arthelius

Critique de Chasseurs de trésor

Critique de Chasseurs de trésor


Tous les auteurs ont des thèmes ou des mécaniques de prédilection, pour Richard Garfield c’est le draft, et dans son nouveau jeu : Chasseurs de trésor, il y a du draft. Mais aussi des trésors et de l’opportunisme, un peu de fourberies et pas mal de coup bas, bref il y a de quoi faire. Assez je pense pour vous donner envie d’en savoir plus.


C’est une bonne condition chasseur de trésor ?


Le but est simple, il faut posséder le plus de points en fin de partie. Pour cela vous allez devoir arpenter divers donjons truffés de coffres, de trésors, mais aussi de babioles sans importances, afin d’en récolter le maximum. Malheureusement, des hordes de gobelins vous attendent à la sortie et seuls vos terribles chiens de garde pourront les chasser. En début de manche vous allez donc drafter 9 cartes afin de constituer votre main, pour ensuite jouer vos courageux héros et vos cartes Action aux couleurs du donjon visité. Le joueur avec le plus gros score, car vos cartes s’additionnent, remporte la tuile du côté Max, tandis que celui avec le plus petit score remporte celle qui est du côté Min. Et la manche se poursuit ainsi pour les 3 donjons où seules les cartes aux bonnes couleurs peuvent être jouées à chaque fois. Puis vient le moment  cela fait de repousser les gobelins à l’aide de vos cartes chiens, les uns après les autres. Le joueur avec le plus de pattes remporte les tuiles Gobelin. Enfin si les joueurs possèdent les cartes adéquates, ils remportent des pièces, et jouent leurs parchemins jaunes à pouvoir pour gagner davantage. Le jeu se déroule ainsi sur 5 manches, le joueur ayant le plus de points à la fin l’emporte. Il existe une variante à 2 joueurs qui reste assez anecdotique, car le jeu est plus plaisant avec plus de joueurs réels.

 

Default


Le coffre aux trésors 


On commence avec un très bon point pour Chasseurs de trésor : son matériel et son aspect graphique. La boite est bien remplie, il y a beaucoup de matériel, c’est bien lisible, fonctionnel, et surtout très joliment illustré. J’aime beaucoup le travail d’illustrations effectué sur le jeu, à cheval entre un style traditionnel aux crayons et du numérique très atténué, tout en restant dynamique et attrayant. Pour moi ça colle parfaitement au jeu, entre sérieux et léger,  entre adulte et adolescent, et surtout assez éloigné du style allemand ou du trop enfantin. Du très bon travail. Une très belle édition, assez classique malgré tout, ce qui n’est pas une tare, et qui remplit parfaitement son rôle.

 

Default


Chiens de garde


Allez c’est parti on est pas là pour rigoler ! On se réparti stratégiquement les cartes en essayant de les retenir afin de savoir ce qu’il faut prendre, à ce niveau-là on commence déjà à savoir si l’on va prendre cher au non dans les donjons, car les malus qui font mal sont bien là. Puis la manche commence, on abat ses cartes, c’est rapide et direct. Hop les tuiles sont réparties et déjà le second donjon nous attend puis le dernier, bien entendu à chaque fois ça râle, ça rigole, bref il y a de l’ambiance. Puis les gobelins sont de sortie, et les moins prudents se retrouvent à batailler contre ces créatures à la peau verte. Quelques avantages se dessinent, mais rien n’est encore joué, loin de là, car tout peut arriver !

 

Default


Chasseurs de trésor, est un jeu fort sympathique, pas la peine de tourner autour du pot. C’est assez léger pour se prendre en main avec aisance, et assez réfléchi pour offrir de vrais choix et une durée de vie intéressante. Il faudra retenir le pouvoir de certaines cartes, ça reste la seule partie pénible, car tout le reste tourne comme sur des roulettes. Et avec des ados ça marche au poil, ça rigole, ça se charrie, ça peste, il y en a pour tous les goûts. On est vert de rage de recevoir un vieil artefact à cause d’une carte fourbe jouée au dernier moment où l’on râle contre ces gobelins, et que dire des donjons où il n’y a que des objets nuls qui vous faudra partager malgré tout. Le matériel est sympa ce qui ajoute au plaisir de jeu et le temps d’une partie n’excède pas les  40 minutes annoncées. Bien entendu le jeu marchera aussi très bien entre amis. Par contre, je le proposerais plus à des enfants de 10 ans que 8 comme indiqué, afin de garder un jeu assez fluide avec le pouvoir des cartes. Enfin si le jeu à 2 n’est pas fou, y jouer à partir de 4 devient vraiment sympa, même si à 6 le bazar peut vite s’installer.

 

Default


Vous verrez du pays


Chasseurs de trésors fut une très bonne surprise, je n‘en attendais pas grand-chose, surtout après un Bunny Kingdom du même auteur qui m’avait laissé sur ma faim, et pourtant je ne fus pas déçu. Un jeu d’ambiance avant tout, très sympathique et assez léger pour être joué par la plupart, mais plus costaud que les jeux habituels dans cette catégorie. Un jeu à offrir à un ado ou à des amis qui aiment se battre comme des chiffonniers pour des coffres vides ou des bottes pourries. À découvrir sans attendre.

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

Commentaires

Default