Critique de Colt Super Express

Critique de Colt Super Express
arthelius



Il revient mais il est encore plus pressé qu’avant, c’est Colt Express, mais en version Super et je l’espère pour les bandits sans trop de plomb. Prêt à remonter dans le train pour vous en mettre plein les poches ?



Le même en plus rapide



On place la carte de la loco plus autant de wagons qu’il y a de joueurs plus un. Ensuite, on place les pions des joueurs, un par carte, dans le sens du tour en commençant par la fin du train. La moitié des pions seront tournés vers l’avant et l’autre vers l’arrière afin de se faire face. À chaque tour, les joueurs vont choisir 3 cartes parmi les 4 qu’ils possèdent, et les empiler dans l’ordre où ils veulent effectuer leurs actions, celle du fond étant la carte jouée en dernier. Puis en commençant par le premier joueur, chacun va tirer la première carte de sa pile et faire l’action, qui pourrait être un Retournement pour faire pivoter son pion, Changer d'étage, se Déplacer et enfin se Réveiller. Si vous vous faites tirer dessus, en étant au même étage bien sûr, la prochaine carte que vous tirerez ne servira qu’à vous relever, vous ne ferez pas son action habituelle. Enfin une fois que tout le monde a joué ses cartes, la manche prend fin et on retire la dernière carte du train, éliminant les potentiels pions dessus, cette carte revenant alors au joueur le plus proche de l’arrière du train. La partie prend fin lorsqu’il ne reste plus qu’un bandit, ou bien lorsqu’il ne reste plus que la locomotive, dans ce cas-là les joueurs restant sont départagés par le butin inscrit sous les cartes Wagon qu’ils ont récupéré.

 

Tric Trac



Un train plat



Si le train en 3D à monter avait pas mal fait parlé de lui à l’époque, ici, il a été remplacé par des cartes, ce qui ne nous le cachons pas, manque pas mal dans l’ambiance du jeu. Après, c’est parfaitement logique étant donné la taille de cette nouvelle version, mais ça fait quelque chose. Vous trouverez donc désormais dans la boite des cartes et des pions en bois de nos bandits. On va à l’essentiel. Notez qu’une petite erreur colorimétrique s’est glissée à propos des cartes de Django, qui a été corrigé par l’ajout de nouvelles cartes, mais au cas où je préfère vous le dire. Autre information, il sera possible de jouer avec le train de Colt Express à Colt Super Express, si jamais le fameux train vous manquait trop. Graphiquement, on reste bien entendu dans la même veine que son grand frère. Mention spéciale à l’ajout direct de 2 extensions dans le jeu sans surplus financier. Une édition plus condensée, mais qui reste de qualité.

 

Tric Trac

Tric Trac



Plus condensé



Vous l’aurez compris Colt Super Express est très proche du premier jeu, le principe reste le même. Cependant il a été pas mal été édulcorée comme pour le matériel. Ici, on retire les joyaux et donc le principe de plus riche à la fin, pour un autre de survivant, exit le fameux marshall qui bousculait pas mal la partie et le système de balles. On va au plus simple, au plus rapide. Mais est-ce un bien ? Pour moi, on perd au change, c’est indéniable. Certes, c’est plus rapide, ça prend moins de place, mais on perd en finesse, en supprimant l’aspect deckbuilding inversé avec les balles. Même si le coup de la disposition des pions à leur entrée sur une carte est bien pensé pour éviter tout souci, et que le retournement est amusant. La version Express conviendra avant tout aux fans de la première heure, aux personnes qui cherchent une version qui ne prend pas de place, ou encore aux novices qui veulent découvrir le jeu à moindres frais, mais dans ce cas de figure ça serait passé à côté d’une version plus riche. Vous pourrez y jouer de 3 à 7 joueurs, autant vous dire qu’avec plus de joueurs, c’est plus amusant. À partir de 8 ans, pour des parties pour le coup vraiment rapides d’un quart d’heure. Le thème est toujours présent, même s’il ressort moins qu’avant, quant à la durée de vie, elle sera bonne si vous le sortez de temps en temps pour une partie, car il n’y a pas de courbe de progression, cependant les extensions renouvelleront bien le jeu malgré tout et chambouleront assez les parties pour y revenir.

 

Tric Trac

Tric Trac



Plat réchauffé



Le titre de ce paragraphe m’a été soufflé par l’une des joueuses de mon groupe. Colt Super Express a le même goût que le premier, mais il y en a moins et ça reste moins bon. Et je suis de cet avis. Je comprends l’envie de proposer un jeu plus « ramassé » mais je trouve qu’on y perd malheureusement au change, et cela, sur de trop nombreux aspects, car si le train en 3D manque, la finesse du gameplay en prend aussi un coup, rendant le tout assez redondant avec désormais une course à la survie plus qu’aux points, même si ça reste une manière de départager les joueurs. Alors les extensions parviennent à ajouter un peu de contenu, mais à mes yeux cela ne suffit pas. Si vous deviez choisir entre les 2 versions, je vous conseillerais toujours la première, qui est bien plus immersive. Une bonne tentative, mais qui ne pourra convenir qu’à un public plus réduit et déjà conquis qui cherche un jeu rapide et qui ne prend pas de place.

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

Les jeux dont on parle dans cet article

Commentaires

Default

À suivre chez les blogueurs...