché les fortins (je sais ça m’est arrivé). En ce qui concerne la seconde aventure celle-ci est plus complexe, car les krakens sont de la partie avec leurs tentacules, et le 6 est devenu une colonne et non plus un chiffre bonus, ce qui complique un peu plus la chose. Les brisants font aussi leurs apparitions, ainsi que 2 nouveaux styles de bateaux. Cette aventure est plus riche, mais aussi plus difficile, et le hasard du dé est toujours présent. 


Vous pourrez y jouer de 1 à 5 joueurs, mais je vous conseille fortement de ne pas dépasser les 3 joueurs, car sinon les tours avec le choix du dé sont assez longs et les 40 minutes peuvent être dépassées, notamment à 5 joueurs. Le thème est bien présent et les amateurs de carte aux trésors et de pirates seront ravis. Vous pourrez aussi bien y jouer en famille qu’entre amis, il n’y aucune restriction à ce niveau. Enfin, la durée de vie est assez bonne, car les dés et le placement ingénieux de départ, viendront facilement renouveler les parties. Pas de souci de ce côté-là. 

 

Tric Trac


Le mal du pays


Cette année fut riche en sortie de Roll & Write, du coup la comparaison est assez aisé, et forcément tous ne sont pas au même niveau. Après, il y en a pour tous les goûts, certains vous demanderont de dessiner un parcours comme Doodle Islands, et d’autres de faire de la gestion, ou de l’optimisation de cases et de points. Je ne vais pas vous mentir, Doodle Islands n’est pas mon Roll & Write préféré, son hasard est à mes yeux trop présent, mais je sais qu’il trouvera son public et plaira sûrement à la plupart des joueurs, c’est juste que je suis devenu un vieux loup de mer ludique. Un jeu à découvrir. Surtout que vous le trouverez à moins de 15€, ce qui n’est vraiment pas cher pour faire une découverte amusante.

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

Les jeux dont on parle dans cet article

À suivre chez les blogueurs...

Commentaires

Default