arthelius

Critique d’Ankh’or

Critique d’Ankh’or


Lorsque Splendor et Orbis ont un enfant, il se nomme Ankh’or. Et ils sont heureux de vous annoncer sa naissance. Et si les bonnes manières nous interdisent de dire lorsqu’un enfant est laid, moi je ne vais pas me gêner pour vous donner mon avis sur ce nouveau-né !


Des jetons, des tuiles à empiler, tiens tiens …


On place le petit plateau au centre, on met les jetons dans les encoches, en faisant attention de ne pas avoir 3 fois le même symbole, on dépose à côté les jetons en plastique (variable selon le nombre de joueurs), puis on tire de la pile de tuiles de quoi remplir les emplacements sous le plateau. Le 1er joueur prend la pièce en métal et la partie commence. À votre tour, vous pourrez effectuer 2 actions : prendre 1, 2 ou 3 jetons, qu’importe la couleur, par contre vous ne pourrez en avoir que 5 devant vous, plus 2 ankhs (les oranges), ou alors acheter une tuile en payant le coût indiqué au dessus. Une fois, la tuile acquise vous la placez devant vous, adjacente à une ou des autres si vous en avez déjà. Il sera aussi possible de poser au-dessus de 4 autres, si l’une d’entre elles possède la même couleur que celle posée par-dessus. On paiera alors une ressource de moins pour son acquisition. Dès que 5 tuiles avec le même animal ou de la même couleur sont adjacentes, on remporte 1 jeton bonus de 3 points. Lors de votre tour, vous pourrez également jouer en plus un ankh. Vous pourrez alors choisir entre 2 actions, pour la première vous devrez alors obligatoirement défausser la tuile la plus à gauche, puis remplir les emplacements de tuiles. Pour la seconde, vous pourrez déplacer l’une de vos tuiles à la base, si cela défait un groupe de 5, vous perdez votre bonus. Des tuiles vous offrent une réserve de couleur pour un jeton et les scribes vous permettent de rejouer un tour complet. La partie prend fin lorsqu’un joueur pose sa 13e tuile, on décompte alors les points. A partir de 2 tuiles adjacentes, tous les animaux identiques rapportent 1 PV, et toutes les tuiles de couleurs identiques rapportent aussi 1 PV, on ajoute à cela 1 PV par trio de jetons. Le joueur avec le plus de points l’emporte.

 

Tric Trac


Le jeton en métal (à dire avec la voix des aliens dans Toy Story)


Je préfère vous le dire de suite ce jeton n’est dispo que dans les premiers tirages du jeu. Cependant, vous trouverez également dans la boite des jetons en plastiques, plus petits que ceux de Splendor, des tuiles et un petit plateau accompagnés de ses jetons en carton. Graphiquement, c’est classique, mais comme souvent ça fait très bien le taff. Par contre, encore une fois, mention spéciale au thermo qui est aux petits oignons, tout à sa place avec en plus deux encoches pour ranger le surplus de jetons pour 3 et 4 joueurs. Bien vu ! 

 

Tric Trac

Tric Trac


Une partie ça passe Ankh’or


Non je n’ai pas fini avec mes jeux de mots pourris, désolé. Pour une fois, je vais commencer par les configurations. Autant vous le dire de suite ma préférée reste celle à 2 joueurs, où le choix des tuiles reste pertinent avec une part de hasard intéressante, et où il est possible de tout calculer ou presque. À 3, le jeu reste aussi assez équilibré, on se voit voler quelques tuiles, mais le contrôle et la mise en place d’une stratégie reste faisable. Par contre à 4, cela devient bien plus compliqué, à peine avez-vous récupéré des jetons pour prendre une tuile qu’une fois le tour terminé toutes ont déjà été prises ou presque. Il faut donc plus prévoir sur plusieurs tours, tout en ne sachant pas ce qui va arriver. On est plus dans le hasard et l’opportunisme que le contrôle du coup, ce qui me chagrine un peu, et cela, malgré la présence des couleurs sur le dos des tuiles. En plus à 4, les parties sont assez longues, on passe des 30 minutes indiqués à pas loin de d’une heure. Par contre les 10 ans annoncés me semblent justes même si je pense que l’on pourra jouer avant. Surtout qu’au niveau du public Ankh’or s’adresse vraiment à tous. La courbe de progression est présente même si assez courte et la durée de vie est vraiment bonne avec les jetons de marchandises qui changent d’emplacements à chaque partie et la pile de tuiles. 

 

Tric Trac


Maintenant la question à laquelle vous attendez sûrement une réponse : est-il si identique à Splendor ? Oui sur le coup des jetons à prendre, même si ici il n’y a pas de réservation possible ni de joker, et sur le fait de payer pour récupérer des tuiles. Mais Ankh’or propose assez de différences pour se démarquer de son grand frère (que je continue à préférer malgré tout). L’ankh est intéressant, mais à double tranchant, car avec lui vous amènerez souvent plus de choix pour vos adversaires, et pour gagner, il faudra souvent jouer l’antijeu, et le renouvellement des jetons est intéressant. Le coup des 5 alignés qui octroient un bonus et le coût en moins pimentent aussi bien les parties. On sent une inspiration de Splendor, mais Ankh’or n’est pas une copie plus légère, même si on pourrait croire cela au début. 

 

Tric Trac


Vous en prendrez bien Ankh’or un peu


Ankh’or est un jeu intéressant, et même s’il s’inspire de Splendor ce n’est pas une copie, mais plus une variante, une version à la boite plus petite. Par contre, je préfère sa configuration à 2 joueurs, ce qui est pour moi sa force première. Et si vous avez aimé Splendor, Ankh’or devrait également vous plaire car il possède des idées intéressantes et on sent qu’un vrai travail sur tous les points a été apporté pour rendre l’expérience de jeu la plus riche possible. Un très bon jeu au demeurant qui ne faudrait pas laisser passer si vous aimez le genre.
 

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

Les jeux dont on parle dans cet article

Commentaires

Default